Publicité
Publicité
Equipementiers - 16/05/2022

Michelin perturbé par les hoquets de l'industrie mondiale

(AFP) - Michelin a indiqué vendredi que sa production était perturbée depuis le début de l'année 2022 par les effets de la guerre en Ukraine, qui est venue s'ajouter à pandémie de Covid, à la hausse des coûts de matières premières et de l'énergie, et aux problèmes logistiques.

Michelin perturbé par les hoquets de l'industrie mondiale

Auteur : AFP

Partager cet article

Le PDG du groupe Florent Menegaux a décrit une "désorganisation profonde des chaînes d'approvisionnement, avec l'inflation qui en résulte". "C'est un défi pour notre groupe qui nous oblige jour après jour à faire preuve de courage, de résilience et d'agilité", a souligné M. Menegaux au cours de l'assemblée générale des actionnaires du groupe à Clermont-Ferrand.
Le groupe a notamment dû trouver des ressources alternatives pour un composant de ses pneus, le noir de carbone, "qui venait de Russie pour approvisionner tous les sites européens", selon le PDG.   

Le géant français du pneumatique a cependant enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 19%, à 6,48 milliards d'euros, porté par une progression des prix et des volumes, ainsi qu'une variation des taux de change favorable. Il compte accompagner l'explosion du marché des voitures électriques mais aussi se diversifier dans l'hydrogène ou le médical.
Après deux années de dividende réduit, l'assemblée générale a approuvé vendredi la distribution d'un dividende fortement rehaussé de 4,50 euros par action, payable dès le 19 mai 2022.   

Les actionnaires ont également validé la division de la valeur nominale de l'action par quatre, à 0,50 euro, dans le but notamment de développer l'actionnariat des salariés, ainsi qu'une rémunération pour le PDG Florent Menegaux de 1,3 million d'euros, et 727.000 euros en actions.   

Au cours d'une conférence de presse organisée à l'issue de l'assemblée générale, M. Menegaux a également commenté l'arrivée de Pierre Michelin, un des fils de l'ancien PDG Edouard Michelin, à la tête de la holding de la grande famille des fondateurs.
Mage-Invest détient 4,2% des actions et 7% des droits de vote du groupe, a-t-il précisé suite à la présentation de l'héritier dans Les Echos et La Montagne.
"Je suis très heureux de savoir que la famille Michelin continue d'investir dans Michelin", a déclaré M. Menegaux, tout en clarifiant fermement la place actuelle de la famille dans la gouvernance du groupe.
"Nous ne sommes plus une entreprise familiale, nous sommes une entreprise d'origine familiale. Aujourd'hui, ce n'est pas parce que vous détenez 4,2% des actions que vous pouvez décider ici ou là que vous allez diriger Michelin", a précisé M. Menegaux.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... En conclusion ...à propos d'OK ... la famille Michelin doit ménager l'égo de Mr Menegaux (?) .
;0)

Ade Airix, Le 16/05/2022 à 09:30

M. Menegaux, en début d'article ne fait que décrire ce que beaucoup d'entreprises vivent en ce moment.
Sa dernière intervention dans l'article est pour le moins étrange, peur qu'on lui retire du pouvoir ou que l'on diminue son salaire ?

Clerion , Le 16/05/2022 à 09:31

Oui ... a fortiori, + 19% de C.A. sur T1 de 2022 est une très belle performance qu'il ne sera pas facile de reproduire sur le reste de l'année, compte tenu des différents "OK".
;0)

Ade Airix, Le 16/05/2022 à 09:51

Une question me taraude : quelle serait la couleur du pneu si on ne le "peignait" pas en noir de carbone ?
Quant au PDG, il est d'une indélicatesse -a minima- rare.
Peut-être que le porteur du nom Michelin est intelligent, bien diplômé, travailleur, donc un "high potential" comme on dit. Ca doit lui foutre les jetons.

Bruno Haas, Le 16/05/2022 à 10:41

- "Dugommier !"
- "Oui Chef !"
- "C'est vous ce slide à l'assemblée des actionnaires ?"
- "Production Dreamteam Chef !"
- "C'est marrant je m'en doutait un peu !"
- "PB Chef ? Z'aimez pas Chef ?"
- "On vend des jantes des années 90 en mosaïques chez Bib maintenant ?"
- "C'est Dugenou qu'a été en WE de Paques à Pompéi.."
- "La prochaine fois vous lui direz d'aller voir le Puy de Dôme !
- "Vozord Chef...!"
...
;0))

Lucos , Le 16/05/2022 à 10:57

"M. Menegaux a été fait Officier de l'Ordre National du Mérite en 2020.../...
Le 17 mai 2019, il prend la succession de Jean-Dominique Senard à la présidence du groupe de pneumatiques, le deuxième à ne pas être issu de la famille Michelin. En octobre 2021, son mandat est reconduit jusqu'en 2026. "
(dixit Wikipédia)

Clerion , Le 16/05/2022 à 10:58

Oui c'est juste, toutes les vérités ne sont pas forcément bonnes à dire, en public surtout ! ...Vu l'âge des deux profils sont ils vraiment en concurrence, d'ailleurs ?...il y aurait une sorte de " grandeur " à transmettre "gentiment" les rênes au fils d'Edouard Michelin, "si il a bien les compétences pour" (?).
;0)

Ade Airix, Le 16/05/2022 à 11:02

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/05/2022

Le nouveau règlement d’exemption : le compromis de qualité de la maturité

Le débat règlementaire reste crucial en matière de distribution automobile mais il est aujourd’hui plus dépassionné qu’il ne le fût. Cela clarifie les termes du dialogue et/ou de la concertation et tout indique que les quatre années qui viennent de s’écouler entre le début du processus de renégociation de l’exemption et aujourd’hui ont été utiles et ont permis de produire un texte équilibré dans lequel les distributeurs, en acceptant une forme de technicisation des débats, sont parvenus à se faire entendre sur les points essentiels.

Analyse

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

(Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro Covid" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

Marchés

Catégorie Equipementiers

CATL lance de nouvelles générations de batterie

Le chinois CATL va produire une nouvelle génération de batterie lithium-ion en 2023, offrant une densité énergétique allant jusqu’à 255 Wh/kg, pour des véhicules qui pourront dépasser les 1.000 km d’autonomie. Il développe également une seconde génération de batterie sodium-ion, n'utilisant ni lithium, ni cobalt.

24/06/2022

ABB attend de meilleures conditions pour introduire l'e-mobilité en Bourse

(AFP) - Le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB reporte l'introduction en Bourse de sa division d'e-mobilité, qui fabrique des bornes de recharges pour véhicules électriques, annonce-t-il lundi, préférant attendre des conditions de marchés plus porteuses pour lancer l'opération.

20/06/2022

Le Qatar sélectionne TotalEnergies pour un projet géant de GNL

(Reuters) - Le Qatar a attribué dimanche à TotalEnergies une participation de 25% dans une nouvelle coentreprise, aux côtés de la compagnie nationale QatarEnergy (75%), pour augmenter sa capacité totale d'export de gaz naturel liquéfié (GNL).

13/06/2022