Autour de l'auto - 28/09/2020

Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe : "Après les batteries, allons-nous aussi rater le virage de la pile à combustible ?"

Fondateur et CEO de la start-up Lhyfe, qui va créer la première usine de production d’hydrogène vert en France, Matthieu Guesné estime que les aides de l'Etat à la filière devraient davantage servir à créer un réseau de stations et à soutenir l'industrie automobile plutôt que les camions et les bus.

Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe : "Après les batteries, allons-nous aussi rater le virage de la pile à combustible ?"

"La filière de l’électrolyse ne se développera qu’avec des centaines de milliers de voitures à pile à combustible, ce qui nécessite de déployer des stations et des aides à l'achat conséquentes", estime Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 28/09/2020

Cédric Lebreton rejoint WeNow

Cédric Lebreton vient de quitter son poste de directeur marketing de Mercedes-Benz Trucks pour rejoindre la start-up WeNow en tant que directeur commercial à partir du 1er octobre.

Mouvements

Abandon de la taxation des véhicules selon leur masse : pourquoi c'est inévitable

Alors qu’on avait souligné déjà lors de la présentation des propositions de la Convention citoyenne sur le climat, le rejet par le Président de certaines propositions comme celle qui consistait à limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h, c’est maintenant celle qui consistait à taxer les véhicules en fonction de leur masse qui vient souligner que la Convention va voir la part de sa liste de propositions retenue par le législateur s’écourter. Les ONG y verront un mépris de la cause écologiste et de la démocratie participative. On peut aussi y voir une reconnaissance de facto, plutôt salvatrice, de la nature politique des questions automobiles.

Analyse

Catégorie Autour de l'auto

Michelin avale 100% du Fooding

(AFP) - Le groupe Michelin a finalisé l'acquisition de 100% du guide Fooding, jeune concurrent de l'emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40%, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué.

26/10/2020

L'Ile-de-France veut se débarrasser de ses bus Diesel

(AFP) - Sus au Diesel! L'Ile-de-France s'est lancée dans un vaste programme de verdissement de sa flotte de bus, pour ne plus faire circuler dans dix ans que des véhicules fonctionnant au biogaz ou à l'électricité, un effort se montant à plus de quatre milliards d'euros.

22/10/2020

Grand Prix ACF AutoTech : les candidatures sont ouvertes

Les entreprises souhaitant participer au Grand Prix de la start-up automobile organisé par l'ACF et l’Essec Automobile Club ont jusqu'au 27 novembre prochain pour déposer leur dossier. A la clé, plus de 200 000 euros de dotation, dont 25 000 euros pour le Grand Prix et 10 000 euros pour le Pionnier.

19/10/2020

Paris lance une consultation sur le passage à 30 km/h d'ici 2021

(AFP) - La ville de Paris va lancer une consultation publique sur le projet de limiter à 30km/h la vitesse (hors périphérique) d'ici 2021, une promesse de campagne de la maire PS Anne Hidalgo, a indiqué jeudi son adjoint aux Transports David Belliard.

16/10/2020