Publicité
Autour de l'auto - 18/07/2022

La Commission européenne va présenter un septième paquet de sanctions contre la Russie, selon des sources

(Reuters) - La Commission européenne doit présenter ce vendredi un septième paquet de sanctions contre la Russie, marqué notamment par un embargo sur les ventes d'or russe et des modifications de mesures restrictives existantes afin d'éviter de bloquer les exportations de produits alimentaires par Moscou, a-t-on appris de deux responsables de l'UE.

La Commission européenne va présenter un septième paquet de sanctions contre la Russie, selon des sources

Auteur : Reuters

Partager cet article

Ces nouvelles mesures "de maintenance et d'alignement" pourraient même être qualifiées de "sixième paquet et demi" de sanctions depuis le début de la guerre en Ukraine, a déclaré l'une des sources, en raison de leur portée limitée par rapport aux précédents trains de mesures punitives visant notamment le pétrole ou le charbon importés de Russie.

La Commission européenne devrait présenter ces nouvelles sanctions dans la journée. Les ambassadeurs des pays membres en débattront la semaine prochaine avant une adoption définitive prévue avant la pause estivale. 

L'interdiction des ventes d'or russe concernera les importations via des pays tiers, a indiqué l'une des sources ayant requis l'anonymat, sans préciser par quel mécanisme. 

Bruxelles renforcera la mise en oeuvre de mesures existantes en imposant de nouvelles limites aux importations de biens à double usage civil et militaire, dans les secteurs de la chimie et de la machinerie industrielle notamment, a précisé cette source. 

Accès aux ports de l'UE

De nouvelles personnes ou entités jugées proches du Kremlin seront en outre ajoutées à la liste noire de l'UE, ont indiqué les deux sources ainsi qu'une troisième interrogée par Reuters.

Plus de 1.000 personnes dont le président russe Vladimir Poutine et une centaine d'entités font déjà l'objet d'un gel des avoirs et d'une interdiction d'entrer sur le territoire de l'UE car leurs actions ont compromis l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine, selon le site de l'UE. 

La Commission va parallèlement modifier certaines mesures restrictives afin de garantir qu'elles n'affecteront par les exportations russes de céréales et de produits agricoles. 

Les pays africains accusent l'Union européenne de contribuer par ses sanctions à la crise alimentaire mondiale en cours, principalement provoquée par la guerre en Ukraine et le blocus par la Russie des ports ukrainiens. L'UE rejette cette analyse. 

Les modifications apportées aux sanctions doivent garantir que les règles ne seront pas mal interprétées par les négociants, a expliqué un des responsables de l'UE, notamment celle qui concerne l'interdiction des navires russes dans les ports du bloc communautaire.

En vertu de cette mesure, les navires russes sont autorisés à entrer dans les ports de l'UE s'ils transportent de la nourriture ou des médicaments. Mais des courtiers ont bloqué les exportations de produits alimentaires en provenance de certains ports russes qui sont indirectement la propriété d'entreprises publiques russes sanctionnées par Bruxelles. 

Le nouveau paquet de sanctions précisera que ces ports sont exempts de sanctions, a dit la source.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... La "blague" ne fonctionne pas mais "on" continue quand même...
... L'Euro a dévissé et c"est pas demain la veille ... Voilà où conduit l'approche "Quoi qu'il en coûte" ...

On s'en fout : "c'est vous qui paye" (sic Coluche).
Nous vivons en direct la fin de l'Europe (au figuré pour l'instant !) ...un privilège dont on se serait passé aisément ... l'hiver risque d'être chaud, contre toute attente.
(...)

Ade Airix, Le 18/07/2022 à 08:29

Pour l'hiver, pour l'instant, c'est l'attente.
Pour cet été, pour certains ce sera la tente...
Effectivment, poids de l'Europe vis-à-vis de la Rusuie quant aux sections économiques ?
Quand en parallèle, des grandes puissances importent en grosses quantités de l'énergie en provenance de Russie (voir autre article d'Autoactu de ce jour) !!!

Clerion , Le 18/07/2022 à 09:44

Poutine interdit d'entrer en Europe. Il doit être très fâché. Il va vite arrêté la guerre.

