Publicité
Publicité
Marchés - 24/06/2022

La Russie cherche de nouveaux marchés pour ses produits pétroliers

Par Reuters

La Russie cherche de nouveaux marchés pour ses produits pétroliers
Une vue aérienne montre des réservoirs de pétrole de l'opérateur d'oléoduc Transneft au terminal de pétrole brut Kozmino en Russie. La Russie augmente ses exportations d'essence et de naphta vers l'Afrique et le Moyen-Orient, alors que les ventes à destination de l'Europe ralentissent. /Photo prise le 13 juin 2022/REUTERS/Tatiana Meel

(Reuters) - La Russie augmente ses exportations d'essence et de naphta vers l'Afrique et le Moyen-Orient, selon plusieurs sources et les données de Refinitiv, alors que les ventes à destination de l'Europe ralentissent.

L'Union européenne (UE) a graduellement réduit ses importations de pétrole et de carburant russe depuis le mois de mars en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, et a décidé de mettre fin à celles-ci à 90% d'ici la fin de l'année.

Bien que l'Asie ait rapidement augmenté ses achats de brut russe, il est primordial pour la Russie de trouver de nouveaux marchés, afin d'éviter une baisse supplémentaire de ses exportations et de sa production de pétrole.

"L'Afrique et le Moyen-Orient semblent être les principaux marchés vers lesquels les producteurs de pétrole russe pourraient se tourner. Nous nous attendons donc à ce que les livraisons à destination de ces régions augmentent dans la deuxième partie de l'année", a expliqué à Reuters un trader spécialisé dans les produits pétroliers russes.

La Russie exportait plus de 2,5 millions de barils par jour (bpj) de pétrole vers l'Europe avant la mise en place des sanctions.

Les compagnies pétrolières russes ont récemment augmenté les livraisons d'essence et de naphta à destination de l'Afrique et du Moyen-Orient via les ports de la Baltique, ont indiqué les traders.

Avant que les sanctions ne soient mises en place, la plus grande partie des livraisons russes à destination de ces régions étaient acheminées via les ports de la mer Noire.

Réactions

Attention tt cela est payé en $ ,si Uncle Jo veut bloquer?

...Mais oui c'est çà la Russie est bien embêtée, gnangnangnan ... ...Attendons l'hiver prochain, le temps que les peuples européens aient "un peu froid" ou aient les bronches encombrées par la pollution des centrales au charbon ...Au passage, çà vallait vraiment le coup d'interdire la vente des thermiques en 2035 ... Oui vraiment !

... "on ne nous dit pas tout" ...loin de là ...La façon dont les dirigeants européens gèrent cette crise est un modèle d'anti démocratie... Comme ils ne sont pas assurés de l'accord des populations, ils préfèrent faire l'impasse sur une consultation au résultat aléatoire ... nous commençons à avoir l'habitude, il est vrai.. .Dans la famille Ursula, je préférais nettement Andress !
Quant au régime des sanctions, dites voir, le Rouble semble s'en sortir mieux que bien (?) ...On aimerait que l'Euro soit aussi bien apprécié ... Encore un instant monsieur le Bourreau ... Les peuples européens vont devoir bientôt payer l'addition de la "grande clairvoyance ou sang froid" de leurs dirigeants ...Au minimum, çà va faire "bobo", Merci les gars !

Entendre que l'Otan diagnostique une guerre qui dure (pour que l'ennemi s'en sorte amoindri "à tous prix") et manipuler les masses avec des images aux 20h00, forcément, insoutenables de la guerre, c'est du beau boulot ! ...Car si économiser des vies etait l'objectif quelque part, seule la recherche de la paix avec les différentes parties serait la voie ...
Force est de constater qu'il n'en ai rien...Continuons à obéir au général d'opérette ... ou à Uncle Jo ...Ah on me dit, que c'est la même chose ..

(...)

Capitulard!
Slava Ukraine,Poutine go home

Capitulard ?
...Enchanté moi c'est Ade Airix ...

Vous "zavez raison", cher Alain, çà coûte pas cher de se rassurer comme cela.
Tant qu'on peut vous rendre service ...faut pas hésiter !
;0)

Boise,
A part les insultes gratuites vous savez faire quoi ?
;0(

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Fit for 55 : "difficilement atteignable", selon IFP Energies nouvelles

La dernière étude prospective de l'Ifpen, cofinancée par l'Ademe, révèle que l’objectif "Fit for 55", à savoir une baisse des émissions de CO2 de 55% en 2030, sera difficilement atteignable. Quant au Green Deal en 2050, il n'est pas réalisable, "même dans notre scénario le plus favorable", estiment les auteurs.

Equipementiers

CATL lance de nouvelles générations de batterie

Le chinois CATL va produire une nouvelle génération de batterie lithium-ion en 2023, offrant une densité énergétique allant jusqu’à 255 Wh/kg, pour des véhicules qui pourront dépasser les 1.000 km d’autonomie. Il développe également une seconde génération de batterie sodium-ion, n'utilisant ni lithium, ni cobalt.

Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

Marchés - 18/01/2023

ZFE : L’Etat tente de calmer la grogne avec la nomination d’un interlocuteur national ZFE, Edouard Manini

Si personne (élus locaux y compris) ne comprend rien aux ZFE, c’est normal. Cette réglementation qui aura des conséquences majeures sur le quotidien de nombreux Français est en effet le résultat d’une construction baroque avec trois niveaux de textes législatifs. Sans parler de la verbalisation… Edouard Manini, le Monsieur ZFE qui vient d’être nommé doit ramener un peu d’harmonie et de coordination.