Publicité
Publicité
Equipementiers - 13/10/2021

Hydrogène : accord Faurecia-Air Liquide pour produire des réservoirs de poids-lourds

(AFP) - Les groupes Air Liquide et Faurecia ont annoncé mardi un accord de développement pour produire des systèmes de réservoirs embarqués d'hydrogène liquide destinés aux poids-lourds, afin de favoriser "la mobilité zéro émission", dans un communiqué commun.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Particulièrement adaptés aux longues distances, les réservoirs d'hydrogène liquide pour les véhicules à pile à combustible ont un rôle clé à jouer dans l'accélération de la transition vers la neutralité carbone", mettent en avant le spécialiste des gaz industriels et l'équipementier automobile.

Ils indiquent que "cette technologie permet de doubler la capacité de stockage d'hydrogène embarqué par rapport à la quantité d'hydrogène stockée sous forme gazeuse. Par conséquent, les camions bénéficiant de la technologie de stockage d'hydrogène liquide ont deux fois plus d'autonomie, tout en bénéficiant d'un temps de rechargement rapide et d'une charge utile inchangée".

Faurecia et Air Liquide estiment que d'ici à 2030, "la production de véhicules à pile à combustible pourrait représenter 2,5 millions de véhicules, dont 20% pourraient être des poids lourds. Grâce à leur usage intensif, ceux-ci pourraient représenter près de 60% des besoins du marché de la mobilité".

Air Liquide apportera son savoir-faire sur toute la chaîne de valeur de l'hydrogène liquide, "y compris dans la cryogénie extrême, les technologies de stockage, les interfaces de rechargement", et Faurecia "son expertise des architectures et de l'intégration de systèmes, ses compétences en matière de tests et simulations et son implantation dans l'industrie automobile mondiale", est-il précisé.

"Ce partenariat vise à accélérer le développement de la mobilité hydrogène en se concentrant sur le marché des poids lourds, pour lequel l'hydrogène est particulièrement adapté", a résumé Benoît Potier, PDG d'Air Liquide, cité dans le communiqué.

Pour Patrick Koller, PDG de Faurecia, "cet accord permettra de développer des technologies de pointe en matière de stockage d'hydrogène liquide pour la mobilité lourde, avec une mise sur le marché rapide".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je suis un fervent défenseur de l'hydrogène qui est à ce jour la seule solution viable à long terme moyennant bien sûr la production de H vert. Mais c'est en court.
Par contre l'hydrogène liquide est ... compliqué. Le LH² est à -250°C. Le remplissage des réservoirs est lui aussi extrêmement contraignant.

Fred Et Rick, Le 13/10/2021 à 08:49

L'utilisation intelligente de l'hydrogène vert, c'est de décarboner les processus industriels, en premier lieu ammoniac et acier.
Au moins le rendement global ne serait pas aussi minable quand dans une véhicule.

Arnaud C., Le 13/10/2021 à 09:34

Le futur des réservoir va en ce moment vers le stockage solide sous forme d'hydrure de magnesium. 10 kg de H² ne prendraient plus que 90 l de volume au lieu de 240 l sous forme liquide.
Et 10 kg de H² c'est en gros 1000 km pour une voiture.
;0)

Lucos , Le 13/10/2021 à 09:56

Nous devrions plutôt parler d'hydrogène jaune pour la production avec le solaire et l'éolien, le vent n'étant aussi que de l'énergie solaire.
Garons le vert pour la production à base végétale et connexes.
;0)

Lucos , Le 13/10/2021 à 10:33

- "Je vous mets 1 kg de H², oups y en a plus ! Je vous le laisse ?"
- "Laissez, j'irai voir ma belle soeur.."
;0))

Lucos , Le 13/10/2021 à 14:22

Message à tous les experts… il y a pas… faut qu’on !!
Ou plus clairement… faut qu’on y a qu’à !!
Les investisseurs vous ont entendu… et la Start-up nation est à l’écoute !!
Invitez Macron en Californie… tout le monde a déménagé la bas !!
Voyez grand… pour au moins de quelques millions de voitures… et pour demain matin !!
Pour aujourd’hui on ne vous demande pas de faire des miracles !!

Durand Pierre, Le 13/10/2021 à 14:30

Oui Lucos, le stockage peut se faire sur galette de métal hydrure (McPhy). Mais mettre ce système de stockage dans la voiture n'est pas réaliste.
Par contre ce que propose McPhy avec ses savoyardes autonomes est effectivement intéressant. Il suffit de la raccorder à un réseau d'eau et d'électricité pour la partie gestion commande et derrière le système gère la production de H² par electrolyse sur base énergie verte (éolien, solaire) et stocke dans les galettes métal hydrure. Ensuite cela restitue le H² pour faire le plein de réservoir. Doublement intelligent car assez facilement installable à peu près partout.
On va y arriver.

Fred Et Rick, Le 13/10/2021 à 14:32

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

Marchés

Catégorie Equipementiers

Semi-conducteurs : ArcelorMittal réduit sa production d'acier à Florange

(AFP) - Le groupe ArcelorMittal va mettre à l'arrêt pendant "une dizaine de jours" deux lignes de production d'acier du site de Florange (Moselle), conséquence du ralentissement de la production automobile lié à la pénurie de semi-conducteurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

27/10/2021

Les équipementiers de plus en plus inquiets sur leur avenir à court terme

A l’occasion de la Journée de la filière automobile, les équipementiers présents ont fait part aux constructeurs de leur besoin de visibilité sur la production à venir. Ils craignent pour leur trésorerie dans les mois à venir alors que d'autres risques de pénurie se font jour, avec l'arrêt de production de magnésium en Chine.

27/10/2021

L'équipementier Continental accuse le coup de la pénurie de puces

(AFP) - L'équipementier automobile allemand Continental a abaissé vendredi ses prévisions de ventes et de rentabilité pour 2021 en raison de "pénuries persistantes de semi-conducteurs et d'incertitudes sur les chaines d'approvisionnement", a-t-il annoncé dans un communiqué.

25/10/2021

Automobile: l'équipementier Autoliv prend des mesures face aux pénuries

(AFP) - Le numéro un mondial des airbags et ceintures de sécurité Autoliv prévoit de nouvelles réductions de capacités de production en Europe et en Amérique du Nord pour faire face aux problèmes croissants d'approvisionnement de l'économie mondiale, a annoncé l'équipementier automobile américano-suédois vendredi.

25/10/2021

Acome veut tirer profit de son avance sur le câble haut débit

A l’occasion du forum Acome qui réunit acteurs de la télécommunication et de l’automobile, le dirigeant de l’entreprise, Jacques de Heere, a évoqué son avance dans le haut débit et ses ambitions dans l’automobile électrique et connectée.

22/10/2021

Fonderie du Poitou alu : nouveau délai pour trouver un repreneur

(AFP) - Le tribunal de commerce de Paris a étendu jusqu'au 10 janvier 2022 le délai pour permettre aux Fonderies du Poitou alu, sous-traitant automobile en grande difficulté dans la Vienne, de trouver un repreneur, a appris mardi l'AFP par l'intersyndicale.

20/10/2021