Publicité
Publicité
Constructeurs - 22/06/2022 - #Renault , #Dacia , #Nissan , #Renault Group

Renault et Nissan assignés en justice pour un ancien moteur en panne

(Reuters) - Renault et Nissan ont été désignés mardi en justice en France par des clients mécontents des dysfonctionnements d'un moteur produit en Europe à 400.000 exemplaires sur la décennie passée.

Renault et Nissan assignés en justice pour un ancien moteur en panne

Renault et Nissan ont été désignés mardi en justice en France par des clients mécontents des dysfonctionnements d'un moteur produit en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Valentyn Ogirenko

Auteur : Reuters

Partager cet article

Christophe Lèguevaques, avocat à l'origine de la plateforme Myleo qui porte l'action dite "collective conjointe" au nom de 1.100 suspects, a indiqué à Reuters que les assignations avaient été déposées ce mardi par huissier.

"Il s'agit juste d'un référé probatoire", at-il ajouté. "L'objectif n'est pas encore l'indemnisation mais la recherche de preuves. C'est un risque de série que Renault connaissait et il aurait dû rappeler les véhicules" pour des questions de sécurité.

Renault a reconnu que le moteur, produit en Espagne et au Royaume-Uni entre 2012 et 2016, souffrait d'une surconsommation d'huile mais le groupe estime qu'il n'y a pas de problème de sécurité. Il en veut pour preuve que les autorités de régulation n'ont jamais ordonné de campagne de rappel.

"Renault Group n'envisage pas une négociation globale et justifie d'examiner au cas par cas la possibilité d'envisager une indemnisation sur la base d'un diagnostic technique", a déclaré un porte-parole du groupe.

Il a ajouté que 93 % des clients identifiés ayant eu une difficulté avaient eu une prise en charge.

Christophe Lèguevaques, qui a élargi à 2012-18 la période incriminée, estime au contraire que le moteur peut s'avérer dangereux en cas de casse, à cause de la perte de puissance qui s'ensuit.

Nissan se réfère de son côté à sa politique d'assistance individuelle pour tout client ayant rencontré le problème.

"Avant toute chose, nous encourageons les clients qui auraient été affectés par ce problème à contacter leur concession Nissan la plus proche qui inspectera et diagnostiquera le véhicule de manière appropriée et apportera le support nécessaire", a dit le constructeur japonais, Nissan dans une déclaration transmise à Reuters.

Le bloc essence de 1,2 litre de cylindrée a déjà été épinglé en 2019 par l'association UFC Que Choisir pour sa consommation d'huile. En France, le défaut concerne potentiellement 133.000 véhicules des marques Renault, Dacia, Nissan mais aussi Mercedes.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Bientôt les constructeurs n’auront plus de problèmes de consommation d’huile))

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 07:04

Cher Alain ....Si "y avait" que la consommation d'huile . ..demandez donc à not' cher Jo, un gros marasme ce 1.2 (tce) dont les boutiquiers d'ex PSA auraient bien tort de se repaître avec leurs tendeurs de chaînes défectueux ou crepines (d'huile) obstruées ... Un prochain dossier (?) pour l'avocat ...
;0)

Ade Airix, Le 22/06/2022 à 08:07

Vous avez raison Alain, les prochains problèmes seront les batteries en court-jus, les câbles de recharge trop chauds, les bagnoles qui crameront dans les parkings souterrains, etc.
Demandez à Tesla s'il n'y a pas de campagnes de rappel sur les VE.

Bruno Haas, Le 22/06/2022 à 09:29

La différence avec les tendeurs défectueux de PSA, c'est que les véhicules ont bien été rappelés eux.

Fred Et Rick, Le 22/06/2022 à 09:30

Merci Fred mais LDM s’en fout des clients sur le bord de route

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 09:45

Les campagnes chez Elon c’est du Soft,sauf si elle s’est encastrée dans l’Ambulance((((

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 09:47

"1.100 suspects" ???
;0)
PS : Boise question conso d'huile, ça n'empêche pas certains concessionnaires Stellantis de vous mettre à la livraison VN un bidon d'huile dans leurs VE...
- "Ben le chef y m'a dit que j'aurai pas la prime si je mets pas le kit livraison dans toutes les bagnoles... "
Vive la vente forcée !
;0)

Lucos , Le 22/06/2022 à 10:48

Fake?

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 15:49

Eh ben non ! Que du vécu.. (e-2008 étude concurrence)
;0)

Lucos , Le 22/06/2022 à 17:50

Sources ? Perrier,Vichy ou Orezza?oui fake

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 19:09

Nan Boise, juste de la Spa de Belgique en souvenir de l'Eau rouge pris à fond avec une Dyane 6 !
Est-il con et orgueilleux ce Trollito...
;0)

Lucos , Le 22/06/2022 à 21:14

Connard toi même mélonito avec tes fakes de bidon d’huile dans la Zoé,déjà alcoolisé à cette heure ,y’a de l’avance

Alain Boise, Le 22/06/2022 à 21:17

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/06/2022

De la voiture connectée à la voiture autonome

La Fiev a réuni vendredi dernier de multiples experts pour parler du futur de "l’intelligence automobile" qui sera à la fois embarquée à bord, à travers de nouveaux systèmes d’exploitation, ou "débarquée", dans le Cloud, et ouvrira la porte au business de la voiture connectée et rendra possible la voiture autonome. Extraits…

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

24/06/2022

Citroën vend 50 Ami en 17 minutes et fait un clin d'oeil à Elon Musk

(Reuters) - Stellantis s'est targué mercredi d'avoir vendu les 50 exemplaires de l'édition limitée "My Ami Buggy" de sa voiturette électrique en 17 minutes et 28 secondes, et a profité de ce résultat pour adresser un clin d'oeil à Elon Musk par publicité interposée.

23/06/2022