Publicité
Publicité
Marchés - 07/09/2020

Les montants dédiés au "verdissement" du parc en baisse dans le plan de relance

En 2021 et 2022, les bonus et primes à la conversion seront nettement moins généreux que ces dernières années puisqu’il devrait y avoir plus de véhicules à financer pour un budget inférieur. Il faudra aussi partager avec les camions.

Les montants dédiés au "verdissement" du parc en baisse dans le plan de relance

Le Premier ministre, Jean Castex et les ministres Barbara Pompili (Environnement), Bruno Le Maire (Economie), Elisabeth Borne (Travail), Clément Beaune (Affaires européennes)

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 07/09/2020

Le plan de relance et sa méthode permet de nourrir quelques espoirs pour l’automobile française

Autant que par son contenu, le plan de relance annoncé le 3 septembre est intéressant par la méthode qu’il promeut. Il fait en effet tout pour se prémunir contre les problèmes d’exécution et pour devenir un outil de mobilisation express et collective. En se prémunissant contre les inerties bureaucratiques lors de la mobilisation des fonds et en promouvant une animation et une évaluation paritaire des dispositifs pour les dépenser, il permet de fonder quelques espoirs dans la revitalisation de la filière automobile française.

Analyse

GM et Honda vont faire cause commune en Amérique du Nord

(AFP) - General Motors et Honda ont annoncé jeudi une future alliance stratégique en Amérique du Nord pour partager les plateformes de véhicules et les coûts de développement, renforçant ainsi leurs liens de coopération déjà existants dans les nouvelles technologies automobiles.

Constructeurs

Catégorie Marchés

ZFE : le calendrier de mise en place définitivement adopté

Députés et sénateurs se sont entendus sur la rédaction de l’Assemblée nationale pour le calendrier des zones à faibles émissions (ZFE) dans le cadre de la loi Climat et résilience. Elles devront être mises en place avant le 31 décembre 2024 dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

20/07/2021

Les sénateurs imposent un PTZ à titre expérimental pour les ZFE

Les sénateurs ont longuement bataillé pour obtenir la mise en place d’un PTZ (prêt à taux zéro) pour les particuliers et entreprises "domiciliés dans ou à proximité" d’une ZFE (zone à faibles émissions) lors de la discussion en commission mixte partitaire de la loi Climat et résilience. Le compromis trouvé avec les députés a consisté à instituer cette disposition sur 2 ans "à titre expérimental".

20/07/2021

Achats de "véhicules à faibles émissions" : les nouvelles obligations de l’Etat, des collectivités et des entreprises

La loi Climat et résilience imposera à l’Etat, aux collectivités et aux entreprises une accélération de leurs achats de "véhicules à faibles émissions" par rapport à ce qui avait été voté dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités (LOM) de 2019. Le nouveau calendrier impose une obligation d’achat de 70% de véhicules à "faibles émissions" en 2027 pour l’Etat, 2030 pour les entreprises.

20/07/2021