Bruno Haas, Le 18/07/2022 à 10:21

Si je comprends bien "vot'" phrase, Bruno … Encore un qui pourrait dire devant un tel arsenal de santions : " cela m’en touche une sans faire bouger l’autre "
;0))
PS : "l'autre" a dit que "la guerre allait durer" … Ben tu penses ! … au rythme où ils s'occupent de la paix, çà peut durer, un certain temps sinon un temps certain (© Fernand Raynaud) !
Attendrissant aussi (car témoignant de l'impuissance de Jupiter) ce "qu'est ce que vous voulez que je fasse" lâché presque désespérément aux deux consœurs journalistes, lors de l'entretien du 14 juillet. C'est sûr que c'est pas en révélant les secrets d'alcôve que çà va arranger "nos bidons" … voire "nos" barils de brent et apparentés ….
;0)

Ade Airix, Le 18/07/2022 à 10:45

Désolé pour sanctions … Elles se reconnaîtront !

Ade Airix, Le 18/07/2022 à 10:46

et moi désolé pour arrêteR la guerre.

Bruno Haas, Le 18/07/2022 à 11:41

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/07/2022

LS Group inaugure un city store Cupra au Paris La Défense Arena

C’est une première mondiale pour la marque Cupra et son distributeur LS Group : Un partenariat de trois ans avec la salle de spectacle Paris La Défense Arena, qui lui donne accès à une loge, à un showroom exclusif et à un sponsoring de l'équipe de rugby résidente, le Racing 92.

Réseaux

Fabrice Cambolive, un commerçant aux manettes de la marque Renault

Nommé en juin dernier directeur général délégué de la marque Renault, Fabrice Cambolive a fait l’essentiel de sa carrière pour Renault en Europe et à l’international. Formé à l’école Renault des années 90, il remet à l’honneur cette culture à l’écoute du marché, créative et joyeuse qui en a fait les belles années. Portrait.

Constructeurs

VBER : la Commission européenne renouvelle l’exception automobile du seuil de 40%

Dans le règlement général qui régit les contrats de distribution entre un fournisseur et son réseau (VBER) qui vient d’entrer en vigueur le bénéfice de l’exemption est limité aux fabricants dont la part de marché ne dépasse pas 30%. L’automobile bénéficie d’une exemption dans le cadre du « mini règlement automobile » sur l’après-vente qui vient d’être mis en consultation.

Réseaux

Catégorie Autour de l'auto

Autoactu.com en mode estival

La diffusion de votre lettre Autoactu.com ne sera plus quotidienne à partir du 8 août, pour les vacances d'été. Nous ne vous quittons pas tout à fait et nous vous proposerons des rediffusions et des chroniques exclusives de Jean-Philippe Thery et Bertrand Rakoto.

05/08/2022

75 tués sur les autoroutes ce semestre, en hausse de 46%

(AFP) - Le nombre de personnes tuées sur autoroute ce semestre a explosé (+46%) après le très bas niveau de 2021. En cause, la consommation de drogues, alcool et médicaments est forte progression, selon le bilan annuel de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa).

28/07/2022

France/Energie: Pannier-Runacher veut réguler les pratiques des commerces

(Reuters) - La ministre française de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a déclaré dans un entretien au JDD vouloir réguler les pratiques des commerces en matière d'énergie, une mesure s'inscrivant dans le "plan de sobriété" annoncé par le président Emmanuel Macron plus tôt ce mois-ci.

25/07/2022

L'Arabie saoudite double ses importations de mazout russe au deuxième trimestre

(Reuters) - L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a plus que doublé au deuxième trimestre ses importations de mazout russe utilisé pour alimenter ses centrales électriques afin de préserver ses stocks de brut destinés à l'exportation et de répondre à la forte demande liée à la période estivale.

18/07/2022

Affaire Ghosn : deux magistrats français à Tokyo pour des interrogatoires

(AFP) - Nouvelle étape dans l'instruction visant Carlos Ghosn à Nanterre : deux magistrats et un enquêteur français sont arrivés samedi à Tokyo pour mener des interrogatoires au sujet des flux financiers qui auraient été ordonnés par l'ancien patron de Renault-Nissan au détriment de Renault.

05/07/2022