Publicité
Publicité
Marchés - 13/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

Auteur : AFP

Partager cet article

À l'image des particuliers, les loueurs de courte durée ont accéléré leurs achats de véhicules à plus faibles émissions en 2020 : la part de véhicules hybrides au sein des flottes s'élève désormais à environ 22%, et la part d'électriques à 4%.
"On n'a pas encore trouvé le moyen de rendre la location d'un véhicule électrique complètement rentable", a souligné Jean-Philippe Doyen, président de Sixt pour la France et l'Italie, et président de la branche au CNPA.
"Nos clients sont en grande partie des itinérants qui rencontrent un certain nombre de freins à l'usage. (...) Et les gares et les aéroports sont encore notoirement sous-équipées en bornes", a poursuivi M. Doyen.   

Les loueurs demandent également que la France accélère le déploiement des bornes de recharge, et qu'ils entrent dans les critères pour bénéficier d'aides à l'installation des bornes.
La filière, qui achète 200.000 voitures neuves chaque année en France, soit 12% du marché, souhaite aussi le rétablissement d'un bonus à l'achat pour les entreprises de 5.000 euros par voiture. 
"La location de courte durée est souvent la grande absente des politiques de mobilité, qui encouragent plutôt l'achat de véhicules propres", regrettent les professionnels.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Si c'est pour faire les derniers km après un vol ou un train, le taxi est mieux dimensionné.
Donc vient le problème de la distance. Personnellement, que je prends un véhicule de location, c'est parce que j'ai plusieurs centaines de km derrière mon avion. Et dans ce cas, je refuse une électrique ne sachant pas a priori ou je pourrai me brancher.
Regarder cet été en Corse avec les fameuses MG électrique louées : les gens rapportaient les clefs (pas la voiture qui était en panne de jus) au bout de 2 jours, ne pouvant pas faire le "plein" faute de borne.

Fred Et Rick, Le 13/10/2021 à 08:44

Les loueurs devraient appuyer leur demande en donnant leurs stats de km moyens, durée de loc et lieus.
;0)

Lucos , Le 13/10/2021 à 09:48

Hey, l'Etat, t'as pas cent balles ?
Ras le bol.

Bruno Haas, Le 13/10/2021 à 10:16

Et attention aux coups de jus en électrifiant la flotte..
;0)

Lucos , Le 13/10/2021 à 10:28

Le loueur:
Je te file un VE mais tu me le rend chargé !! Débrouille toi !!

Durand Pierre, Le 13/10/2021 à 22:40

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/10/2021

Catégorie Marchés

Les ventes de véhicules électriques progressent partout en Europe

Sur le troisième trimestre, 11,5% des immatriculations de véhicules neufs en Europe (avec Efta et UK) étaient des véhicules électriques à batterie (BEV). Malgré la baisse du marché et les pénuries de semi-conducteurs, les ventes de véhicules électriques sont en hausse dans presque tous les pays.

26/10/2021

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

21/10/2021