Constructeurs - 23/09/2020

Groupe Tata: le premier actionnaire minoritaire claque la porte

(AFP) - Le premier actionnaire minoritaire du groupe Tata a annoncé mardi son retrait du conglomérat indien, mettant fin à une âpre bataille déclenchée par l'éviction de l'ancien PDG de la société, Cyrus Mistry.

Auteur : AFP

Partagez cet article     

Cette décision du groupe Shapoorji Pallonji (SP), dont M. Mistry est le directeur général, devrait ouvrir la voie au rachat par la holding familiale Tata Sons de la part de 18,4% détenue par SP et renforcer ainsi son contrôle sur le mastodonte dont l'éventail des activités va du sel à l'acier. 

Premier PDG de ce groupe vieux de plus de 150 ans à ne pas être issu des rangs de la famille Tata, Cyrus Mistry avait été débarqué en octobre 2016 en raison de ses différends avec le patriarche Ratan Tata, mécontent de la stratégie de désinvestissement suivi par son poulain.
Son renvoi inattendu avait déclenché de violents règlements de comptes en public.   

Ne digérant pas son renvoi, M. Mistry avait accusé ce conglomérat emblématique de mauvaise gestion, concrétisant ses propos par le dépôt d'une plainte devant la justice.
A son tour, Tata Sons a obtenu récemment une ordonnance d'un tribunal interdisant au groupe SP d'utiliser sa participation pour lever des fonds. 

"Tata Sons a amplifié ses efforts institutionnels pour supprimer et infliger des dommages irréparables au groupe SP, au milieu d'une crise mondiale déclenchée par la pandémie de Covid", a affirmé l'entreprise dans un communiqué.
"Aujourd'hui, c'est le coeur lourd que la famille Mistry pense qu'une séparation d'intérêts servirait au mieux tous les actionnaires", a-t-elle ajouté.

Cette décision met fin à une relation de sept décennies entre les deux entreprises, qui s'était détériorée suite au renvoi de Cyrus Mistry de la direction de Tata.
"Il s'agit d'une déclaration de divorce et en gros SP dit au groupe Tata (...) qu'il peut acheter ses actions", a expliqué à l'AFP Ajit Sharma, un avocat de la Cour suprême et expert en droit des sociétés.

Fondé sous l'ancien régime colonial britannique, Tata est présent dans plus de 100 pays. Le groupe est propriétaire des sociétés britanniques Tetley Tea et Jaguar Land Rover, ainsi que de l'entreprise sidérurgique anglo-néerlandaise Corus.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Chez les adorateurs de Shiva qui se bouffent le nez...cela donne une envie furieuse d'acheter leurs caisses joliment carrées vendues à prix d'or indien !!
Attention, elles sont estampillées Picadilly Street et bourrées d'électronique bon marché, la classe !!
Pour sortir les nouveaux 4X4 maison (pur riz basmati) dans le désert du maharadja indien il faut y aller par paires, une pour dépanner l'autre !
Avantage pour vous, vous ne descendez jamais de voiture, l'indien de service fait tout pour un prix de misère, c'est doublement la classe et en plus vous pouvez tirer la gazelle indienne sur place !!

Durand Pierre, Le 23/09/2020 à 11:38

Chez les adorateurs de Shiva qui se bouffent le nez...cela donne une envie furieuse d'acheter leurs caisses joliment carrées vendues à prix d'or indien !!
Attention, elles sont estampillées Picadilly Street et bourrées d'électronique bon marché, la classe !!
Pour sortir les nouveaux 4X4 maison (pur riz basmati) dans le désert du maharadja indien il faut y aller par paires, une pour dépanner l'autre !
Avantage pour vous, vous ne descendez jamais de voiture, l'indien de service fait tout pour un prix de misère, c'est doublement la classe et en plus vous pouvez tirer la gazelle indienne sur place !!

Durand Pierre, Le 23/09/2020 à 11:38

… « Tirer la gazelle indienne sur place » ... écrivez-vous, Durand Pierre ?

