Marchés - 26/10/2020

Hydrogène : les deux premiers appels à projets sont lancés

Les deux premiers appels à projets destinés à concrétiser le plan de développement d’une filière hydrogène en France viennent d’être lancés.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Dans le cadre du plan hydrogène, doté de 7 milliards d’euros de soutien public jusqu’en 2030, deux appels à projets viennent d’être lancées.
Le premier, intitulé "briques technologiques et démonstrateurs", est doté de 350 millions d’euros jusqu’en 2023 et s’adresse principalement aux entreprises pour des projets d’innovation d’un montant minimum de 2 millions d’euros. Il vise à développer ou améliorer les composants et systèmes liés à la production et au transport d’hydrogène et à ses usages tels que les applications de transport ou de fourniture d’énergie. Il pourra également soutenir des projets de démonstrateurs ((supérieur à 20 MW) intégrant une forte création de valeur en France.
Les dépôts de dossier peuvent se faire jusqu’au 31 décembre 2022.

Dans la continuité des premiers écosystèmes testés autour de l’hydrogène, comme la Zéro Emission Valley, l’Ademe va consacrer 275 millions d’euros jusqu’en 2023 dans le second appel à projets appelé "Ecosystèmes territoriaux d’hydrogène". Il va soutenir des investissements de production et de distribution d’hydrogène renouvelable ou décarboné, pour des usages industriels et en mobilité, en particulier dans le domaine des utilitaires et des transports lourds (collectifs ou de marchandise). Il vise à faire émerger des consortiums réunissant sur un même territoire collectivités et industriels autour d’écosystèmes de grande envergure favorisant des économies d’échelle.
Les dépôts de dossier peuvent se faire jusqu’au 17 décembre 2020.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Briques technologiques… !
C'est quoi ?
;0)

Lucos , Le 26/10/2020 à 08:32

Ce sont des briques avec des puces.

Bruno Haas, Le 26/10/2020 à 10:00

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/10/2020

L’éclaircie du troisième trimestre pour Renault

La présentation des résultats commerciaux de Renault a rassuré les observateurs : bien avant d’avoir reconstruit une gamme C à la hauteur de celles de la concurrence, le management très serré du commerce et des usines semble dessiner déjà un horizon moins sombre en termes de profitabilité. De ce point de vue si, en Europe, les lancements réussis semblent rendre l’objectif compatible avec un maintien des volumes et de la part de marché, tel n’est pas le cas au Brésil par exemple. Cela pose la question de la gestion par Renault et son nouveau patron de son inter-continentalisation.

Analyse

Michelin avale 100% du Fooding

(AFP) - Le groupe Michelin a finalisé l'acquisition de 100% du guide Fooding, jeune concurrent de l'emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40%, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué.

Autour de l'auto

Tesla va rappeler 30.000 voitures en Chine

(AFP) - Le fabricant américain de voitures électriques Tesla va rappeler près de 30.000 véhicules en Chine en raison d'imperfections au niveau des suspensions, a annoncé vendredi l'autorité de régulation chinoise.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Automobile: le Sénat assouplit sur 5 ans le "malus CO2"

(AFP) - Le Sénat dominé par l'opposition de droite a adouci, lors de l'examen en première lecture du projet de budget pour 2021, la pente du renforcement prévu du malus "CO2" pour l'achat de véhicules polluants.

24/11/2020

Le gouvernement français va accélérer les interdictions de circuler à partir de 2023

Les propriétaires des véhicules Crit’Air 3, 4 et 5 ont du mouron à se faire…A l’issue d’un Conseil National de l’Air, le ministère de l’Environnement a annoncé de nouvelles mesures de renforcement des interdictions de circuler : l’Etat encadrera les restrictions de circulations à partir de 2023 dans les 11 premières ZFE, les ZFE seront obligatoires dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants en 2025. L’Etat retire aux maires le pouvoir de bloquer les ZFE.

19/11/2020

Clash entre Eric Woerth et Barbara Pompili sur le malus poids

L’Assemblée nationale a adopté ce vendredi 13 novembre tard dans la soirée un amendement au PLF 2021 qui crée à partir de 2022 un malus sur le poids des véhicules. Symbolique pour la ministre de l'Environnement, Barbara Pompili, cette taxe est "une faute" pour le Président de la commission des finances de l'assemblée, Eric Woerth.

16/11/2020