Equipementiers - 22/09/2020

Fermeture de Béthune, la "seule option" pour Bridgestone

La direction de Bridgestone a indiqué lundi que la fermeture du site de Béthune était "la seule option", mais qu'elle entendait "participer activement à la recherche de solutions pour le site et le territoire".

Auteur : AFP

Partagez cet article     

"Bridgestone a étudié toutes les solutions alternatives possibles, notamment celle de nouveaux investissements pour une production de pneus différents à Béthune", a souligné le fabricant de pneumatiques à l'issue d'une réunion de crise avec les syndicats, les élus locaux, les ministres Agnès Pannier-Runacher (Industrie) et Elisabeth Borne (Travail).
"Le projet de cessation totale d'activité est toutefois la seule option qui permettrait de répondre à la surcapacité de production structurelle de Bridgestone et donc de sauvegarder la compétitivité de ses opérations en Europe", selon le groupe.

Bridgestone a assuré cependant "rechercher des entreprises susceptibles d'être intéressées par une reprise totale ou partielle du site et des employés ou pour développer des projets permettant de créer de nouvelles activités dans la région".

Le groupe s'engage également à soutenir la mise en oeuvre des solutions qui pourraient être suscitées par cette démarche, y compris la reprise du site par des concurrents.

Parallèlement, Bridgestone entend proposer "un plan d'accompagnement adapté à chaque salarié, incluant des mesures de pré-retraite sans coût pour la collectivité, mais aussi des mesures encourageant les reclassements au sein des autres activités de Bridgestone en France et favorisant les reclassements externes".

"Notre priorité est la recherche active et de manière approfondie de projets alternatifs de reconversion du site, avec et sans Bridgestone, et de travailler à la revitalisation du territoire", a déclaré Laurent Dartoux, président de Bridgestone pour la zone Europe, Russie, Moyen-Orient, Inde et Afrique. "Nous ne laisserons aucun salarié sans emploi ou sans accompagnement adapté et personnalisé".

Premier employeur de cette ville de 25.000 habitants, la multinationale avait brutalement annoncé mercredi la "cessation définitive" à l'horizon 2021 de l'activité de ce site du géant japonais du pneumatiques, qui emploie 863 personnes, invoquant une surcapacité de production en Europe et la concurrence des marques asiatiques à bas coût. Direction et syndicats avaient signé vendredi "un accord de méthode" donnant cinq mois à la discussion et rouvrant des scénarios alternatifs à la fermeture de ce site.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Heureusement qu’il y a Toyota dans le chnord !

Alain Boise, Le 22/09/2020 à 07:51

.... Mr Dartoux .. il doit être assez "serein" ..avant d'être submerger par les dossiers de reprise présentés par la concurrence ...

A part un ou deux opérateurs de "savonnettes" chinoises et encore ...eu égard à la faiblesse des taxes douanières appliquées à l'entrée de l'Europe ...y a pas le feu !
Joli le cynisme ..
;0)

Ade Airix, Le 22/09/2020 à 09:07

…. Une déception … c'est même pas dans les "niouzes" payantes (on se détend !) ...

Dans l'actualité "heureuse" … Autoactu ne rend pas compte d'une épreuve de "dimension internationale" au lendemain de la très belle (je trouve) édition des 24H00 du Mans …
Une épreuve du Challenge Solex Atlantique vient de s'achever … Et oui !
16 concurrents ont mené leur frugale (?) monture de d’Orléans à l’Aiguillon-sur-Vie » …
Même si Bruno Haas ne figurait pas dans la liste des engagés, c'est pas une raison, cher Xavier !

Il est temps de prendre date (si le Covid et le prophète le veulent bien, notamment) ...
La prochaine édition de la "Trans'Solex" mènera, l'an prochain, les concurrents des îles de Ré et d’Oléron (çà vous rappelle rien ?) en direction de la Presqu’île de Quiberon et de Belle-Île …
Il s'agit de surcroît d'une édition "hommage au regretté Pierre Desproges" … Donc, raison supplémentaire de préparer le "bouzin" conformément à la règlementation FIM …
;0)

Sinon côté Le Mans … chapeau à l'équipage Buemi/Nakajima/Hartley (quand même), à Rebellion (pour le côté "pot de terre') 2 et 4 c'est mieux que bien !
Sans le "tout droit" de Delétraz en fin de course, la Rébellion bien menée (tout de même) avec ses coéquipiers, Romain Dumas (très talentueux) et Nathanaël Berthon était sur la troisième marche du podium au général (et LMP1) …
Ce ne fût pas tout à fait dans un fauteuil pour Toyota
Toy qui ramène la timbale à la maison … Heureusement, il y a cette victoire perdue dans le dernier tour, en 2018, qui légitime un peu "tout çà" … !
Des lauriers aussi pour Oreca/De Chaunac et Aston … En LMP2 / GT Pro ou pas des battles "d'enfer" … Bravo à FR3 pour la couverture télévisuelle …

A noter : le Panis Racing accède d'un souffle au podium en LMP2 avec notamment le Sarthois Julien Canal …. Faut quasiment tout faire ici … !
;0)

Ade Airix, Le 22/09/2020 à 10:51

Quel morceau de bravoure stylistique et journalistique qui restera dans les annales du sport de cette industrie. Finalement il n'y a pas que des trolls aveugles puisque un seul et unique troll borgne existe, se proclamait et se lamentait ici hier.
Donnons ici une petite note souriante pour mieux faire passer la journée aux malheureux de Béthune...qui seront privés de thunes !!

