Publicité
Publicité
Constructeurs - 25/01/2021

Sous-marins: la France met en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements

(AFP) - Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a mis en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements industriels en France concernant sa filiale Man Energy Solutions, qui produit notamment des moteurs pour les sous-marins de la Marine française, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, confirmant une information des Echos.

Auteur : AFP

Partager cet article

La filiale du constructeur allemand a annoncé début août un plan de restructuration prévoyant la suppression de 2.600 postes dans le monde et une "rationalisation" de ses sites, notamment en France.
Or, sur son site français de Saint-Nazaire, Man Energy Solutions produit notamment des moteurs Diesel de secours pour les sous-marins nucléaires français Barracuda. L'entreprise a informé l'État français en novembre 2019 de son intention d'arrêter la production de ces équipements.

Dans un courrier adressé à Volkswagen, et dont l'existence a été confirmée à l'AFP par une source proche du dossier, Bruno Le Maire rappelle au groupe allemand l'interdiction de prendre toute décision contraire à ses engagements contractuels et le droit d'information de l'État de tout projet de cession, de contrôle ou de transfert d'actifs nécessaires à ces activités, selon Les Échos.
Il donne à Volkswagen jusqu'à lundi pour présenter un plan de politique industrielle qui réponde aux besoins de la France, ajoute le quotidien. 

"Le groupe Volkswagen est tenu, au titre des engagements qu'il a pris, de maintenir sur le territoire national les activités de défense et les capacités industrielles qui sont associées", avait affirmé Bruno Le Maire le 12 janvier, insistant sur le fait que ces engagements étaient "des engagements de droit".
"Les organisations syndicales nous ont alertés sur des manquements éventuels à ces engagements dans le cadre du projet de restructuration qui est porté par la direction allemande", avait-il encore dit.   

Les sous-marins d'attaque Barracuda sont propulsés par une turbine alimentée par un réacteur nucléaire, mais disposent de moteurs Diesel en cas de panne. Le premier de la série, le Suffren, doit entrer en service cette année et le dernier des six en 2030.
Ces navires, qui navigueront jusqu'en 2060, sont stratégiques car ils escortent notamment le porte-avions et les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE).

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ne lâchez rien et mettez le contrat sous leur nez!!!

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 08:10

les Barracuda sont donc des hybrides Diesel !
PSA avait raison...
;0))

Lucos , Le 25/01/2021 à 08:20

En hybride on va partout en VE .....nulle part,le Diesel meilleur ami du climat?

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 08:22

... Les solutions de Man Energy prennent l'eau, "on" dirait ...

Encore la "fote" au (gros) Diesel !
;0)

Ade Airix, Le 25/01/2021 à 08:23

@ Lucas, à propos de Barracuda ...
...désormais dans l'héritage de Stellantis ...donc un peu dans celui de PSA, du coup (?).
;0)

Ade Airix, Le 25/01/2021 à 08:28

J’aime bien la photo de CT avec le décor à l’arrière plan.....bienvenue en Italie,sympa

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 08:32

Boise,
la conférence était à Velizy.. et Londres..
;0)

Lucos , Le 25/01/2021 à 08:50

... Italie, sympa . . renforcée par l'inévitable "lampe pipistrello"chère aux amateurs "un peu pourvus" de design (vintage quoique toujours édité).
;0)

Ade Airix, Le 25/01/2021 à 08:51

En tout cas super décor ,ça change des ambiances des protestant de la Peug))))

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 09:04

Heureusement que notre filière nucléaire n'appartient pas à Volkswagen...
Question éminemment politique : l'Etat français doit-il protéger ses filières industrielles jugées stratégiques ?
Et quelles sont-elles ?
On en reparlera sûrement en 2022...

Clerion , Le 25/01/2021 à 09:07

Armement,nucléaire,télécoms.
On a vu avec Siemens comment ils vous plantent en rase campagne,au Sahel c’est pareil ils nous ont facturé le ravitaillement de nos troupes,armée Européenne dites vous?

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 09:11

... Ou une nouvelle " éclatante " illustration de la phrase célèbre "l'indépendance dans l'interdépendance" ... gros dossier, a fortiori (...) lorsqu'il s'agit de la Défense Nationale ...(Marseillaise SVP)
;0)

Ade Airix, Le 25/01/2021 à 09:14

En tout les Rafales c’est signé,bravo Marcel!!!

Alain Boise, Le 25/01/2021 à 09:27

Dans les sous marins il faut des diesels qui marchent en silence...et dans ce domaine PSA le champion du diesel se la pète un peut trop, mais le cuisto ne sait pas faire de cette cuisine là...c'est cela le drame.
Qu'est-ce que Bruno Lemaire attend pour racheter MAN ?? Rigolez !
Peut-être qu'on préfère la cour de récréation permanente.... comme ici !
Nous avons de bonnes nouvelles quand même...des Rafales de rire permanent (du neuf et de l’occasion) partent pour la Grèce...pour amuser les turcs !!
La cuisine égyptienne marche aussi en rafales !!
Voila toute une soupe qui va tourner à l'aigre car on va avoir un mal de chien pour ce faire payer toute cette tambouille.
Finalement tout va s'arranger...MAN va présenter l’addition du resto !!

