Publicité
Publicité
Moto - 07/09/2021 - #Honda

Quatre grands fabricants de motos s'unissent pour rendre les batteries "échangeables"

Par AFP

(AFP) - Les Japonais Honda et Yamaha, l'autrichien KTM et l'italien Piaggio ont officialisé lundi la création d'un consortium visant à standardiser les normes de batteries des deux-roues électriques, afin de les rendre interchangeables d'une marque à l'autre.

A la suite de leur "lettre d'intention" en ce sens publiée en mars dernier, les quatre grands fabricants mondiaux de motos, membres fondateurs de ce Consortium pour motos à batteries interchangeables (SBMC) "pensent que la disponibilité d'un système de batteries échangeables communément développé, est la clé du développement de l'électromobilité basse tension", expliquent-ils dans un communiqué.

Ils soulignent en effet que "la disponibilité des bornes de recharge varie selon les pays et les informations pour les utilisateurs finaux sont encore limitées".

Ces fabricants se disent "attachés à la promotion de l'utilisation généralisée des véhicules électriques légers (tels que les cyclomoteurs, scooters, motos, tricycles et quadricycles) et en même temps, à une gestion plus durable du cycle de vie des batteries dans le cadre des politiques climatiques internationales".

L'objectif du consortium est "de trouver des solutions aux préoccupations des clients concernant l'avenir de l'électromobilité", telles que l'autonomie, le temps, l'infrastructure de charge et les coûts.

Plusieurs objectifs sont mis en avant : développer des "spécifications techniques communes" aux systèmes de batteries interchangeables, "confirmer l'utilisation commune" des systèmes de batterie, ou encore "promouvoir" et faire en sorte que "les spécifications communes du consortium soient un standard au sein des organismes de normalisation européens et internationaux".

"Nous devons résoudre plusieurs défis tels que l'extension de l'autonomie, la réduction du temps de charge et la baisse des coûts des véhicules et des infrastructures pour améliorer le confort pour les clients", résume Yoshishige Nomura, directeur général des opérations moto de Honda Motor, cité dans le communiqué, pour qui l'objectif "final" du consortium "est de garantir que les motos continueront d'être choisies comme moyen de transport utile dans la mobilité future".

Réactions

Si seulement cela pouvait aussi être le cas pour les voitures, on pourrait revoir le principe lancer par Renault et Better Place, abandonné il y a 10 ans, mais qui semble revenir.
Avec un format standard de batterie plus d'attente pour recharger, en 5 minutes la batterie serait changée.

Pour moi c'est une bonne et une fausse idée au même temps !!
Camarade...avec ton pognon que tu as du mal à gagner, tu deviens proprio de ton char électrique et tu veux avoir la meilleur et la plus fiable batterie possible dedans !!
Vous me suivez...mais cette fois-ci (et c'est le bonheur) elles deviennent "standard" comme dans le vieux temps pour les 12 V !!
Si tu tombes sur le constructeur qui tient à garder ses clients comme Toy...et te donne une garantie béton...c'est le panard !!
Par contre tu viens chez lui plus tard, il regarde ta batterie et te dis...c'est pas de chez nous votre batterie (même standard) et il y a des restrictions ...alors on fait quoi ??
La seule solution est la suivante, exemple, chez Stellantis ils ont dix ou quinze marques dans le groupe...et alors c'est possible d'avoir du "standard" pour tout le monde sans embrouilles si c'est une marque de chez eux !
Là on est dans les véhicules proprio...mais dans la location et autres combines douteuses, leasing; LOA et LLD et autres arnaques chères forcément pour le client final...on s'en fout !!
Les arnaques chères sont à l'insu de ton plein gré...
Pour les remplacements en cinq minutes...si t'es proprio...un margoulin peut te filer n'importe quoi...du moment que c'est "standard"...
Eh, au fait...est-ce qu'il va falloir aller à la pêche des rares stations de recharge spécialisée dans les échanges de batteries ?? Je te salue camarade avec une bouffée d’hydrogène pour avoir la patate !!
PS
Ne pas oublier qu'une batterie pour VE a aujourd'hui une provenance inconnu (sauf du constructeur) et qu'elles ont toutes leur propre forme de carter et électronique associée !!
Le standard il est où ??? On se fout en grand pour le moment de ta poire camarade !!!

