Equipementiers - 17/09/2020

Mahle veut supprimer 7.600 emplois, soit 10% de ses effectifs

(AFP) - L'équipementier automobile allemand Mahle, secoué par le virage électrique de la branche et la pandémie de coronavirus, compte supprimer 7.600 emplois dans le monde, soit près de 10% de ses effectifs, dont 2.000 en Allemagne, a-t-il annoncé mercredi.

Auteur : AFP

Partagez cet article     

Mahle a "identifié un excès de capacités de production de 7.600 postes" et "va lancer des discussions avec les représentants des salariés pour négocier et mettre en oeuvre des mesures d'adaptation", a expliqué l'entreprise de Stuttgart, qui emploie 77.000 personnes dans le monde, dans un communiqué.

Parmi eux, 3.700 se trouvent en Europe et 2.000 en Allemagne, a ajoutéMahle.

L'année dernière, Mahle avait déjà lancé un programme de restructuration et d'économies "sur fond de transformation technologique de l'industrie automobile et des marchés faibles", a détaillé le groupe.

Pilier de l'économie allemande, le secteur automobile est confronté, en plus du coronavirus et de la chute sans précédent des ventes que la pandémie a entraîné, au virage complexe et coûteux vers la mobilité électrique mettant sous pression les constructeurs mais surtout les nombreux équipementiers dans le pays.

"En raison des chutes massives des marchés et de la baisse des commandes, conséquence de la pandémie de coronavirus, la nécessité d'agir a encore augmenté nettement", s'est justifié Mahle.

Plusieurs entreprises de la branche auto ont annoncé récemment des milliers de suppressions d'emplois : Mardi, l'équipementier Continental avait annoncé le projet de fermeture de son usine de pneus à Aix-la-Chappelle, employant 1.800 personnes, dans le cadre de son programme d'économies qui va entraîner la "modification, délocalisation ou l'abandon" d'ici 2029 de près de 30.000 emplois sur 232.000 dans le monde ; Chez le constructeur de poids-lourds MAN, du groupe Volkswagen, le directoire veut supprimer 9.500 emplois ; l'équipementier Schaeffler va lui réduire ses effectifs de 5%, soit 4.400 postes.

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/09/2020

Mercedes : Un camion à batteries en 2021, un camion à pile à combustible pas avant 2025

Daimler Trucks a révélé hier un camion à pile à combustible doté de plus de 1.000 km d’autonomie avec un seul plein d’hydrogène liquide. Il prévoit des essais clients en 2023 et un début de production en série "dans la seconde partie de la décennie". En attendant, un poids lourd à batteries électriques sera lancé en 2021, doté de plus de 200 km d'autonomie, et de plus de 500 km en 2024.

Constructeurs

Championnat de la montagne

Ça a été annoncé officiellement l’écurie de Formule 1 Renault s’appellera Alpine la saison prochaine. Génial, non ? Alors pourquoi ne suis-je pas si sûr de partager l’enthousiasme général ?

Analyse

Bridgestone qui ferme Béthune, une "trahison" pour le gouvernement

(AFP) - Le Japonais Bridgestone a annoncé mercredi la fermeture à l'horizon 2021 de son usine de Béthune (Pas-de-Calais) employant 863 personnes dans la fabrication de pneumatiques pour voitures, une "trahison" pour le gouvernement et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand, qui entend "forcer" le groupe à définir un nouveau projet industriel.

Equipementiers

Catégorie Equipementiers

Bridgestone qui ferme Béthune, une "trahison" pour le gouvernement

(AFP) - Le Japonais Bridgestone a annoncé mercredi la fermeture à l'horizon 2021 de son usine de Béthune (Pas-de-Calais) employant 863 personnes dans la fabrication de pneumatiques pour voitures, une "trahison" pour le gouvernement et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand, qui entend "forcer" le groupe à définir un nouveau projet industriel.

17/09/2020

Hydrogène : Plastic Omnium va fournir des réservoir à VDL

(AFP) - L'équipementier automobile français Plastic Omnium a annoncé vendredi qu'il allait fournir des systèmes de stockage d'hydrogène au constructeur de poids lourds néerlandais VDL, dans le cadre d'un projet européen pour développer la mobilité propre.

14/09/2020

Débrayages sur le site corrézien de BorgWarner aux 368 emplois menacés

(AFP) - Plusieurs dizaines de salariés corréziens de BorgWarner, l'équipementier automobile américain, ont observé jeudi des "débrayages" d'ampleur variable, "première mobilisation" pour sauver 368 emplois menacés par la fermeture du site d'Eyrein près de Tulle, a-t-on appris de sources syndicales.

04/09/2020