Durand Pierre, Le 22/09/2020 à 11:10

Ca parle de Solex, vous m'obligez à revenir..
Concernant les raids Solex, la Transolex est une douce balade, le record à battre est Metz - La Châtre par la trace directe en de 22 H 30 avec un 3800 et un 5000 et tiens depuis les années 70 et vers l'infini et au-délà...
Nous étions jeunes et à cette époque, aucun défi ne nous arrêtait, surtout qu'il y avait une place dans la voiture des parents ! Et puis quand on y pense, sans casque, sans gants, et la guitare sur le porte bagage…
Concernant le Mans je ne suis pas d'accord, même si les absents ont toujours tort et qu'il faut avoir le courage d'aller la gagner, c'était une petite édition.
Une usine, 4 LMP1 seulement, un règlement trop égalitaire avec 3 châssis et un moteur Gibson obligatoire pour tout le Monde en LMP2 qui est en train de tuer le genre.. bof !
La couverture par FR3 Ok, mais les commentaires et l'animation type tour de France, plus la promo de la marque de Sweat-shirts de l'animateur… bof !
;0)
La bagarre était en fait en GT

Lucos , Le 22/09/2020 à 11:19

Nous sommes hors sujet total au fait !!
;0)
A moins que Bridge ait sorti un bib' en 1.75 x 19 ?
;0))

Lucos , Le 22/09/2020 à 11:23

... Pour les commentaires de la plateforme Le Mans de Fr3, c'est helas assez juste ...mais ne boudons pas quand France Television "s'investit" sur le sport auto ...
Concenant les "anales"..nan rien !
Concernant la note souriante avec la Solexine ....nous y étions déjà !
;0)

Ade Airix, Le 22/09/2020 à 11:27

19 pouces ...?
C'est pas tout à fait hors sujet ...
Mais jamais les Solex Men (& Women) ne monteront du Bridge quand bien même les gommes seraient tendrissimes ...Zacrilège !

Du coup, Mister Dartoux inflexible dans sa décision de fermer ?
Béthune aurait donc retrouvé son bourreau ...
;0)

Ade Airix, Le 22/09/2020 à 14:17

"Concenant les "anales"..nan rien !"
En absence de Clerion nous avons notre homme de génie et qui est toujours au "parfum" des bas senteurs, et aussi connaissant la formule des annales il il n'est plus à un "n" près !!

Durand Pierre, Le 22/09/2020 à 14:35

A toute chose malheur est bon (??). J'ai lu de travers cette formule et je vous la sers.
C'est quand même vachement pratique de dire tout et n'importe quoi au même endroit et mélanger les sujets (sans valeur et qui ne font pas la révolution) avec les hors sujets. Le "n'importe quoi" peut intéresser (car faire rigoler c'est tout un art) un distrait qui passe par là par hasard. Profitez encore des journées qui restent de beau temps mais ne vous crachez pas dessus !

Durand Pierre, Le 22/09/2020 à 14:45

... à propos de cracher ?..
C'est pas du tout ce que vous avez tenter de faire, Jo Durand, avec vos derniers piteux commentaires dégoulinants de malveillance loin de votre vibrant "ignorez moi et je vous ignorerai"..

Quant au défaut du "n" il était évidemment totalement volontaire renvoyant à votre premier commentaire dans le fil déjà très "elogieux" à mon endroit... Comme si vous ne pouviez m'ignorer ...

Et concernant le "n'importe quoi" et le "hors sujet dans ces colonnes, en tous cas, vous êtes si j'ose dire l'expert du coin ...Donc pas çà, pas vous, ...enfin "normalement" !
... Vous avez en revanche raison sur la météo, dans le golfe d'Ajaccio il fait encore beau ... donc qu'importe
;0)

Ade Airix, Le 22/09/2020 à 15:50

ADRX,
Excusez-le, il est encore en 16 bits…
;0))

Lucos , Le 22/09/2020 à 15:54

Merde, ils ont raison de cracher sur moi !!

Durand Pierre, Le 22/09/2020 à 19:43

Pour me venger j'écoute une symphonie de Mozart et dérrière une reine absolue du pop/rock, Beth Hart, et là ils ne peuvent rien...et dimanche je me casse en vacances pour encore un périple au soleil !! Je vous souhaite de vous amuser à rouler dans les embouteillages en diesel boite manuelle !!

Durand Pierre, Le 22/09/2020 à 23:37

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/09/2020

La libéralisation des pièces captives de retour dans le projet de loi ASAP

Les députés ont adopté en commission un amendement et un sous-amendement au projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique (ASAP) qui modifie la protection dessins et modèles sur les pièces captives. Il s’agit de remplacer des dispositions qui avaient été adoptées dans la loi LOM et censurées par le Conseil constitutionnel.

Marchés

Catégorie Equipementiers

Michelin revoit ses prévisions 2020 à la hausse

(AFP) - La "reprise de l'activité" au troisième trimestre a permis à Michelin d'enregistrer un chiffre d'affaires en baisse de 5%, après un premier semestre à -20,6%, a annoncé le manufacturier français.

23/10/2020

Plastic Omnium se redresse au 3e trimestre, tiré par l'Asie

(AFP) - L'équipementier automobile français Plastic Omnium a vu son activité se redresser au 3e trimestre, avec un chiffre d'affaires en baisse de 3,1% à près de 2,1 milliards d'euros, alors qu'il avait plongé de 30% au premier semestre, a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué.

23/10/2020