Salons - 28/09/2020

Chine: la foule de retour dans le premier salon de l'auto post-pandémie

(AFP) - La foule se pressait samedi au grand salon automobile de Pékin -- le seul événement international du secteur cette année -- au moment où les constructeurs automobiles cherchent de nouveau à attirer les clients malgré la crise du coronavirus.

Auteur : AFP

Partager cet article

Reporté de cinq mois à cause de la pandémie, l'événement, qui durera 10 jours, s'est ouvert alors que la Chine a en grande partie maitrisé la propagation du virus. Cependant, la plupart des dirigeants de constructeurs étrangers ont dû dévoiler virtuellement leurs nouveaux modèles du fait des restrictions imposées aux déplacements internationaux. 

Cela n'a pas empêché un large public muni de masques, obligatoires, de profiter des présentations sur scène des nouvelles voitures. 
La tenue de ce salon fastueux est "un symbole d'espoir" pour l'industrie, a déclaré samedi matin à la foule le PDG de BMW en Chine, Jochen Goller.

Le nombre de billets d'entrée était limité cette année afin de réduire l'affluence, mais les visiteurs se précipitaient pourtant épaule contre épaule dans le centre d'exposition.
L'industrie automobile chinoise montre des signes de reprise après l'effondrement des ventes de voitures individuelles de près de 80% en février, quand les consommateurs ont été obligés de rester chez eux et que l'économie s'est presque arrêtée pour freiner l'épidémie.

Les ventes ont repris après un premier trimestre très difficile, avec une hausse de près de 8% le mois dernier selon la fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles.
Près de 800 véhicules ont été présentés samedi, dont 82 premières mondiales, alors que les constructeurs automobiles se bousculent pour gagner des parts de marché et raviver l'intérêt des consommateurs dans un secteur englué dans une crise antérieure à la pandémie.

Cette année, les ventes mondiales dans l'automobile devraient chuter de 20%. Mais l'agence de notation S&P s'attend à ce que la Chine soit le seul marché à rattraper les volumes de 2019 au cours des deux prochaines années.
Les voitures électriques sont l'une des principales attractions du salon chinois: Pékin a encouragé ce secteur et souhaite porter la part de l'électrique à 25% d'ici 2025.

Les entreprises chinoises de voitures électriques connaissent un regain d'intérêt des investisseurs. Le stand de la prochaine Tesla a attiré les foules, tout comme les modèles de XPeng et Li Auto, deux rivaux qui entrent en bourse cette annnée aux Etats-Unis.
Pendant ce temps, des acteurs plus établis comme Volkswagen ou BMW ont pris des engagements pour l'avenir, avec des modèles entièrement électriques devant être produits en Chine. 

Les ventes chinoises dans l'automobile sont attendues en baisse de 9% cette année dans l'ensemble. Mais la vente des véhicules à énergie propre devrait reprendre au second semestre, selon les prédictions de S&P.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La Chine ne vit que par ses exportations et en ce moment ......ça coince,si en plus DT est réélu en Novembre....

Alain Boise, Le 28/09/2020 à 10:01

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/09/2020

Cédric Lebreton rejoint WeNow

Cédric Lebreton vient de quitter son poste de directeur marketing de Mercedes-Benz Trucks pour rejoindre la start-up WeNow en tant que directeur commercial à partir du 1er octobre.

Mouvements

Abandon de la taxation des véhicules selon leur masse : pourquoi c'est inévitable

Alors qu’on avait souligné déjà lors de la présentation des propositions de la Convention citoyenne sur le climat, le rejet par le Président de certaines propositions comme celle qui consistait à limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h, c’est maintenant celle qui consistait à taxer les véhicules en fonction de leur masse qui vient souligner que la Convention va voir la part de sa liste de propositions retenue par le législateur s’écourter. Les ONG y verront un mépris de la cause écologiste et de la démocratie participative. On peut aussi y voir une reconnaissance de facto, plutôt salvatrice, de la nature politique des questions automobiles.

Analyse

Catégorie Salons

Le salon Rétromobile reporté à juin 2021

(AFP) - Rétromobile est maintenu mais reporté de février à juin 2021, ont annoncé jeudi les organisateurs du salon parisien dédié aux voitures anciennes. Toutefois, la traditionnelle vente aux enchères organisée par Artcurial est maintenue le 5 février.

20/11/2020

Le CES de Las Vegas aura lieu en ligne en 2021

(AFP) - La grand-messe américaine annuelle de l'électronique et des technologies, sera virtuelle en 2021 ont annoncé mardi les organisateurs, signe d'un durcissement à plus long terme des mesures d'hygiène pour parer au coronavirus.

29/07/2020

Automechanika reporté la même année qu’Equip’Auto

Se déroulant habituellement les années paires, le Salon Automechanika de Francfort est reporté à 2021, un mois avant le Salon Equip’Auto. Les deux salons bisannuels se dérouleront désormais la même année.

07/05/2020