Publicité
Publicité
Réseaux - 01/04/2019 - #Renault

L'Autorité de la Concurrence adopte une nouvelle méthode d'analyse de la concentration dans le secteur de la distribution automobile

L'Autorité de la Concurrence a adopté une nouvelle approche pour analyser la concurrence dans le secteur de la distribution automobile. Elle compare le nombre de points de vente du nouveau groupe constitué par rapport au nombre de points de vente total sur une zone isochrone de 45 minutes en voiture autour de chaque point de vente.

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 01/04/2019

Le véhicule autonome en descente

La chronique de Bernard Jullien, Maître de Conférence à l'Université de Bordeaux et conseiller scientifique de la Chaire "Distribution & Services Automobiles" du Groupe Essca.

Analyse

Catégorie Réseaux

VBER : les dispositions du règlement européen bien accueillies par les réseaux

Les nouvelles dispositions du règlement européen d’exemption des accords de distribution adopté par la Commission européenne le 10 mai ont été plutôt bien accueillies par l’organisation professionnelle représentant les distributeurs. Précisions de Mobilians et de Marc Bruschet, président de la branche distributeurs VP.

16/05/2022

VBER : le texte définitif adopté par la Commission européenne autorise le "double prix" mais pas les plateformes hybrides

La Commission a publié mardi 10 mai le texte définitif du règlement d’exemption des accords verticaux (VBER) et les lignes directrices qui en précisent l’interprétation. Principales nouveautés par rapport à la situation actuelle : un prix de gros différent entre la vente en magasin et sur Internet, une limitation des échanges d’informations en cas de ventes directes (distribution duale), l’interdiction pour le fournisseur de gérer une plateforme internet pour le compte de son réseau. Détails de ces changements et commentaires de Joseph Vogel et Christian Bourgeon.

12/05/2022