Publicité
Publicité
Marchés - 23/05/2024 - #Renault , #Volkswagen Vp , #Tesla , #Dacia , #Skoda , #Seat , #Stellantis , #Toyota

L'hybride excelle en avril en Europe, l'électrique patine

Par AFP

(AFP) - Les ventes de voitures à motorisation hybride ont continué à progresser en Europe au mois d'avril, tandis que les voitures électriques ont patiné, selon les chiffres publiés mercredi par les constructeurs automobiles.

Les hybrides non rechargeables ont représenté 29,1% des immatriculations (+33,1% sur un an), avec de fortes progressions sur les principaux marchés européens (Allemagne, France, Italie, Espagne) et près de 266.000 unités au total.

Globalement, le marché automobile a connu une croissance de 13,7% au mois d'avril, avec près de 914.000 immatriculations.

Cette progression est liée en partie aux deux jours ouvrés supplémentaires qu'a compté le mois d'avril 2024 par rapport à avril 2023, la Semaine sainte, chômée dans de nombreux pays européens, tombant l'an dernier en avril.

Sur les quatre premiers mois de l'année, le marché européen a crû de 6,6%, frôlant les 3,7 millions d'unités.

Les ventes de voitures à essence ont profité de cette hausse en avril (+7,3%), mais leur part de marché a continué à reculer au profit des hybrides, à 36%.

Les voitures électriques ont continué leur progression en France, en Belgique ou aux Pays-Bas, mais elles stagnent en Allemagne ou en Suède, à cause de la suppression des bonus à l'achat. Elles baissent même en Italie.

Alors que l'UE a validé la fin de la vente des autos à moteurs thermiques en 2035, et après une croissance fulgurante pendant trois ans, la part des électriques stagne sur un an, à 11,9%. Et elle reste bien inférieure aux 14,6% de part de marché enregistrés sur toute l'année 2023.

Le leader du secteur Tesla a d'ailleurs vu ses ventes baisser de 4% sur les premiers mois de l'année.

Du côté des autres constructeurs, le mois d'avril a permis à Volkswagen (+15,5% sur un an), numéro un européen, de présenter de bons chiffres sur sa marque principale mais aussi chez Skoda et Seat. Le groupe allemand règne sur 25,7% du marché européen depuis le début de l'année (-0,4 point sur un an).

Les ventes du numéro 2, Stellantis, voit sa part de marché reculer aussi, à 18,4%, malgré un fort rebond des ventes chez Citroën.

Renault-Dacia a connu un bon mois d'avril mais reflue à 10,5% de parts de marché (-0,4 point).

Toyota a connu un début d'année en fanfare et récupère une grande partie du recul de ses concurrents, avec 8,1% du marché depuis le début de l'année.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Immatriculations VP neufs par marque en Europe avril et au cumul 4 mois 2024

Immatriculations VP neufs par pays en Europe avril et au cumul 4 mois 2024

Réactions

Attendons les obligations de passage à l’électrique pour les sociétés ou administrations.
Malheur à ceux qui ne joueront pas le jeu ,ça va être boucherie.
Et les États qui ne font pas assez seront traînés en justice comme la Suisse .
Vite Flammanville …et Slava

@Autoactu: la chronique de Jean-Philippe Théry en "accès payant", SÉRIEUSEMENT ?

Et oui tt à une faim…..de mois

L’Hybride (non rechargeable évidemment) a le vent en poupe.
Le Client n’est pas si bête.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Software République avec Renault lance un cabinet médical mobile

Renault a présenté cette semaine à VivaTech un cabinet médical mobile qui a été développé avec une vingtaine de partenaires réunis par la Software République. Ce démonstrateur est composé d’un "module autonome" qui repose sur la future plateforme de véhicule utilitaire électrique de Renault (FlexEVan). Les explications d’Eric Feunteun, COO de Software République.

Réseaux

Bonus et leasing social : l’ASP assure pouvoir rembourser aux distributeurs l’arriéré de 320 millions d’euros en juin

Lors d’une réunion hier avec l’ASP et des représentants de la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat), Mobilians a obtenu l’assurance que la plateforme d’enregistrement des dossiers bonus et leasing social allait ouvrir le 30 mai. Des négociations sont encore en cours pour le paiement des frais financiers et le traitement des redressements indus.