Publicité
Publicité
Moto - 08/12/2022

Contrôle technique des motos : l'association Respire porte plainte pour injure

Par AFP

(AFP) - Le directeur de l'association environnementale Respire a porté plainte contre la Fédération des motards de France, après avoir reçu des "injures" en raison de son engagement pour le retour du contrôle technique des deux-roues,a indiqué mercredi son avocat à l'AFP.

Le Conseil d'Etat a rétabli fin octobre l'instauration de ce contrôle technique imposé par l'Union européenne pour protéger la sécurité des motards, mais aussi l'environnement et les riverains. L'application de cette mesure était prévue début 2023 avant son annulation par le gouvernement.
 

Tony Renucci, directeur d'une des trois associations qui demandaient ce contrôle devant le Conseil d'Etat, a alors été "victime d'une campagne de cyber-harcèlement de la part de certains motards sur ses réseaux sociaux : insultes racistes, injures publiques, incitation à la haine et menaces de mort", avait indiqué Respire mi-novembre.
 

L'avocat de M. Renucci, maître Guillaume Teboul, a indiqué à l'AFP avoir porté plainte mardi pour "injure" contre la directrice de la publication de la page Facebook de la Fédération des motards de France.
 

M. Renucci y avait été qualifié de "terroriste de l'écologie radicale", dans une publication supprimée depuis. Le directeur de l'association avait également fait l'objet de nombreuses injures racistes, publiées sous pseudonyme sur les réseaux sociaux.
 

"Ces dérives nuisent à notre image, on les regrette", a indiqué à l'AFP Julien Guaquier, administrateur de la Fédération des motards. "On convoquera les personnes responsables de cette publication (...) On a des adhérents et motards non-adhérents très en colère, et ça peut déborder sur des insultes", concède-t-il.
 

De nombreux motards sont vent debout contre le contrôle technique, une mesure coûteuse et inutile selon eux, mais déjà appliquée dans de nombreux pays européens.
 

La fédération prône la mise en place d'une "simple attestation, sans faire passer de visite technique".  Le ministère des Transports veut quant à lui mettre en place le contrôle avant l'été 2023 et mène une série de consultations, avec les associations écologistes mais aussi les associations de motards et les réseaux de contrôle technique.
 

Selon une note transmise aux directions régionales de l'équipement (DREAL), en charge de mettre ce contrôle en place, ce pourrait être dans un premier temps "un contrôle technique simplifié avec une diminution significative des points de contrôle" par rapport à celui des voitures.

Réactions

On peut être contre certaines décisions et argumenter.
Mais les insultes et les injures ne mènent à rien.

J'ai souvent eu honte d'être scootard, plus rarement d'être motard, mais là on tombe dans le caniveau, et pour un motard ça peut être mortel.
J'ai honte.
Cette association de motards "en colère" est grotesque.

Clerion,
si vous pouviez expliquer ça à jo Durand, ça nous arrangerait !
;0))
Autrement au sujet de l'article, idem Bruno, la FFMC n'est pas une association sérieuse qui de plus ne sait même pas modérer son forum rempli d'intervention injurieuses internes et externes.
De plus et comme déjà dit, réunir 3500 motards en France pour une manif contre le CT sur les 3 800 000 en circulation, cela ne représente absolument rien de ce milieu et la conclusion est que les 3 796 500 restants s'en foutent royalement et ça le ministre le sait.
;0)

Ne nous trompons pas de débat. Le CT n'est pas là uniquement pour contrôler la pollution. Il sert également à contrôler certains éléments de sécurité comme les freins. Personne ne peut légitimement s'y opposer, que ce soit pour sa propre sécurité et celle des autres, y compris la FFMC !

Je le redis, ce qui est malheureux dans cette histoire c'est que la FFMC a totalement raison sur un point de dire que le CT n'améliorera pas la sécurité, car la sécurité routière annonce depuis des lustres que les accidents mortels ou graves dus à un défaut technique sont totalement négligeables dans les stats car largement inférieurs à 1%. Et ceci est aussi vrai pour les bagnoles.
Si on est logique, il faut complètement supprimer le CT pour tous...
Ceci peut paraitre étonnant, surtout quand on consulte le bilan annuel des CT dispensé par l'UTAC/OTC (https://www.utac-otc.com/actualite/Pages/BilanCT2019.aspx) montrant une proportion assez importantes des divers défauts constatés, mais ne créant pas de drame sur la route finalement.
;0)

