Publicité
Constructeurs - 29/06/2020

La crise du coronavirus confirme le bien-fondé de la fusion FCA-PSA, assure le patron de FCA

(AFP) - La crise provoquée par l'épidémie de coronavirus confirme le bien-fondé de la fusion entre les constructeurs automobiles Fiat Chrysler (FCA) et PSA (Peugeot Citroën), a affirmé vendredi le président du groupe italo-américain John Elkann.

Auteur : AFP

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 29/06/2020

Fusion PSA-FCA : la parité survivra-t-elle à la pandémie ?

L’assemblée générale des actionnaires de PSA a voté jeudi les résolutions qui permettent à Carlos Tavares, à Louis Gallois et à leurs équipes de poursuivre les travaux préparatoires à la fusion avec FCA. Elle a alors paru rejeter les positions exprimées par l’actionnaire minoritaire Phitrust qui voit dans les évolutions des deux entreprises de ces derniers mois un motif de révision des termes de la fusion. La messe n’est toutefois probablement pas dite : les six mois à venir obligeront à revoir les termes initiaux de l’accord.

Analyse

Catégorie Constructeurs

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021