Publicité
Publicité
Constructeurs - 18/02/2021

Les camions électriques Volta seront équipés de batteries américaines

(AFP) - Volta Trucks, une start-up suédo-britannique de camions tout électrique, a annoncé mercredi avoir choisi des batteries d'une société américaine pour équiper ses véhicules qui seront lancés fin 2021.

Les camions électriques Volta seront équipés de batteries américaines

Volta veut que ses camions électriques soient opérationnels fin 2021 mais n'a pas encore trouvé qui va les produire.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les batteries seront fournies par le californien Proterra, spécialisé dans l'équipement électrique des véhicules commerciaux, selon un communiqué.

Elles auront une autonomie de 200 kilomètres, ce qui est adapté aux camions de Volta qui sont destinés à assurer des livraisons sur quelques kilomètres à l'intérieur des villes.

Les batteries de Proterra, dont c'est la première incursion en Europe, ont une capacité de 4.000 recharges sur 10 ans et équipent déjà des véhicules commerciaux, des bus scolaires et des cars aux Etats-Unis.

Volta Trucks, créée en Suède en 2019, qui emploie 80 personnes, a obtenu en janvier un nouvel investissement de 20 millions de dollars, notamment auprès du fonds spéculatif américain Luxor Capital, qui doit lui permettre de monter en cadence et d'embaucher des ingénieurs et commerciaux.

L'entreprise développe un 16 tonnes, le Volta Zero, à la cabine entièrement vitrée avec un conducteur assis en position centrale.

Pour l'heure, un seul prototype existe, présenté en 2020 au Royaume-Uni.

Son carnet de commandes atteint 260 millions de dollars et il a notamment conclu un contrat pour 1.000 véhicules avec le français Petit Forestier, le leader européen de la location frigorifique.

L'objectif est que ses camions soient opérationnels fin 2021, sans que la pandémie ait pour l'heure contrarié ses plans, avant de pouvoir les proposer plus massivement à la fin de 2022.

Volta, qui a également une implantation en France, doit désormais trouver un partenaire pour construire ses véhicules.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pour les angoissés de l'autonomie, relisez ça :
"Elles auront une autonomie de 200 kilomètres, ce qui est adapté aux camions de Volta qui sont destinés à assurer des livraisons sur quelques kilomètres à l'intérieur des villes."
Tout est dit..
;0)

Lucos , Le 18/02/2021 à 08:58

Le VE, y compris le PL, en ville.
Tout est compris.

Bruno Haas, Le 18/02/2021 à 10:35

Rien de nouveau, Mercedes en Allemagne ont été les premiers en Europe à vendre de VUL électriques dans beaucoup de villes...pour les livraisons courtes distances ! En Suisse c'est pareil !! "This is industry stupid" comme dirait le prix Nobel machin !!
Tous les imbéciles de la Terre croient que c'est Musk qui a inventé la voiture électrique pour encombrer les routes !!!
Mais c'est son copain d'Amazon aux US qui achète des fourgons électriques par centaines de milliers sur pas mal de pays du nord développé, pour les livraisons de courte distance !!
Quand la Poste chez nous achète une poignée de fourgons je me regarde le nombril...on est les meilleurs...tout le monde nous regarde avec envie n'est-ce pas !!
Faisons la chasse aux VE sur la route....priorité au diesel de gros rouleur !!
Par contre Audi (et Mercedes n'est pas en reste) sors deux nouveaux cacas, la R8 Avant V10 essence de 5 litres et la V8 Turbo au petit prix de 147540 et 129150 euros (et la Quatro du pauvre à 215110 euros) ...il y a un monde fou pour applaudir sur la route et à la pompe à essence !!
Nous sommes tous dans le sens de l'histoire !!
C'était mieux avant, et un jour nous reviendrons en arrière , c'est sur et certain ! Les constructeurs auto vont finir par nous écouter et ferons même amende honorable.
Audi a déjà commencé, la preuve !

Durand Pierre, Le 18/02/2021 à 11:16

Non Jo, même les "imbéciles de la Terre" comme vous dîtes connaissent la Jamais Contente du Belge Camille Jenatzy. C'était un tout petit peu avant Elon Musk.

Concernant les utilitaires, quand j'étais môme (années 50), les "camion-poubelle" étaient électriques.

Bruno Haas, Le 18/02/2021 à 11:23

Bon, je fais repentance dans la résilience !!

Durand Pierre, Le 18/02/2021 à 11:41

Volta face ...on dirait ?
;0)

Ade Airix, Le 18/02/2021 à 12:43

Ampère et passe...peut-être ?
;0)

Lucos , Le 18/02/2021 à 14:36

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/02/2021

Catégorie Constructeurs

Carlos Tavares reçoit les organisations syndicales de PSA lundi

Les résultats financiers exceptionnels de PSA ont été obtenu au prix "d’un niveau de tension sociale assez élevé", nous a dit Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO Stellantis. Il sera reçu lundi 8 mars par Carlos Tavares (en même temps que CFE-CGC, CFTC et CFDT) à qui il compte demander des réponses claires sur la place qui va être donnée à la France dans Stellantis.

05/03/2021

PSA : une rentabilité 2020 à peine entamée par la crise

Les résultats financiers de PSA sont assez impressionnants : malgré une baisse de son chiffre d’affaires de -18,7% la marge opérationnelle du groupe est restée à très haut niveau à 7,1%. Son bénéfice est de 2 milliards d’euros.

04/03/2021

Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice en 2020

(AFP) - Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

04/03/2021

Pénurie de puces : GM prolonge encore la fermeture de plusieurs usines

(AFP) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

04/03/2021