Publicité
Publicité
Constructeurs - 16/02/2021

Nissan dément être en discussion avec Apple, décevant ses investisseurs

(AFP) - Le japonais Nissan a démenti lundi être en discussion avec le géant technologique américain Apple, qui envisagerait de raviver son ancien projet de véhicule électrique et autonome, au grand dam de certains investisseurs à Tokyo qui espéraient un tel partenariat.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Nous ne sommes pas en discussion avec Apple. Mais Nissan est toujours ouvert à explorer des collaborations et des partenariats pour accélérer la transformation industrielle", selon une déclaration du groupe Nissan transmise à l'AFP.

Pionnier des véhicules électriques avec la Leaf, s'apprêtant à lancer cette année son crossover électrique Ariya et disposant d'un système d'assistance à la conduite (ProPilot), Nissan était l'un des noms qui circulaient le plus sur les marchés pour s'allier avec Apple.

Les deux groupes s'étaient parlé récemment selon le Financial Times, mais les négociations ont tourné court parce que le groupe américain aurait souhaité effacer la marque de son partenaire industriel au profit de la sienne.

"Quand vous faites un objet sous la marque Apple, vous donnez votre âme, et vos marges à Apple", a lancé une source proche de Nissan interrogée lundi par l'AFP.

"Donner à Apple le meilleur de nous-mêmes, cela n'aurait aucun intérêt. Il faut le donner sous la marque Nissan", a ajouté cette source. "Nous n'avons pas besoin d'Apple pour vendre nos voitures".

Les investisseurs appréciaient toutefois moins cette fierté : le titre Nissan a fini en net repli lundi à la Bourse de Tokyo (-2,83% à 609,9 yens), à rebours d'un indice vedette Nikkei en pleine forme (+1,91% à 30.084,15 points).

Lundi dernier, le constructeur automobile sud-coréen Hyundai avait lui aussi démenti des informations de presse selon lesquelles sa filiale Kia était proche d'un accord avec Apple sur un projet commun de voiture électrique autonome.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pom, pom, pom, pom...
;0)

Lucos , Le 16/02/2021 à 05:03

Ils vont tous les faire un à un comme ça ?

Seb 16S, Le 16/02/2021 à 07:37

Encore une occasion de ratée pour Nissan .......qu’elle collection!

Alain Boise, Le 16/02/2021 à 08:02

Revers de la médaille ?
Un GAFAM qui pèse trop lourd au regard des investisseurs inquiète les constructeurs automobiles qui craignent de perdre une certaine autonomie financière ?
Ou une autonomie en recherche et développement ?
Ou projet de voiture autonome pas mûr (pas comme la pomme...) ? ;-)

Clerion , Le 16/02/2021 à 09:18

. . .J'aime bien le commentaire de Seb 16S, c'est un peu çà
Enfin ... tant que çà l'altère pas le cours boursier d'Apple...
Tout va bien ... (?)
;0)

Ade Airix, Le 16/02/2021 à 09:48

C'est un peu comme si Bosch ou Valéo allaient voir un constructeur en lui disant "je t'apporte une technologie et en échange tu mets mon nom sur tes caisses !"
Je sais que la mode est à la dématérialisation totale, mais jusqu'à présent c'était le patron de la ferraille qui donnait le nom à une voiture.
;0)

Lucos , Le 16/02/2021 à 10:44

Apple égale à Mafia chic...mais sous le soleil de Californie. Quelle classe !
Eh les gars on voudrait bien d'une coque en tôle autour de nos smartphones, vous pouvez nous en faire une...on s'occupe du logo au bout du capot !!!

Durand Pierre, Le 16/02/2021 à 12:27

Et le Picasso Lucos

Alain Boise, Le 16/02/2021 à 12:47

C'était une Citroën.
C4 Picasso, voire grand Picasso d'ailleurs ! (La voiture la moins fiable que je n'ai jamais eu !)
Là Apple veut devenir la marque et utiliser les constructeurs comme sous-traitants.
;0)

Lucos , Le 16/02/2021 à 14:20

Donc une Apple série Picassiette...
;-)

Clerion , Le 16/02/2021 à 15:13

Les factures de réparation piquaient effectivement...
;0)

Lucos , Le 16/02/2021 à 16:13

..." Z'etes " marrant aussi ... fallait bien financer les royalties â la famille... Picasso !
;0)

Ade Airix, Le 16/02/2021 à 16:21

Je crois savoir qu'ils étaient surtout content que Citroën paye de fait la protection de leur nom..
;0)

Lucos , Le 16/02/2021 à 16:27

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/02/2021

La LOA a représenté 17% des financements VO en 2020

Sur un marché VN en recul de 25%, en 2020, le financement automobile a bien résisté, en recul de seulement 10,3%. En revanche, sur un marché VO qui n’a perdu que 3,8%, les financements ont chuté de 7,3%, malgré un rebond de 15% de la LOA qui pèse désormais 17% des financements VO, selon les chiffres publiés par l’ASF.

Services

Catégorie Constructeurs

Carlos Tavares reçoit les organisations syndicales de PSA lundi

Les résultats financiers exceptionnels de PSA ont été obtenu au prix "d’un niveau de tension sociale assez élevé", nous a dit Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO Stellantis. Il sera reçu lundi 8 mars par Carlos Tavares (en même temps que CFE-CGC, CFTC et CFDT) à qui il compte demander des réponses claires sur la place qui va être donnée à la France dans Stellantis.

05/03/2021

PSA : une rentabilité 2020 à peine entamée par la crise

Les résultats financiers de PSA sont assez impressionnants : malgré une baisse de son chiffre d’affaires de -18,7% la marge opérationnelle du groupe est restée à très haut niveau à 7,1%. Son bénéfice est de 2 milliards d’euros.

04/03/2021

Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice en 2020

(AFP) - Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

04/03/2021

Pénurie de puces : GM prolonge encore la fermeture de plusieurs usines

(AFP) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

04/03/2021