Publicité
Publicité
Equipementiers - 10/05/2021

La Fiev accueille six nouveaux adhérents

Revendiquant déjà 300 adhérents, la Fiev annonce accueillir dans ses rangs 6 nouvelle entreprises.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

La Fiev, l’organisation représentative des équipementiers automobiles, des fabricants d'équipements de garage et de tous les autres apporteurs de solutions liées à l’automobile, a été rejoint par six nouveaux adhérents.

Des équipementiers de rang 1 : Bontaz (systèmes hydrauliques) et Denso Automotive France (système thermiques, d’électrification et contrôle moteur) ; un équipementier de rang 2, Streit Groupe (usinage de précision de composants mécaniques) ; un fournisseur d’équipements de garage, Mécalan (qui équipe les centres de contrôle technique) ; et des fournisseurs de solutions technologiques, Deltaray (qui assure le contrôle qualité sur les lignes de production) et Prooftag (qui développe des solutions de sécurité et de traçabilité).

Revendiquant déjà 300 sociétés adhérentes, la Fiev représente et défend les intérêts d'une industrie dont les acteurs contribuent à 85% au prix de revient d'un véhicule, réalisent près de 19 milliards d’euros de chiffre d'affaires, dont 54% réalisés à l'export, et rassemblent 70.900 emplois.

Consulter l'annuaire des adhérents de la Fiev.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... "La FIEV représente et défend les intérêts d'une industrie dont les acteurs contribuent à 85 % du pr d'un véhicule " ...

Çà pourrait être plus Fiev reux ?

Pourquoi ai je l'impression de ne pas entendre sa voix, à la FIEV , devant les "désordres qui s'organisent" au motif de la défense du climat ...?
Fin de mandat actuel en juin prochain ...C'est justement pas une raison ... Un "service" de communication perfectible (15 permanents toutes fonctions confondues) ?
Autre raison ...?
;0)

Ade Airix, Le 10/05/2021 à 08:53

C'est l'URF qui s'exprime au om de ses adhérents.
;0)

Lucos , Le 10/05/2021 à 10:05

Merci Lucos pour cette remarque concernant l'Union Routière de France ...

Un constat cependant depuis son élection en avril 2018, les déclarations ou actions, en lien avec mon propos, du président de l'URF (Jean Mesqui) ne semblent "inonder" les archives d'autoactu, ce serait même plutôt la "grande sobriété" en matière de communication ... Un truc de URF ?
Pas de tam tam ... un activisme de l'ombre, alors ?
Peut-être avez vous une vision à cet égard cher Lucos ?

En cherchant, un peu,
j'ai trouvé un cahier technique du think tank de l'URF intitulé "Transition écologique et croissance" ... A découvrir ...
;0)

Ade Airix, Le 10/05/2021 à 10:27

"...devant les "désordres qui s'organisent" au motif de la défense du climat ...?"...
C'est cela...les nouvelles générations croient en nous pour arrêter ces "désordres"...ou plutôt pour rajouter pas mal de clous au cercueil !!
Est-ce que les gens de la FIEV ont regardé hier le reportage de "Turbo" sur M6 concernant la vente de caisses chinoises à Djeddah....pour 10.000 euros ??
Pour l'instant elles ne sont pas arrivées chez nous car malgré un équipement d'enfer pour le prix (absolument délirant) elles polluent encore un peu TROP ...
Si la FIEV ne fait pas baisser la fièvre...ce sera à terme mortel pour eux !!

Durand Pierre, Le 10/05/2021 à 10:53

Le lobbying se fait dans le lobby ?
;0))

Lucos , Le 10/05/2021 à 11:19

Si les automobilistes européens se convertissent à l'achat de caisses sans valeur ajouté...comme pour le hard discount...c'est super mal barré pour les adhérents de la FIEV....lobbying ou pas !!!
M. Boise n'a pas l'air d'avoir compris (me trompe-je ?) qu'il faut des caisses écolos (avec pas mal de valeur ajoutée car forcément techniques) chez nous pour barrer la route à la came chinoise simpliste et pas totalement dépolluées (même si bling bling comme présentation ) !! Voir le test fait pas Turbo !!
Explications de Turbo:
"...ils nous attaquent en Europe avec des VE pour éviter la confrontation aux normes sévères de pollution chez nous .." !!

