Publicité
Publicité
Marchés - 15/06/2022

Londres met fin aux aides à l'achat de voitures électriques

(AFP) - Le gouvernement britannique a annoncé mardi mettre un terme à une subvention de 1.500 livres (plus de 1.700 euros) versée aux acquéreurs de certaines voitures électriques neuves pour se focaliser sur d'autres véhicules, s'attirant les foudres de l'industrie automobile.

Auteur : AFP

Partager cet article

Avec ce programme entamé en 2011, le gouvernement a "soutenu la vente de près d'un demi-million de voitures électriques", a-t-il avancé dans un communiqué.

Mais l'exécutif dit vouloir se focaliser désormais sur le soutien à d'autres types de véhicules électriques: taxis, motos, camionnettes, camions et véhicules accessibles aux fauteuils roulants, pour lesquels il prévoit une enveloppe de 300 millions de livres.

Le Royaume-Uni a fixé à 2030 l'interdiction des ventes de nouveaux véhicules à essence et diesel dans le pays et avait déjà annoncé en mars la mise à disposition de 1,6 milliard de livres pour atteindre 300.000 points de recharge publics d'ici 2030.

"La décision de supprimer la subvention pour les voitures rechargeables envoie le mauvais message", et arrive "au pire moment" pour un secteur qui ne s'est pas encore relevé de la pandémie, a dénoncé Mike Hawes, directeur général de la SMMT, l'association britannique sectorielle, dans un communiqué.

"Nous sommes désormais le seul grand marché européen à n'avoir aucune incitation à l'achat initial pour les voitures électriques", a-t-il tancé.

"Pour rendre (les voitures électriques) accessibles à tous, nous avons besoin que les prix baissent" a renchéri l'association d'usagers de la route RAC, se disant "déçue que le gouvernement ait choisi de mettre fin à la subvention à ce stade".

L'exécutif a cependant "toujours été clair sur le fait (...) qu'il s'agissait d'un financement temporaire", indique-t-il dans son communiqué.

Il relève que le montant, initialement fixé à 5.000 livres, avait déjà été progressivement réduit, avec "peu d'effet sur l'accélération rapide des ventes" de voitures électriques.

Le gouvernement argumente aussi que les automobilistes optant pour l'électrique bénéficient déjà des économies réalisées sur le carburant, mais aussi d'une taxe routière nulle et de taux d'imposition favorables sur les voitures de société.

Le secteur automobile au Royaume-Uni est plombé par une pénurie durable de pièces détachées, conséquence des perturbations mondiales de la chaîne d'approvisionnement.

Mais les ventes de voitures électriques ne cessent de progresser dans le pays, et représentent désormais un sixième de toutes les voitures vendues, et même un peu plus de la moitié si l'on inclut l'ensemble des véhicules hybrides.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... Ce dernier coup de rabot sur les "aides"reliées aux ventes de VP électriques ... une décision britannique dont les conséquences seront, au moins, fort probablement étudiées avec grande attention par les dirigeants de l'Europe continentale dans les mois qui viennent. De même pour l'interdiction des "thermiques" programmée en 2030, soit 5 ans avant la C.E. ...
Une date qui correspond au possible seuil de déclenchement de la clause dite "de revoyure" telle que proposée par l'ACEA suite à l'interdiction des ventes d'ICE calée sur 2035 par le parlement européen, tout récemment, comme on le sait.
;0)

Ade Airix, Le 15/06/2022 à 07:16

Fin des aides ,seule façon de faire baisser le prix du VE?
Y’a rien dans un VE un moteur de machine à laver et une pile,doivent faire du gras

Alain Boise, Le 15/06/2022 à 07:29

C'est justement à cause des aides publiques que les prix ne baissent pas.
Pourquoi les OEM baisseraient-ils leurs prix, puisque les états leur viennent en aide ?
Alain a partiellement raison : oui cela coûte moins cher à produire, surtout quand ils seront en grande série. Mais pour l'heure, les volumes ne permettent pas encore à une chaine de tourner plein pot. Et aussi, le prix d'achat des batteries, même s'il a considérablement baissé est encore un élément prépondérant du prix de vente du VE. Enfin un autre souci est l'approvisionnement en composant électronique pour tout ce qui est onduleur, convertisseur etc....
Mais oui il y a du gras, en ce moment avec des volumes qui commencent à décoller, les aides maintenues à peu près partout qui leurs permettent de maintenir les prix et le coût des batteries qui baissent.

Fred Et Rick, Le 15/06/2022 à 08:41

@Fred Et Rick: Tesla n'a aucun mal à faire tourner ses lignes plein pot. VW non plus, quand ils réduisent c'est pour défaut d'approvisionnement.
Les ventes de VE aujourd'hui sont contraintes par l'offre, pas par la demande.

