Publicité
Publicité
Constructeurs - 31/05/2022 - #Volkswagen , #Saic

Le président du directoire de Volkswagen défend ses activités dans le Xinjiang, selon Handelsblatt

(Reuters) - Volkswagen prévoit de poursuivre les activités de son usine dans la région chinoise du Xinjiang, malgré les informations faisant état de violations des droits humains dans cette région, a déclaré le président du directoire dans des commentaires publiés lundi par le journal Handelsblatt.

Le président du directoire de Volkswagen défend ses activités dans le Xinjiang, selon Handelsblatt

Volkswagen prévoit de poursuivre les activités de son usine dans la région chinoise du Xinjiang, malgré les informations faisant état de violations des droits humains dans cette région, a déclaré le président du directoire Herbert Diess (photo) dans des commentaires publiés lundi par le journal Handelsblatt. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

Auteur : Reuters

Partager cet article

Le constructeur allemand Volkswagen, qui possède une coentreprise avec le plus grand constructeur automobile chinois SAIC Motor, exploite depuis 2013 une usine à Urumqi, la capitale de la région du Xinjiang.

Les nations occidentales et les groupes de protection des droits humains affirment que les membres de l'ethnie ouïghoure y sont victimes de torture et de détentions massives, malgré le démenti des autorités chinoises. 

"Je pense que la présence de SAIC Volkswagen conduit à une amélioration de la situation pour les gens", aurait déclaré Herbert Diess, Président du directoire de Volkswaen Group.

"Nous nous rendons sur place et, comme partout dans le monde, nous veillons à ce que nos normes de travail soient appliquées et à ce que les différences culturelles et religieuses soient respectées", et toute preuve d'actes répréhensibles entraînerait une réponse "massive", a ajouté Herbet Diess, selon le journal allemand.

Le ministère allemand de l'Économie a refusé de fournir à Volkswagen des garanties pour couvrir de nouveaux investissements en Chine en raison des violations présumées des droits de l'homme, selon un article publié vendredi par Der Spiegel. 

Volkswagen a également fait l'objet de pressions pour répondre aux préoccupations en matière de droits de l'homme au Brésil, où des procureurs ont ouvert une enquête sur des violations présumées liées à une exploitation bovine dans le pays.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 31/05/2022

Changements au directoire de Mercedes-Benz Bank

Mercedes-Benz Bank annonce la nomination de deux nouveaux directeurs à son directoire : Tobias Deegen est nommé directeur des risques de Mercedes-Benz Bank à compter du 1er juin 2022, succédant à Marc Voss-Stadler et Christina Schenck prend le département finances et contrôle à compter du 1er juillet 2022.

Nominations

Règlementation CO2 : les amendements poussés par T&E

La semaine prochaine les députés européens voteront en séance plénière leur position sur le futur règlement CO2 automobile et camionnette. Dans une lettre ouverte publiée hier et signée par 51 ONG, l’association Transport & Environment pousse pour l’adoption d’un objectif de baisse des émissions de CO2 contraignant en 2027 et la suppression des bonifications Zlev et masse.

Marchés

Catégorie Constructeurs

Le changement de la logistique véhicules de Stellantis tourne au fiasco

Une nouvelle organisation logistique pour la livraison des véhicules en Europe des marques Peugeot, Citroën et Opel s’est mise en place en France début juillet. Le transfert de Gefco à CAT VM s’accompagne d’une série d’incidents avec un nombre non négligeable de voitures "perdues" dont certaines déjà immatriculées…

06/10/2022

Stellantis France annonce une nouvelle organisation commerciale pour le 1er décembre

Pour coller avec la mise en place du contrat d’agent "retailer" les marques DS et Alfa Romeo seront gérées par une direction des marques premium. Une nouvelle direction des ventes dédiée aux marques mainstream (Peugeot, Citroën, Opel, Fiat, Jeep) est créée aux côtés des directions des marques. Elle s’accompagne d’une restructuration des directions régionales.

05/10/2022