Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 28/09/2020

Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe : "Après les batteries, allons-nous aussi rater le virage de la pile à combustible ?"

Par Xavier Champagne Chef de rubrique

Article reservé aux abonnés
Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe : "Après les batteries, allons-nous aussi rater le virage de la pile à combustible ?"
"La filière de l’électrolyse ne se développera qu’avec des centaines de milliers de voitures à pile à combustible, ce qui nécessite de déployer des stations et des aides à l'achat conséquentes", estime Matthieu Guesné, CEO de Lhyfe.

Fondateur et CEO de la start-up Lhyfe, qui va créer la première usine de production d’hydrogène vert en France, Matthieu Guesné estime que les aides de l'Etat à la filière devraient davantage servir à créer un réseau de stations et à soutenir l'industrie automobile plutôt que les camions et les bus.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Nominations

Cédric Lebreton rejoint WeNow

Cédric Lebreton vient de quitter son poste de directeur marketing de Mercedes-Benz Trucks pour rejoindre la start-up WeNow en tant que directeur commercial à partir du 1er octobre.

Analyse

Abandon de la taxation des véhicules selon leur masse : pourquoi c'est inévitable

Alors qu’on avait souligné déjà lors de la présentation des propositions de la Convention citoyenne sur le climat, le rejet par le Président de certaines propositions comme celle qui consistait à limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h, c’est maintenant celle qui consistait à taxer les véhicules en fonction de leur masse qui vient souligner que la Convention va voir la part de sa liste de propositions retenue par le législateur s’écourter. Les ONG y verront un mépris de la cause écologiste et de la démocratie participative. On peut aussi y voir une reconnaissance de facto, plutôt salvatrice, de la nature politique des questions automobiles.

Autour de l'auto - 02/11/2022

Voitures électriques : l'UE juge le plan américain "inacceptable"

(AFP) - Le gigantesque plan d'investissement américain sur la transition climatique, qui établit des mesures "discriminatoires" pour les constructeurs automobiles européens, est "inacceptable" pour les Vingt-Sept, a estimé lundi le ministre tchèque de l'Industrie, dont le pays occupe la présidence tournante de l'UE.