Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/12/2021 - #Volkswagen

Les économies tchèque et slovaque touchées par les problèmes des constructeurs automobiles

(AFP) - Fortement dépendantes de la production automobile, les économies tchèque et slovaque ont subi un coup dur cette année, la pandémie de Covid-19 ayant entraîné une pénurie de puces électroniques en provenance d'Asie qui a entravé la reprise.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les producteurs locaux avaient espéré une relance du secteur après les suspensions de travail de 2020 dues au Covid mais leurs prévisions ont été contrariés par des fermetures épisodiques des sites de production de semi-conducteurs, composants clés des véhicules. La pénurie a fait des ravages dans les deux pays qui formaient la Tchécoslovaquie jusqu'à leur séparation pacifique en 1993, et qui abritent au total sept grandes usines automobiles.

"Les problèmes de l'industrie automobile ont amputé notre croissance du PIB (pour 2021) de 1,1 point de pourcentage", souligne, auprès de l'AFP, Helena Horska, analyste à la Raiffeisenbank à Prague. La Banque nationale tchèque (CNB) prévoit désormais une croissance de 1,9% pour 2021, contre une prévision de 3,5% en août.

De son côté, la banque centrale slovaque (NBS) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour cette année, à 3,1%, les difficultés de l'industrie automobile devant amputer la croissance de 1,8 point.

La production automobile représente 10% du PIB et 26% de la production industrielle en République tchèque, et respectivement 15% et 41% en Slovaquie.

"Venu de nulle part" 

Pour Marek Jancak, responsable de la production de la société tchèque Skoda Auto, unité du géant allemand Volkswagen, la pénurie de puces est "un problème de 2021". "C'est venu de nulle part, c'est pourquoi l'impact est si dur", déclare-t-il à l'AFP. "Il y a eu des moments où nous avons suspendu la production pendant des semaines, maintenant nous allons à vitesse réduite", ajoute M. Jancak.

Les trois usines automobiles tchèques, celles de Skoda, du sud-coréen Hyundai et du japonais Toyota, ont produit 1,02 million de voitures de janvier à novembre de cette année, une baisse significative par rapport au chiffre record de 1.427.563 unités produites en 2019. La situation est similaire en Slovaquie, où se trouvent les usines de Volkswagen, de KIA, de PSA Peugeot Citroën et de Jaguar Land Rover.

"Au début de 2021, nous nous attendions à ce que la production repasse au-dessus du million de voitures après une chute de 10,6% en 2020 par rapport à l'année record de 2019", a indique Jan Pribula, secrétaire général de l'Association slovaque de l'industrie automobile. "Cependant, 2021 a apporté plusieurs défis qui nous ont fait repenser les prévisions", rappelle-t-il. Il s'attend désormais à une production dépassant 900.000 voitures.

"Nous avons des vaccins et probablement aussi des médicaments efficaces pour lutter contre la pandémie. Trouver le médicament pour remédier à une pénurie de puces et de matériaux (...) est un processus plus long et plus coûteux", relève-t-il.

"Le pire est passé"

Les banques centrales ainsi que les experts ont convenu que la pénurie de semi-conducteurs durerait jusqu'au milieu de l'année 2022. "Il semble que le pire soit passé", estime Mme Horska, "Quand il y a des approvisionnements, nous produirons, quand ils s'arrêteront, nous ne le ferons pas". Selon elle, "la situation se calmera au second semestre" et de nombreuses entreprises opteront pour conserver des stocks plus élevés qu'avant.

"Nous espérons que les outils que nous avons mis en place au sein du groupe, au niveau des achats et de la logistique centralisée, commenceront à fonctionner au second semestre de l'année" prochaine, commente M. Jancak.

La banque centrale tchèque s'attend à une reprise de l'économie avec une croissance du PIB de 3,5% l'année prochaine tandis que la NBS prévoit une croissance de 5,8% pour la Slovaquie.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... L'arbre cacherait il la forêt ?
Car une prévision de croissance du PIB de 3,5 et 5,8 % n'a rien de bien "catastrophique" ... Comment les sous traitants (pas forcément très gros) supportent ils (cash, frais fixes, activité, chômage technique, ...) ces cycles d'interruption de production, là est peut être la question ?
Comme les constructeurs sont loin d'être des "philantropes" pour soutenir l'écosystème (?), les banques centrales vont elles continuer de distribuer de l'argent "magique" et pendant combien de temps pour soutenir tout ce "petit monde" ... Six mois semblent encore à leur portée... "y en a peu plus, j'vous le mets quand même"
;0)

Ade Airix, Le 23/12/2021 à 09:14

On(t) va finir par lui donner son diplôme de prof cador !! Ils sont plus habitués a se serrer plus la ceinture que nous !!