Durand Pierre, Le 10/05/2021 à 12:00

Pensez-vous, ce n'est que de l'auto satisfaction faussement rassurante de Turbo. Les Chinois ont bien compris qu'on ne peut plus vendre de thermiques..
;0)

Lucos , Le 10/05/2021 à 15:16

… Je vois que vous êtes super confiants sur l'avenir du développement du carburant synthétique, les gars ! … A moins que ce ne soit la confiance dans l'aveuglement de nos politiques … Ce qui relève pratiquement du pragmatisme, dans ce cas
() … J'adore les gens qui se flattent d'avoir trouver la "martingale" (en gros perclus de certitudes) à l'exception de toutes les autres … çà fait plaisir … !

La seule chose de réaliste d'un point de vue macro (micro c'est autre chose et on s'en fout, chacun fait ce qui lui plait, plait, plait !) en ce moment c'est de s'attacher à ne pas tous mettre les œufs dans le même panier …
Et "en plus si y a personne qui disait" …
;0)

Ade Airix, Le 10/05/2021 à 15:40

On ne peut plus vendre de thermiques jusqu'à un certain point...et nous allons avoir 10 ans encore de rechargeables...et les campagnes vont bénéficier de plus de moratoires que les grandes villes où il faudra être riche pour conserver un véhicule individuel avec toutes les charges à assumer (parkings, taxes, amendes, restrictions de circulation...et ceci dit les passe droits seront légion encore pour vingt ans).
Concernant les purs VE...ce sera l'évolution technique (rapidité de charge) qui va faire ralentir ou évoluer leur diffusion, et en tout cas dans les pays de l'hémisphère nord développé !!
Il se peut que dans l'avenir les constructeurs auto de chaque continent ne produisent que pour leur propre continent !

Durand Pierre, Le 10/05/2021 à 19:44

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 10/05/2021

Bipolarité Europe/Amérique du Nord de Stellantis : atout ou handicap ?

La présentation des résultats du premier trimestre d’activité de Stellantis fait ressortir avec éclat ce que l’on pressentait déjà : l’entité est tiraillée comme FCA l’était entre un pôle américain et un pôle européen. L’un et l’autre n’appellent pas les mêmes produits et les mêmes technologies et dès lors les synergies attendues peinent à se dessiner. Si la question est une vieille question qu’ont rencontré très tôt Ford et GM, elle se pose en des termes nouveaux en 2021 car d’autres ont à gérer un pôle européen et un pôle chinois et cela paraît moins malaisé.

Analyse

Catégorie Equipementiers

Autonomie de niveau 3 et électrification au menu du stand Valeo à Munich

A l'occasion du salon de Munich, Valeo fera circuler dans les rues de la ville son prototype de véhicule autonome de niveau 3. Il présentera également un système autonome pour garer son véhicule dans un parking, un nouveau moteur électrique de grande puissance et de nouvelles stations de charge.

27/07/2021

Les dirigeants de Valeo prévoient un "retour à la normale" début 2022

Les trois chocs d’offres successifs pour les semi-conducteurs ont provoqué une crise violente et "anormale" qui a coûté la production de 4,3 millions de véhicules au premier semestre 2021. Simultanément, les prix des matières premières ont augmenté ces six derniers mois et cette hausse va se poursuivre encore plusieurs trimestres. Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo qui recevait vendredi dernier des journalistes avec Christophe Périllat, DGA, est confiant dans la bascule du marché automobile vers l'électrique.

26/07/2021