Publicité
Constructeurs - 24/01/2022 - #Renault

Renault s'associe au chinois Geely pour produire des voitures en Corée

(AFP) - Le groupe Renault a annoncé vendredi un partenariat avec le chinois Geely pour construire des véhicules thermiques et hybrides électriques en Corée du Sud, destinés au marché local puis à l'exportation.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les nouveaux véhicules seront produits par l'usine Renault Samsung Motors (RSM, une filiale à 80% de Renault) de Pusan (sud-est), avec un début de production prévu en 2024, ont précisé les deux groupes dans un communiqué commun.
Ils utiliseront l'"architecture modulaire compacte", une plateforme mise au point par Volvo Cars (filiale de Geely) en Suède et des technologies de motorisation du groupe chinois.   

"Cette collaboration marque une avancée des deux groupes automobiles pour produire des véhicules à faible émission mais aussi pour accroître leur pénétration sur les marchés asiatiques de l'hybride électrique", ont-ils relevé.
Elle s'inscrit également pour Renault dans le cadre de sa stratégie "Renaulution" de montée en gamme, selon le communiqué.
Les deux groupes automobiles n'ont fourni aucun objectif chiffré.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Come pour Citroën avec la C5X ou DS avec la DS9, future montée en gamme chez Renault avec de la fabrication en Asie avec des composants chinois ?
Bien loin le temps des Espace, Talisman et Scenic fabriqués en France (seront arrêtés mi 2022) ?
;-(

Clerion , Le 24/01/2022 à 08:10

Comme

Clerion , Le 24/01/2022 à 08:11

Je ne comprends pas bien : Samsung qui est en Corée du sud fait déjà partie de l'alliance. Pourquoi partir avec un autre partenaire ? Acquisition de savoir faire ou de plateforme que Renault n'aurait pas comme le souligne l'article ? Pourtant "l'architecture modulaire compact" est bien celle qui sera mise à Douais pour la Mégane e-Tech. Bizarre, bizarre.

Fred Et Rick, Le 24/01/2022 à 08:49

A mon avis, Renault veut faire vite.
L'année 2024 choisie comme objectif pour fabriquer en série une voiture qui n'existe pas encore c'est très rapide.
Et Renault n'a peut-être pas tous les moyens à disposition (dont technologiques) pour démarrer aussi vite cette production sur une plate-forme technique qu'ils n'ont pas dans leur portefeuilles.
L'Arkana fait également chez Samsung en Corée du Sud représente pour le moment le fer de lance dans le haut de gamme pour Renault dans sa nouvelle gamme.
C'est un peu maigre pour un constructeur qui se veut généraliste...
D'où ce délai fixé à 2024 pour rattraper ce retard.

Clerion , Le 24/01/2022 à 09:11

Comme le dit Fred Et Rick, Renault a déjà ses plateformes modulaires et Samsung est dans le giron de Renault. Renault est, en théorie, déjà autonome sur ces points.
Serait-ce les prémices d'un rapprochement entre Volvo et Renault ?

Frédéric C., Le 24/01/2022 à 09:38

Je t'aime, moi non-plus... L'histoire de Renault et Volvo.
@Clerion : Arkana : haut de gamme - fer de lance... comme vous y aller. Ce n'est qu'une Clio haute sur patte ! Ou un Duster en habit du dimanche.
On a vu mieux comme haut de gamme.
Là où vous avez raison c'est sur son positionnement tarifaire qui lui est bien haut de gamme !

Fred Et Rick, Le 24/01/2022 à 10:05

... Rapprochement Volvo / Renault ?
Le "retour" de la tentative manquée... Mais bien vu quand même du point de vue "hypothèse"
;0)

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 10:08

Le Covid et les puces ont crée un appel d'air et pas seulement chez nous mais aussi dans les pays où les classes moyennes s'enrichissent...et passent de la "charrette" à une voiture de marque avec pignon sur rue ! C'est pourquoi les "marques connues" misent sur une forte demande en Asie !!
C'est terriblement évident que l’automobiliste asiatique (hormis Chine, Corée et Japon et encore) n'a pas de prise électrique dans son garage et dans la rue pour faire marcher un VE !!
C'est le moment de faire des usines de produits à essence chez eux et pour eux !!

Durand Pierre, Le 24/01/2022 à 12:46

Belle démonstration !
...Sauf que justement côté "usines de produits à essence chez eux", la Corée du Sud, elles n'en manquent d'usines de chignoles ( thermiques ou pas en plus) ... !

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 12:56

1- il y a de la place pour les marques qui peuvent investir en image… en Asie et faire des cathédrales cela marche encore!
2-les classes moyennes hautes veulent de la marque !
3- Avoir une usine propre de la marque dans le pays permet des gains de productivité industriels et financiers ! On va revenir aux usines tampons qui travaillent à la demande pour toute une région !
Le gros succès de la C-HR d’en Europe c’est grâce à la Pologne !
J’étais chez le concessionnaire le jour de l’ouverture des commandes pour la mienne et je n’ai pas attendu plus de trois mois…
C’était un dessin manga difficile à avaler … et je peux croiser dans la journée dans Paris une trentaine ou plus qui circule.
Place à l’arrière riquiqui, boîte qui mouline et tape cul sur mauvais revêtement … et alors pourquoi les gens l’achètent et ceci dans toute l’Europe ? Déjà à l’époque de sa sortie… trois modèles et pas un diesel… mais le modèle pas hybride était à 20000 euros !
Auto Plus test cette semaine des bouses essence même pas hybrides et toutes entre 37 et 39000 euros…. Alors qu’il y a des PHEV à ce prix et encore moins chers… par exemple Toyota, Ford et Mitsubishi en PHEV. Grandiose !
Certains constructeurs auto européens ne sont pas à plaindre… moins d’équipement pour plus cher.
Je ne sors pas mon mouchoir pour eux…

