Publicité
Publicité
Equipementiers - 15/06/2022

TotalEnergies s'associe à l'indien Adani pour produire de l'hydrogène vert

Par Reuters

(Reuters) - TotalEnergies a annoncé mardi avoir conclu un accord avec le groupe indien Adani Enterprises pour acquérir une participation de 25% dans Adani New Industries (ANIL) afin de produire et de commercialiser de l'hydrogène vert à grande échelle en Inde.

(Reuters) - TotalEnergies a annoncé mardi avoir conclu un accord avec le groupe indien Adani Enterprises pour acquérir une participation de 25% dans Adani New Industries (ANIL) afin de produire et de commercialiser de l'hydrogène vert à grande échelle en Inde.

Dans un communiqué, le groupe français a indiqué qu'ANIL visait comme premier jalon une production d'un million de tonnes d'hydrogène vert par an d'ici à 2030, via de nouvelles capacités de production d'énergie renouvelable d'environ 30 gigawatts.

Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies, a déclaré à l'occasion de la signature : "Notre prise de participation dans ANIL est une étape majeure de la mise en œuvre de notre stratégie d’hydrogène bas carbone, qui vise à la fois à décarboner l’intégralité de l’hydrogène consommé par nos raffineries européennes d’ici 2030, et de faire de TotalEnergies un pionnier dans la production de masse d’hydrogène vert afin de pouvoir répondre à la demande, qui décollera d’ici à la fin de la décennie".

Ce partenariat s'appuie sur la remarquable complémentarité des deux compagnies. Adani apportera au partenariat une connaissance approfondie du marché indien, ses capacités d'exécution, et son excellence en matière de gestion des opérations et des capitaux.

"En ligne avec notre ambition de devenir le plus grand acteur de l'hydrogène vert au monde, ce partenariat avec TotalEnergies ajoute plusieurs dimensions, dont la R&D, la connaissance du marché, et la compréhension du consommateur final. Cela nous permet de façonner la demande du marché" a déclaré M. Gautam Adani, Président du groupe Adani.

TotalEnergies apportera sa connaissance approfondie des marchés mondiaux, son expertise des technologies renouvelables et des projets industriels de grande envergure, et sa force financière permettant à ANIL de réduire ses coûts de financement.

Les forces complémentaires des partenaires aideront ANIL à mettre en place le plus grand écosystème d'hydrogène vert au monde, permettant au consommateur de bénéficier du coût le plus bas pour l’hydrogène vert.

"Cette future capacité de production d’un million de tonnes d'hydrogène vert par an contribuera significativement à l’ambition de TotalEnergies de porter les nouvelles molécules décarbonées – biocarburants, biogaz, hydrogène, et e-carburants – à 25 % de sa production et de ses ventes d'énergie d'ici 2050" souligne P. Pouyanné.

Réactions

Il manque juste dans cet article l'info essentielle qui est de savoir comment est produit cet hydrogène "vert"..
;0)

@Lucos: quand on parle d'hydrogène vert, c'est de l'hydrogène produit par électrolyse d'eau avec de l'électricité peu carbonée (hydro, nucléaire, éolien, solaire). La vraie question c'est où vont-ils se fournir en eau.

Arnaud, je sais bien tout cela mais encore faudrait-il le préciser !
Et puis il n'y a pas que l'électrolyse pour produire du H² verdâtre. C'est cela qui est intéressant, pas de savoir le reste.
D'où vient l'eau bien sûr mais comment est produite l'électricité ? Les installations existent-elles déjà et lesquelles ? Quels sont les investissements , etc..
Du travail de journaliste quoi... (C'est toujours très bâclé et incomplet chez Reuters..)
;0)

Ouf...leur agressivité bienvenue pour une fois m'impressionne !!
Comme d'habitude ils savent tout mais ne disent rien ...hi, hi...
P. Pouyanné ne va pas les inviter à ses fêtes...et jusqu'à 2050 elles vont être somptueuses !!
Il va falloir retenir de plus en plus les jeunes qui vont ruer de plus en plus dans les brancards !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Londres met fin aux aides à l'achat de voitures électriques

(AFP) - Le gouvernement britannique a annoncé mardi mettre un terme à une subvention de 1.500 livres (plus de 1.700 euros) versée aux acquéreurs de certaines voitures électriques neuves pour se focaliser sur d'autres véhicules, s'attirant les foudres de l'industrie automobile.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.