Comme dit le spécialiste de la spécialité...(marque déposé pour M.Lucos) pour le moment tout le monde charge avec sa prise maison et les vaches sont bien gardées....et là il n'y a pas de discussion...ni d'embrouilles aux bornes de recharge vicieuses et chères ! C'est le bonheur pour les petits VE qui ne sortent pas trop des villes...
Tant qu'il y aura dans le monde un parking avec une prise qui charge la nuit...le monde peut absorber des millions de ces petites saloperies très chères de petits VE...et le patron de VW va parader dans le salon de Munich pour dire...vous allez acheter à terme ma came électrique par dizaines de millions et vous n'aurez pas le choix !! Il l'a déjà dit dans le Financial Times.
Pour les riches, le spécialiste de la spécialité il s'en fout...car les riches ils ont les moyens de se payer les prix de la jungle s'ils veulent faire de longs trajets !
Le monde est une société de castes et de classes qui se bouffent le nez et des fois jusqu'au sang !! Mondo cane !!

Les constructeurs de 2R sont souvent plus innovants que ceux des 4R.
Excellente idée !

Pour Jo, quand on connaît le degré de qualité exigé par Honda et Yamaha, on n'a pas de souci à se faire sur le "minimum standard" de ces futures batteries. C'est Piaggio qui va tirer les marrons du feu.

Restons dans les 2R alors !!! Pas de charrue avant les bœufs de quatre roues !!
Piaggio fait fait quand même un 2R ...à quatre roues !!
Nous allons voir tout se bazar pour se marrer !! Au fait plus les écolos font chier, (ils ne savent rien de l'industrie et ses capacitées) plus les constructeurs auto teutons et pas qu'eux ...feront dans la surenchère pour contourner les réglementations de Bruxelles.
Profitez les gars...et plus on embrouille les gogos d'automobilistes européens plus le business va marcher fort !! Regardez l'arrogance de Hiess de chez VW !!

Il existe un leader sur ce marché, et il n'est pas dans le consortium.
J'espère qu'ils auront l'intelligence de leur parler et de faire un système compatible.

@Arnaud C., Le 07/09/2021 à 14:07
Si ce leader n'a pas l'intelligence de leur parler, il ne restera sans doute pas leader.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Salons

Volkswagen assume le rythme de sa transition électrique "compliquée"

(AFP) - Le patron de Volkswagen, Herbert Diess, a jugé lundi "impossible" d'accélérer davantage la transition électrique engagée par le géant de l'automobile, regrettant, dans un entretien à l'AFP, que le gouvernement allemand ait freiné cette évolution en maintenant les subventions pour le diesel.

Constructeurs

Renault fait le pari radical d’une Mégane en 100% électrique dès 2022

Pionnier sur l’électrique il y a 10 ans avec la Zoe, Renault passe un nouveau cap avec la Megane E-Tech 100% électrique développée sur la nouvelle plateforme dédiée du groupe Renault commune avec l’Alliance. Présentée en première mondiale à Munich, la Mégane E-Tech doit mettre Renault en tête sur le segment C des véhicules électriques.

Moto - 07/11/2022

Contrôle technique des deux-roues : les motards dans les rues

(AFP) - Les associations de défense de l'environnement et de la sécurité routière ont eu une première réunion "constructive" avec le ministre des Transports sur l'établissement d'un contrôle technique des deux-roues, sujet qui a en revanche fait sortir des motards en colère dans les rues de Paris samedi.

Moto - 30/09/2022

Zero Motorcycles lève 107 millions de dollars

(AFP) - La marque de motos électriques Zero Motorcycles a annoncé jeudi avoir levé 107 millions de dollars pour financer son développement, quelques jours après l'entrée en Bourse de LiveWire, la filiale dédiée à l'électrique de Harley-Davidson.

Moto - 27/07/2022

Le gouvernement enterre définitivement le contrôle technique des deux-roues

(AFP) - Les associations de motards ont finalement eu gain de cause : le décret imposant un contrôle technique pour tous les deux-roues à partir de 2023 a été définitivement abrogé comme s'y était engagé Emmanuel Macron, suscitant la colère de plusieurs associations de défense de l'environnement.