Durand Pierre, Le 25/01/2021 à 11:04

Quand un contrat n'est pas respecté, on a recours à la justice.
Si VW veut arrêter de fabriquer ces moteurs Diesel, rien ni personne ne pourra les en empêcher. Filer un max de pognon quand on perd un procès, ils savent faire non ? Ca n'a pas l'air de les émouvoir. Zont déjà donné plus de 40 milliards !

Bruno Haas, Le 25/01/2021 à 12:12

Ah cher monsieur qu'est-ce que vous avez raison de ce point de vue là...et les méchants américains vous les connaissez autant que moi.
Nous avons des points communs mais des fois (bizarre) nous regardons dans des directions opposées...mais il faut de tout pour faire un monde...mais je suis sur que les générations futures vont nous maudire.
Nous ne serons plus là pour nous morfondre !!
Nous allons nous retourner dans nos tombes si les générations futures roulent en petit diesel...pour les très, très gros diesel...je ne parie pas !!
Nous à notre âge nous allons essayer de passer entre les goutes...
Si vieillesse pouvait et si jeunesse savait !!
Quelle belle conversation de café du commerce ce matin !!
Prenez un petit noir...ils sont encore pas trop chers...je parle de café !
Je ne suis pas un négrier breton. Il s'y connait en esclavage de noirs et blancs.
Il chie partout même dans le sport de ( l'Equipe ) !!
Dans la saleté il les en(piles) !!
La voiture c'est de la politique les gars...et si vous ne vous occupez pas de politique c'est la politique qui s'occupe de vous !!
Sur "Turbo" ils ont fait de la politique dimanche dernier !! Suivez.

Durand Pierre, Le 25/01/2021 à 12:58

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/01/2021

Les conversions de Carlos Tavares

Pour lancer Stellantis qu’il dirige pour 5 ans au moins, Carlos Tavares a tenu la semaine du 18 janvier un discours très enthousiaste et optimiste qui cherche à convaincre qu’il lui sera possible de dégager les synergies annoncées tout en tenant les deux engagement clés pris : ne pas supprimer de marques et ne pas fermer d’usines. Adossé à des résultats 2020 qui, comme ceux dévoilés par VW la même semaine, seront probablement très flatteurs, la crédibilité de ce discours est associée à des leviers technologiques et industriels éprouvés lors du redressement de Opel. Il ne doit toutefois pas obérer l’importance que le soutien public aux constructeurs a eu pour préserver leur profitabilité dans la crise. L’après Covid risque dès lors de voir reposée la question des surcapacités.

Analyse

Stellantis, un bouclier de protection pour l’emploi, selon Carlos Tavares

A ceux qui s’inquiètent des risques pour l’emploi de la mise en œuvre des synergies entre les actifs de PSA et ceux de FCA, Carlos Tavares inverse la proposition et assure que c’est l’absence de rapprochement qui aurait représenté un risque. Le risque pour l’emploi, a dit Tavares, vient des décisions des gouvernements, et notamment de l’interdiction de vente des véhicules thermiques. C'est ce qui menace l'usine que le groupe possède au Royaume-Uni.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Avec C5 X, Citroën invente le break au look de SUV

"La synthèse de la berline et du break", c’est ainsi que Citroën présente sa nouvelle C5 X, un crossover qui adopte aussi des éléments stylistiques des SUV. Assemblé et vendu en priorité en Chine, ce modèle fait l’impasse sur le Diesel, lui préférant l’hybride rechargeable de 225 ch qui équipe déjà le C5 Aircross.

13/04/2021

Amiante/Renault Trucks: plus de la moitié des plaignants déboutés

(AFP) - Plus de la moitié des plaignants réclamant que leur soit reconnu un "préjudice d'anxiété" découlant de leur travail sur un site amianté du constructeur Renault Trucks près de Lyon, ont été déboutés, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

12/04/2021

Tesla s'agace de la bureaucratie allemande et prodigue ses conseils

(AFP) - Le fabricant de voitures électriques Tesla, qui bâtit près de Berlin une usine géante mais attend toujours le permis de construire définitif, se dit "irrité" par les lenteurs de la bureaucratie allemande et va jusqu'à suggérer des pistes de réforme.

09/04/2021

Le super-malus de 30.000 euros modifie radicalement le mix des ventes de Porsche

Avec un malus qui représente un tiers du prix final, les ventes du Porsche Macan se sont effondrées et même les gammes 911 et 718 sont en net recul. Les hybrides rechargeables et électriques représentent 85% des volumes du premier trimestre. Marc Meurer, président de Porsche France nous explique comment la marque s’adapte.

07/04/2021

Hydrogène : Toyota investit dans une start-up française

Toyota Motor Europe a pris une participation dans la start-up française Energy Observer Developments (EODev) qui développe des générateurs électriques fonctionnant à l’hydrogène et utilisant une pile à combustible Toyota.

07/04/2021

Au Brésil, l’industrie automobile au ralenti

La forte dégradation de la situation sanitaire dans le pays, ainsi que la pénurie de pièces notamment venues de l’extérieur touche durement l’industrie automobile au Brésil. Et les prévisions initiales de marché pour 2021, établies sur l’hypothèse d’une reprise modérée doivent déjà être revues à la baisse.

07/04/2021