Durand Pierre, Le 23/12/2021 à 11:46

... Votre ton dénigrant vaguement supérieur, vous pouvez en faire l'économie, aussi, cher Durand Pierre Jo Alvarell ...il est vrai que votre commentaire sent bon le "pourvu occidental de l'ouest un rien condescendant" avec les "peuplades" ..."ils" sont plus habitués, écrivez vous ... Même si il y a du vrai, çà n'est guère glorieux de votre part ... Au delà mon propos était un plus "large" que le sort de la seule Slovaquie, notamment, mais bon "on" a l'habitude !
Hélas, ici en tous cas, vous ne savez que vous positionnez par rapport aux autres ou être dans le hors sujet ...
;0)

Ade Airix, Le 23/12/2021 à 12:51

Propos totalement inutiles...et pas digne d'un prof cador (ce n'est pas un compliment, mais j'y vois une certaine expertise en savoir auto et pas méprisante de ma part contrairement à ce que vous pensez et je sais que vous n'attendez et vous pouvez vous passer de mes "satisfecit") par contre ignorer l'histoire des pays de l'Est et leur développent économique, (salaires attractifs plus bas que le reste de l'Europe) et politique récente (révisez la première et deuxième guerre mondiale)....est une lacune pour un "prof" ! Il y a eu la guerre des Balkans pas loin !
Leur expertise en industrie auto n'est nullement en cause et et surtout les tchèques l'on largement prouvé que leur capacité industrielle ne doit rien même aux allemands (ils sont revenus après eux...aussi au 4.0 en assemblage auto) et utilisent aujourd'hui tous ses outils modernes.
J'ai roulé en voiture privé beaucoup plus que vous dans ces pays...et j'ai vendu et installé des logiciels de "manufacturing" auto aussi et en parallèle !
Ma boite représentée par exemple en Pologne...ne parlait que l'allemand et l'anglais, mais nous avons traduit notre logiciel en polonais !
Donc je vous répète (historiquement) "...Ils sont plus habitués a se serrer plus la ceinture que nous "!!

Pour vous rappeler aussi l'histoire de la "grande nation" à l'est qu'est le grand "ours" russe, et dans un grand débat sur la chaine Arte, un scientifique russe disait que c'était assez navrant que même après la guerre froide, les gouvernements successifs russe n'ont pas été capables de faire une autre autoroute que celle de Moscou-St. Petersbourg... mais ils savent concevoir et fabriques des missiles hypersoniques (avec des mini bombes nucléaires embarquées ou pas) qui font le tour de la Terre à plus de mach 10-30 !!
Ils savent aussi faire des stations de ski à plus de 35 milliards de dollars et aller sur la Lune comme les autres trois copains impérialistes !
Au fait ils savent faire des voitures aussi (qu'ils cassent très vite: regardez les vidéo russes de crash automobiles et au fait ces vidéos sont toujours coupés au montage pour qu'on voit pas les morts et les blessées...et ceux qui filment avec leurs dashcam se barrent comme des lâches sans jamais s'arrêter) !!
Réfléchissez, professeur docteur, avant de parler des pays de l'Est !!

Durand Pierre, Le 24/12/2021 à 14:16

Cher Durand & co
..Mais c'est vous qui en parlez pays de l'est, surtout ... relisez donc mon commentaire initial avant de vous "emporter" ...et ce serait bien trop long de répondre à vos affirmations parfois très péremptoires et "gratuites"...
Quant à vos coupelets "géopolitiques" croyez vous que pour ce qui me concerne ou d'autres lecteurs, nous soyons totalement déconnectés "de ce qui se passe" ... au mieux c'est de la suffisance mal comprise, au pire une hénaurme prétention de votre part ...
Arrêtez donc un peu avec votre grandiloquence définitive, çà nous changera ...

Cela dit joyeux Noël !
;0)

Ade Airix, Le 24/12/2021 à 14:35

Vos commentaires toujours sur moi (et vous prenez en plus des notes) ...est nul, et vous n'en savez rien si les lecteurs ici sont "déconnectés" ou pas ! S'ils ce manifestent pas, c'est qu'ils n'ont rien à faire de nous deux...
Think it over !

Durand Pierre, Le 24/12/2021 à 15:07

... Moi aussi j'vous aime bien !
;0)

Ade Airix, Le 24/12/2021 à 15:30

Ah par exemple...comme spectacle...n'oubliez le génial mécano super sympa de "Smells like gasoline"...et pour les fêtes je m'attaque aux épisodes du retapage de fond en comble de la vieille Volvo 440 turbo ! Un délice ! Miam, miam les mains dans le cambouis !!

Durand Pierre, Le 24/12/2021 à 20:25

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/12/2021

Catégorie Constructeurs

Au Texas, des poids lourds roulent sans chauffeur

(AFP) - D'imposants camions qui filent sur les routes, sans personne au volant. L'idée a beau paraître surréaliste, elle est en phase de test au Texas, nouvel eldorado des véhicules autonomes.

24/01/2022