Durand Pierre, Le 24/01/2022 à 15:31

... Tiens c'est étonnant ?
il m'avait toujours semblé que le " C achères" de Toyota, vendu en Europe, était manufacturé en Turquie avec, certes, des composants pouvant venir notamment de Pologne ou de UK... Mais je ne suis guère un specialiste de la marque ....ni d'autre chose d'ailleurs !
;0)

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 16:27

Alors pour confirmer les dire de Ade Airix voici le communiqué de presse de l'époque 9 Novembre2016 :
LA PRODUCTION DU TOYOTA C-HR DÉMARRE EN EUROPE
Toyota Motor Manufacturing Turkey démarre aujourd’hui la production du Toyota C HR.
Le C-HR est le huitième modèle Toyota construit en Europe et le dernier né de la gamme hybride Toyota.
Le C-HR produit à TMMT sera exporté aux États-Unis et au Canada.
Motorisations hybrides fabriquées au Royaume-Uni et boîtes de vitesses en Pologne.
Mais là n'était pas le sujet du post...

Fred Et Rick, Le 24/01/2022 à 17:28

Merci Fred & Rick pour cette confirmation qui infirme, une partie au moins, du commentaire de Durand Pierre !
;0)

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 17:50

Cela reste vrai qu'à l'époque en étant un des premiers à commander mon C-HR en Septembre auprès du concessionnaire du 19ème... je m'étonne encore aujourd'hui d'avoir été livré trois mois plus tard...et le démarrage se faisant "seulement" en Novembre !!!
Il y avait de manière évidente une grosse préparation en amont ! D'accord pas de Covid à l'époque !!

Durand Pierre, Le 24/01/2022 à 18:05

… Vous vous étonnez, positivement, à peu de frais cher Durand Pierre Jo Alvarell (?)

En effet, avec toute l'expertise que l'on vous connait vous devriez savoir qu'en période "normale" c'est la moindre des choses de la part de n'importe quel constructeur que le véhicule commandé soit disponible assez rapidement (sauf dans l'univers du luxe si "spécifique") surtout lorsque vous êtes dans les premiers à le faire …
Ainsi et même si çà ne date fichtrement pas d'hier, je me souviens avoir réceptionné en mai 1984, la 205 GTI que j'avais commandé en mars 1984, juste au moment du lancement commercial …
Je prends cet exemple parce que celle achetée en 2021 était disponible sur stock (et c'est un modèle très demandé !) mais quand "on" cherche "on" trouve … !
C'est d'ailleurs pour cette raison que les constructeurs "bien organisés" lancent la production avant la commercialisation officielle de sorte de pouvoir répondre à la demande … Il y a déjà le réseau à alimenter pour la présentation dans les concessions, les VIP ...
Cela nécessite du coup une mobilisation de "cash" mais bon ! … Si la demande est plus forte que "prévue", il peut y avoir un allongement des délais de livraison par effet de goulot (goulot).
C'est d'autre part l'intérêt du constructeur que les véhicules soient disponibles rapidement, de sorte que le nouveau modèle soit visible "dans la rue" et qu' il suscite ainsi l'intérêt auprès de prospects moins impatients que les tous premiers à commander …

Le graal absolu (Rhâ lovely) faire partie du fichier client privilégié auquel "on" propose la "nouveauté" prioritairement (à condition qu'il ne s'agisse pas d'une "bouze", bien sûr...).
;0)

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 19:23

Jo roule dans une bagnole turque !!
On est loin de la Rolex...
;0))

Lucos , Le 24/01/2022 à 20:57

... Çà depend ...la contrefaçon pas tant que çà !
;0))

Ade Airix, Le 24/01/2022 à 21:17

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/01/2022

Activité et marge en hausse pour le réseau Volvo en 2021

Avec un net rebond des ventes de XC60 et de XC90, et un mix PHEV de 60%, le réseau Volvo a amélioré son chiffre d’affaires de 14%, réalisant également des records en vente de VO, en financement et en vente de pièces et d'accessoires, pour une rentabilité solide de 1,4% (+0,2 point).

Réseaux

Neutralité technologique et choix politiques : quelle place souhaitons-nous réserver à l’hydrogène ?

Alors que les politiques sont volontiers accusés d’outrepasser leur droit légitime à guider nos choix dans la transition énergétique, on peut défendre qu’il est urgent que, démocratiquement, nous fassions des choix. Pour guider ces choix, l’Iddri a produit un travail sur l’hydrogène qui montre précisément que l’on ne souffre pas d’une hyper-politisation de ces questions mais d’une sous-politisation : il y a des arbitrages à rendre en France comme en Europe en ces matières et il n’y a aucune raison que ceux-ci soient rendus hors de tout processus démocratique.

Analyse