Publicité
Constructeurs - 28/07/2022

Mercedes relève ses prévisions annuelles après un bon deuxième trimestre

(AFP) - Mercedes-Benz a relevé mercredi ses prévisions pour l'année après avoir vu son bénéfice net progresser de 2% au deuxième trimestre, à 3,2 milliards d'euros, en dépit de ventes freinées par la pénurie de semi-conducteurs et les difficultés logistiques.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe allemand, né de la scission de Daimler en Mercedes-Benz d'un côté et Daimler Truck de l'autre, prévoit désormais un bénéfice d'exploitation (Ebit) "légèrement supérieur" à l'année précédente, alors qu'il annonçait jusqu'ici un résultat stable.

Il table par ailleurs sur une marge d'exploitation ajustée entre 12% et 14% pour son activité automobile, contre 11,5% à 13% précédemment.

Pour cette branche phare "Mercedes-Benz Cars", l'Ebit a progressé de 26% à 3,8 milliards d'euros, aidé par des ventes de modèles plus chers tirant vers le haut la marge d'exploitation ajustée : 14,2% pour la période d'avril à juin, soit 1,4 point de plus qu'en 2021.

Cette meilleure rentabilité a permis au groupe de compenser la baisse de 7% des ventes de voitures - pour un nombre stable d'utilitaires vendus - puisque le chiffre d'affaires du groupe progresse de 7% à 36,4 milliards d'euros sur le second trimestre.

Au premier semestre, le bénéfice net du groupe a atteint 6,8 milliards d'euros, une hausse de 3% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 71,3 milliards (+6%).

"En se concentrant sur les voitures du haut de la gamme, les véhicules électriques, les minibus premium et la discipline sur les coûts, il a été possible de compenser la hausse des prix des matières premières et la baisse des ventes due à la pénurie de semi-conducteurs", explique le groupe dans un communiqué.

La marge ajustée de Mercedes-Benz Cars a atteint 14,2% au deuxième trimestre et 15,3% sur les six premiers mois. Côté utilitaires et vans, elle est de 10,1% pour avril à juin et de 11,3% au premier semestre.

Mercedes-Benz est "plus résistant" face aux "défis macroéconomiques et géopolitiques de plus en plus complexes", note le patron Ola Källenius, exprimant son "optimisme" au regard de la "forte demande de (ses) clients dans le monde".

L'entreprise dit par ailleurs "chercher activement des solutions pour réduire la consommation de gaz ou remplacer entièrement" cette source d'énergie sur fond d'incertitudes d'approvisionnement de l'Allemagne par la Russie depuis l'invasion de l'Ukraine.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Mettez Jo en PLS...
;0))

Lucos , Le 28/07/2022 à 09:48

Oui, pauvre Jo, c'est quand même méchant de lui faire des coups pareils.

Bruno Haas, Le 28/07/2022 à 10:49

Ils savaient qu'il faut me charrier avant que je parte encore une fois (c'est dur et c'est dangereux la vie de touriste) en vacances !
Faites gaffe...j'incite à acheter des PHEV Merco à des gars qui voient qu'ils peuvent faire 100 km en les branchant tous les soirs sur leur prise d'aspirateur !! Adieu la pompe à essence !
Vous êtes encore en retard d'une guerre comme d'habitude, ceux que j'aime pas (Merco inclus) ne sont pas tous forcément des idiots ...et pire pour nous ils savent compter !
Je dis aux gars...Merco va probablement essayer de vous arnaquer, mais en occase vous n'avez déjà payez que la moitié du prix...et des tas d'idiots ne savent et ne veulent pas d'un PHEV !!
C'est une aubaine !
Je pense à passer au diesel car je suis un gros rouleur...et il y a des distraits qui vont le croire !
Pour les fringues je suis toujours Diesel...quand c'est soldé à -70% !!
Visez l'histoire du mec...à qui ont dit...vous allez pouvoir passer beaucoup moins à la pompe...et le gars de nous dire ah...non je suis écolo je ne veut pas trimbaler des kilos en trop...et puis on se salit les mains à la brancher tous les soirs ...il y a des microbes partout...et dans le diesel il n'y a pas de microbes ...juste quelques fumées, des pannes et des factures à payer, et je profite que Total casse les prix !! Encore une aubaine...et 2035 c'est loin !!

Durand Pierre, Le 28/07/2022 à 12:56

Ya un bordel là dedans...
;0)

Lucos , Le 28/07/2022 à 13:23

Le marché en ce moment c'est le bordel !!
Du coté des constructeurs et des clients finaux il y a beaucoup qui s'en sortent ! C'est des hauts et des bas...voyez du coté d'Aramis !
Au fait tout ce vends !! Ce qui me fais marrer sont ceux qui disent...une taxe de Bruxelles et tout s'écroule !

Durand Pierre, Le 28/07/2022 à 22:59

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/07/2022

75 tués sur les autoroutes ce semestre, en hausse de 46%

(AFP) - Le nombre de personnes tuées sur autoroute ce semestre a explosé (+46%) après le très bas niveau de 2021. En cause, la consommation de drogues, alcool et médicaments est forte progression, selon le bilan annuel de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa).

Autour de l'auto

American Coffee

Aujourd’hui, je vous emmène prendre un verre de l’autre côté de l’Atlantique, à base de café et d’un mélange d’acides désoxyribonucléiques…

CHRONIQUE

Catégorie Constructeurs

Le groupe Renault a remboursé la moitié de son PGE

Le prêt garanti par l’Etat souscrit par le groupe Renault a été remboursé par anticipation à hauteur de 2 milliards d’euros et Renault a annoncé la semaine dernière qu’il en remboursera la totalité "au plus tard fin 2023".

04/08/2022