Réseaux - 22/09/2020

VPN Autos prêt pour un parcours 100% digital

Le nouveau site internet du réseau VPN Autos propose désormais un parcours clients 100% en ligne, dont le financement avec le module dédié de CGI

VPN Autos prêt pour un parcours 100% digital

Le parcours d'achat 100% en ligne n'a pour l'heure séduit que quelques clients, "la grande majorité se rendant dans le point de vente ne serait-ce que pour essayer leur future nouvelle voiture et faire reprendre leur ancienne", constate David Rairolle.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Depuis le 22 juillet, il est désormais possible de réaliser l’ensemble de son achat automobile en ligne sur le site VPN-autos.com, spécialiste du VO Presque Neuf (VPN). "L’internaute peut signer un bon de commande, régler un acompte, remplir le dossier de financement CGI et même se faire livrer à domicile", explique David Rairolle, directeur des activités de VPN Autos. Toutefois, notre objectif n’est pas de pousser nos clients à tout faire en ligne mais de lui offrir cette possibilité parmi d’autres, tout comme il aura le choix d’être livré à domicile ou dans le centre VPN qui vend la voiture ou dans un autre centre VPN qui servira de point relais".
Gratuite dans le centre VPN qui a la voiture en stock, la livraison par un autre centre a été forfaitisée à 199 euros pour l’ensemble du réseau, tandis que la livraison à domicile dépend de la distance à parcourir.

Le nouveau site intègre le module de financement développé par CGI qui permet de recevoir un pré-accord en ligne pour tout type de financement (du crédit à la LLD) et d’envoyer tous ses documents à distance. L’outil d’estimation en ligne (développé par bee2link) a pour sa part été optimisé et mieux intégré au parcours client. 
"Depuis la mise en ligne de notre nouveau site, nous avons eu quelques clients qui sont allés au bout de la démarche en signant un bon de commande. Toutefois, pour un achat aussi impliquant qu’une voiture, les clients ont besoin a souvent besoin a minima d’un contact téléphonique et finisse par se rendre sur le point de vente, ne serait-ce que pour essayer leur nouvelle voiture ou faire reprendre leur ancienne. Une grande partie de la démarche d’achat peut néanmoins se faire désormais sur Internet avant sa finalisation sur le point de vente. C’est le fameux phygital", observe David Rairolle.

Le client VPN Autos avait déjà de quoi être en confiance sur le site internet, avec les avis clients certifiés Afnor pour chacun des centres VPN et une garantie "satisfait ou remboursé" pendant 15 jours ou moins de 1000 km. 

Comptant 27 franchisés, le réseau VPN Autos, initié par le groupe Sipa Automobiles, a vu son activité rebondir au sortir de la période de confinement, avec un +30% en juin et un +10% en juillet pour finir ces 7 premiers mois en recul de 25%, avec un total de 3 140 VO vendus à particuliers. "Le mois d’août a été exceptionnel, en hausse de plus de 50% et septembre a bien démarré mais les difficultés d’approvisionnement et les inquiétudes sur un retour de l’épidémie  nous laissent dans l’expectative pour la fin de l’année. Si on fait un T4 aussi bon que le T3, on rattrapera le retard mais rien n’est moins sûr, on navigue à vue", dit-il.
Pour compenser le manque de 0 km et de retours de LCD, l’enseigne a dû ouvrir un peu son spectre vers du VO un peu plus anciens et kilométrés.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/09/2020

La libéralisation des pièces captives de retour dans le projet de loi ASAP

Les députés ont adopté en commission un amendement et un sous-amendement au projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique (ASAP) qui modifie la protection dessins et modèles sur les pièces captives. Il s’agit de remplacer des dispositions qui avaient été adoptées dans la loi LOM et censurées par le Conseil constitutionnel.

Marchés

Catégorie Réseaux