Nous n'avons encore rien vu !!
Le gouvernement va céder face aux motards et et ils sont violents et prêts à toutes les exactions car dans les 2R la pauvreté est grande !!
Les 2R thermiques sont devenues des gouffres à essence ...et les motards n'ont pas l'intention de ralentir, et même de mourir ou s’estropier !!
Maintenant il il a les vélos, (vingt morts en moyenne tous les ans rien qu'à Paris) et des vieux montent sur des vélos en toute inconscience, ignorance totale du code de la route pour ceux-ci, plus des jeunes sur des trottinettes à deux (deux blessés ou morts d'un coup) !!
le vol de 2R seront monnaie courante avec le trafic qui en résulte !
Il aurait suffit de bloquer et de ne pas homologuer les importateurs et les fabricants européens des 2R, mais l'Europe ne le fera pas !!
Dans dix ans 80% des 2R seront électriques ...il suffit d'attendre !
Les chinois vont étouffer dans l’œuf et faire mourir l'Europe des petites batteries pour 2R !!
Des millions de batteries déchets....dans les décharges !
Tout va bien Darmanin !! Cela va bien se passer !!

@ Lucos , Le 08/12/2022 à 12:33
Je mettrais un bémol à ce que vous dites.
Les défauts graves vus au CT comme par exemple pour le freinage et les suspensions et exigibles à la contre visite obligent les propriétaires à effectuer les réparations.
Que deviendrait-il de la dangerosité de ces véhicules sans CT ni contre visite ?
Je ne travaille pas ni pour les centres de CT, donc tout à fait neutre dans mon intervention...

Oui bien sûr mais la stat est la même pour les motos alors qu'il n'y a pas de CT et que comme je l'ai dit ici souvent le défaut majeur vue en concession moto est défaut de freinage AV !
;0)

@Lucos: attention à ne pas mélanger corrélation et causalité, agrémenté d'un petit biais de selection.
Ensuite le CT doit aussi vérifier le bruit, et là il y a clairement de la marge d'amélioration, pas pour le motard qui de toute évidence soit apprécie soit s'en moque, mais pour tous les autres, y compris les riverains.
Quant à la représentativité de la FFMC, rien que par son nom ca ne donne pas envie d'adhérer.

Oui mais une journée contrôle d'alcoolémie/stups sauvera 10 x plus de vies qu'un an de CT...
Au niveau des proportions il n'y a pas photo et les priorités sont connues depuis très (trop !) longtemps.
Pour le bruit, la réglementation existe depuis des lustres mais n'est absolument pas appliquée. C'est en contrôle continu que cela devra se faire d'où l'installation des pieuvres radar à bruit.
;0)

Quand le ministre ne discute qu'avec les motards de la FFMC, est-ce un biais de sélection ?
je ramasse dans 1 H...
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

Izmocars France renouvelle son équipe de direction

L’agence de marketing dédiée à la distribution automobile a renouvelé en un an toute son équipe de direction, en recrutant chez Renault et dans les réseaux de distribution. Dernière recrue en date, Jean-Charles Cadon, qui occupait auparavant le poste de directeur marketing du groupe BPM.

Analyse

Ufologie

Aujourd’hui, je vous parle d’une marque qui voudrait bien renaitre, mais dont ceux en charge de la faire revivre ne semblent pas encore avoir touché terre…

Publi-rédactionnel

293 groupes de distribution à la loupe dans l'annuaire 2023

La quatorzième édition de l’Annuaire des groupes, publiée par Autoactu.com, s’est enrichie de 20 nouveaux groupes, compensant ainsi l’absorption de 19 groupes au cours de l’année. Elle présente pour la première fois un classement des groupes en fonction de leur volume de vente VO, en complément des classements par chiffre d’affaires et volume VN.

Moto - 07/11/2022

Contrôle technique des deux-roues : les motards dans les rues

(AFP) - Les associations de défense de l'environnement et de la sécurité routière ont eu une première réunion "constructive" avec le ministre des Transports sur l'établissement d'un contrôle technique des deux-roues, sujet qui a en revanche fait sortir des motards en colère dans les rues de Paris samedi.

Moto - 30/09/2022

Zero Motorcycles lève 107 millions de dollars

(AFP) - La marque de motos électriques Zero Motorcycles a annoncé jeudi avoir levé 107 millions de dollars pour financer son développement, quelques jours après l'entrée en Bourse de LiveWire, la filiale dédiée à l'électrique de Harley-Davidson.

Moto - 27/07/2022

Le gouvernement enterre définitivement le contrôle technique des deux-roues

(AFP) - Les associations de motards ont finalement eu gain de cause : le décret imposant un contrôle technique pour tous les deux-roues à partir de 2023 a été définitivement abrogé comme s'y était engagé Emmanuel Macron, suscitant la colère de plusieurs associations de défense de l'environnement.