La preuve par l’exemple du « n’importe quoi » que vous aviez semblé récuser ici même …
Cà n’est pas « cracher sur vous » comme vous le prétendiez prestement hier que de s’exclamer :
« Wahou, Durand Pierre, trop la classe … ! « Trop frais », « trop printanier » mais hors saison, en fait
Quant à la provoc en mode « chiffon rouge » c’est assez réussi et décidément, rien ne vous arrête !
;0)

Ade Airix, Le 23/09/2020 à 17:04

Ces nouvelles voitures dont je parle...dans la réalité sont d'abord allées dans le désert de Namibie à six véhicules pour une expédition...et n'étaient pas de trop au vu des pannes qu'il y a eu sur le chemin !! Les chauffeurs chics invités ne ce sont pas salit les mains.

Durand Pierre, Le 23/09/2020 à 23:14

Avec d'autres véhicules d'autres marques, on aurait fait la même chose, pour beaucoup moins cher et moins d'électronique embarquée ! Ceci n'est pas n'importe quoi. Néanmoins les ploucs riches adorent, car il y a qui n'ont pas les moyens de se payer des classe G...et d'autres que des Suzuki 4X4 aussi efficaces et beaucoup plus légères et simples de mécanique analogique !!

Durand Pierre, Le 23/09/2020 à 23:40

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/09/2020

Opel révèle les prix de son nouveau SUV Mokka

Le nouveau petit SUV d’Opel débutera à un tarif accrocheur de 21.300 euros dans sa version essence et à 36.100 euros dans sa version électrique. Les commandes ouvriront le 1er octobre prochain pour une disponibilité en concession début 2021 seulement.

Constructeurs

Les "Ligier Store", une nouvelle stratégie qui pourrait séduire les groupes de distribution

Ligier, fabricant français de voitures sans permis et leader du marché européen, a présenté la semaine dernière à son réseau une nouvelle stratégie commerciale pour rajeunir sa clientèle. Très rentable, la distribution de la marque Ligier est aussi très complémentaire des marques automobiles, estime Ludovic Dirand, directeur commercial Ligier Group. Des zones sont à pourvoir.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Les véhicules électrifiés de PSA, plus profitables que prévu

Rassuré sur la contribution aux profits de ses gammes de véhicules électriques et hybrides rechargeables, le groupe PSA a annoncé un changement de doctrine sur leur volume de production, a dit Philippe de Rovira, directeur financier du groupe.

29/10/2020

Fiat Chrysler Automobiles renoue avec les bénéfices au 3e trimestre

(AFP) - Victime au premier semestre de l'effondrement du marché sous l'impact de la pandémie, le constructeur italo-américain Fiat Chrysler Automobiles, qui doit fusionner avec le français PSA, a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, avec un résultat meilleur qu'attendu.

29/10/2020

VO, prises de commandes VN et stock bas : les bons indicateurs de PSA

Le groupe PSA a annoncé de bons chiffres pour le troisième trimestre de cette année avec une croissance du chiffre d’affaires de la division automobile (+1,2%) à 11,9 milliards d’euros, malgré une baisse des ventes de 12,7% sur la période. L’activité VO, l’amélioration du mix produit et la baisse des stocks expliquent ces bons résultats.

29/10/2020

Les futurs véhicules électriques de Mini seront chinois

A partir de 2023, Mini va produire un petit SUV électrique et un SUV compact électrifié en Chine, tous deux basés sur une nouvelle architecture dédiée à l’électrique et partagée avec son partenaire local, Great Wall Motor.

29/10/2020

Mercedes-Benz resserre ses liens avec Aston Martin

(AFP) - Mercedes-Benz a annoncé mardi un renforcement de son partenariat technologique avec Aston Martin qui doit lui permettre d'augmenter jusqu'à 20% sa part dans le capital du constructeur britannique de voiture de luxe.

28/10/2020