Arnaud C., Le 15/06/2022 à 09:24

Ah, ah ! Il va être bien intéressant de voir la réaction du marché britannique, proche des nôtres, à cette suppression et assurément de voir la réaction (infaisable ?) des constructeurs sur une baisse des prix locaux pour compenser les primes ?
;0)
PS : mais bien sûr que les VE sont surfacturés ! Je ne dis que ça depuis bien longtemps. Mais c'est la capitalisme. Tant que je gagne, je joue..
Psst Boise, la définition donnée aux VE c'est un moteur de machine à laver, une pile ET une tablette..
;0))

Lucos , Le 15/06/2022 à 10:42

Et non encore faute, y’a pas de tablette dans mon Kangourou

Alain Boise, Le 15/06/2022 à 12:27

Facturation du KWh à 60 Cents ça va faire chauffer les CB cet été,roulez petits bolides,même des TTE à 1€ bientôt,la marge par 8 ,tant que ça gagne dirait El pico de Mirandello

Alain Boise, Le 15/06/2022 à 12:31

La perfide Albion est à la manœuvre...car BoJo ne voit que de l'argent magique aussi partout comme ici chez nous, et il n'a plus qu'à se pencher pour le ramasser !
Ah, ah Carlos T. (et c'est un minimum et au vu de son salaire) va mener son plus grand combat d’arrière garde !!
Sacré héroïsme... terrasser le dragon de l'UE ...et puis des constructeurs auto, plus des gouvernements n'attendent pas 2035 pour bouter hors d'Europe les moteurs thermiques pourris du pauvre Carlos et d'autres teutons !!
Sa mère croit qu'il est le troisième constructeur mondial...mais au fait il ne fait qu'illusion !
Il n'est qu'un travailleur immigré de luxe chez les américains !!
Il tien là bas une boutique de quincaillerie thermique à roulettes !
En Europe il n'est qu'un artisan local qui vit de ses rentes et des manigances du pricing power !
Il va faire bombance avec son nouveau copain Pouyanné qui va présider le départ de la formule E. Il a une chiotte électrique de super luxe à faire tourner !!
La formule 1 est moribonde !! Déjà que je regardais la télé sans le son, et là quelle merveille...c'est du cirque en SILENCE...quel progrès !!
Par contre le thermique n'est pas mort loin de là...le Qatar et ses copains de la région vont être le futur trou du cul de la pollution mondiale...( mais ils feront de l'hydrogène supposé vert) et enfin c'est le rêve avec de la bonne essence 98 à 0.89 euros le litre...de quoi refroidir jusqu'à 2100 les 50 degrés à l'ombre là bas en juin !!
La transaction climatique va donner des centaines d'options nouvelles et juteuses en plus.

Durand Pierre, Le 15/06/2022 à 12:44

… Côté transition énergétique reliée au secteur automobile ci-dessous le lien d'un article venant de suisse, susceptible de vous intéresser (?).

https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/automobile-comment-rater-sa-transition-%C3%A9nerg%C3%A9tique

Plaise à la rédaction de maintenir ce lien …
;0)

Ade Airix, Le 15/06/2022 à 13:28

Ben ! Et la tablette en chiffres oranges en dessous du compteur du Kangoo ?
Elle donne même l'heure...
;0))

Lucos , Le 15/06/2022 à 14:11

Houla y’a longtemps que tout est éteint….défaut connu qui disent chez Rino,faut changer mais y’en a plus alors regardez les bornes et l’Ampermetre quand c’est rouge il faut préparer le câble de …..remorquage pour rentrer,et oui le Kangourou il est pas ravitayable en vol comme le Rafale mais remorquable nuance.
Et oui on va nulle part en Ve sauf Boisons et Lucos)))
Slava Ukraini

Alain Boise, Le 15/06/2022 à 14:22

Ravitaillable

Alain Boise, Le 15/06/2022 à 14:23

Londres a raison.
Marre de filer du pognon aux acheteurs de Tesla.

Bruno Haas, Le 15/06/2022 à 21:01

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/06/2022

Catégorie Marchés

Le marché automobile français sur un trend annuel à 1,43 million

Avec des immatriculations à -14% en juin, le marché automobile français finit le premier semestre à -16%. En l’absence d’amélioration de la disponibilité des semi-conducteurs, les marques privilégient les livraisons aux particuliers et aux entreprises dont le poids remonte légèrement.

01/07/2022

Face au casse-tête de la préservation de la mobilité des Français, les préconisations de Mobilians

Le "leasing social" du candidat Emmanuel Macron est très loin du compte pour traiter la question du renouvellement du parc automobile français. Le retour du réel pourrait être brutal. Xavier Horent, délégué général de Mobilians et Marc Bruschet, président de la branche concessionnaires de Mobilians ont présenté lors d’une conférence de presse une solution d’accompagnement qui tient compte des données réelles.

30/06/2022

Prolongation du bonus 6.000 euros confirmé, toujours pas de décret

Le bonus écologique versé à l'achat d'une voiture électrique restera fixé à 6.000 euros jusqu’à la fin de l’année a dit hier le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire en personne, lors d’une interview sur CNews. Pour autant, le décret n’est toujours pas paru et le site officiel pas à jour…

30/06/2022