Publicité
Publicité
Constructeurs - 04/06/2021

Renault révèle sa stratégie sur le marché des fourgons à hydrogène

Hyvia, la co-entreprise de Renault et de Plug Power, révèle sa stratégie sur le marché du VUL à hydrogène. Son ambition : prendre 30% du marché européen en 2030.

Renault révèle sa stratégie sur le marché des fourgons à hydrogène

Luca de Meo, CEO de Renault Group et Andrew Marsh, CEO de Plug Power.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Le partenariat envisagé en janvier dernier entre Renault et le pionnier américain de l'hydrogène, Plug Power, s’est concrétisé par la création d’une société détenue à 50/50 appelée Hyvia dont le siège et le centre de recherche seront implantés à Villiers-Saint-Frédéric (Yvelines), au centre de développement des véhicules utilitaires du groupe Renault.

La co-entreprise, qui emploiera une centaine de salariés en 2022, selon son PDG, David Holderbach, issu de chez Renault, aura pour mission de proposer une offre clé-en-main : la fourniture de véhicules à hydrogène, des stations de recharge, du ravitaillement en carburant, ainsi que des services adaptés à ces nouveaux besoins. 

Pour l’heure, Renault compte une centaine de VUL à hydrogène sur la route et l’ambition est de prendre plus de 30% de ce marché en Europe d’ici 2030.

Le plan prévoit que l'assemblage de piles à combustible et de stations de recharge sera assuré à partir de fin 2021 à Flins, dans le cadre du projet "re-factory". Les premiers utilitaires, des Master, seront naturellement produits dans l’usine spécialisée de Renault, à Batilly, près de Metz.

L’intégration des piles à combustible s’appuiera sur les compétences de PVI, une filiale de Renault située à Gretz-Armainvilliers, jusqu’à maintenant spécialisée dans la conversion de véhicules industriels au gaz naturel et à l'électrique. 

Trois déclinaisons de Renault Master seront commercialisées à partir de fin 2021 en Europe : des version fourgon et châssis- cabine grand volume et des versions minibus. La commercialisation intégrera une offre de stations de recharge et de fourniture d’hydrogène vert.

"Nous avons déjà des contacts préliminaires avec plusieurs types de partenaires potentiels, entre des entreprises aux flottes importantes qui ont un usage intensif et veulent faire du zéro carbone, et des agglomérations ou des institutions", a indiqué à l’AFP David Holderbach.
 

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est cela messieurs les "bricoleurs" ....prenez vos lecteurs pour des andouilles....tout est vert chez vous et surtout vous allez fabriquer de l'hydrogène vert ...et encore si c'était votre métier. Continuez vous êtes crédibles !! Tout cela va être super rentable.
Dans le monde les pompes a hydrogène (qui coutent une fortune à installer) sont "pratiquement" inexistantes. Les installations industrielles, maintenance et logistique pour l'hydrogène une paille aussi !!
Carlos Goshn dans le passé c'était déjà amusé avec une boite américaine qui bricolait dans les PAC ...mais cela a encore une fois tourné court...comme la brillante idée d'installation de changement de batteries pour les VE !!

Durand Pierre, Le 04/06/2021 à 10:38

Au début du XXème siècle, le nombre de pompes à essence (qui coûtait une fortune à installer) était "pratiquement" inexistant.

Durand, comme Boisons un peu, ne croit pas du tout à l'H2.
A nouveau je leur recommande de vite écrire à Toyota, à Renault, aux Coréens qui se fourvoient totalement.

Bruno Haas, Le 04/06/2021 à 15:34

Il y a ici un spécialiste de la spécialité qui s'est prononcé également contre...et concernant l'hydrogène vert il n'y croit pas une seconde qu'on puissent en fournir avant longtemps et seulement à force d’investissements très lourds !!
Évidement comme "spécialiste" balaise vous connaissez tout sur le cout d'une installation industrielle de production d'hydrogène, de sa maintenance , de la logistique et de la distribution, des homologations professionnels et privés , et de la fiscalité à venir de l'hydrogène...etc, etc !!!
Répondez-moi sans fautes d'orthographe ...ne faites pas comme moi !!

Durand Pierre, Le 04/06/2021 à 19:51

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 04/06/2021

Drivers, start your engines ! Un week-end à l’Indy 500

Les 500 miles d’Indianapolis sont à la hauteur de leur réputation. Depuis plus de 5 ans, tout le monde me parlait de cette course mythique, de la qualité de l’événement, de sa simplicité, de l’émotion qu’il procure. Il arrive d’être déçu quand on vous survend quelque chose. Je dois admettre que l’Indy 500 est à la hauteur de sa réputation.

Analyse

Catégorie Constructeurs

L’industrie automobile s’inquiète de la prolongation des quotas d’importation d’acier

Les organisations européennes représentatives des constructeurs (ACEA) et des équipementiers (Clepa) contestent le bienfondé de la reconduction des quotas d’importation d’acier en Europe. Ils estiment que leurs intérêts sont sacrifiés pour privilégier ceux des aciéristes. La Commission européenne n’a pas confirmé cette décision encore soumise à la validation des Etats membres.

16/06/2021

Pôle "ElectriCity" : Renault vend 148 hectares de son usine de Douai

(AFP) - Renault va vendre 148 hectares de son usine de Douai, dans le Nord, à la communauté d'agglomération pour 35 millions d'euros, afin d'"améliorer sa compétitivité" pour son futur pôle électrique "ElectriCity", selon un communiqué diffusé par la collectivité locale lundi.

15/06/2021

Ferrari prend le virage de la haute couture

(AFP) - Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari est passé à la vitesse supérieure pour diversifier son univers, en présentant une première collection de mode au cheval cabré et en se lançant dans la cuisine étoilée.

15/06/2021