Publicité
Publicité
Constructeurs - 25/01/2021

Volkswagen: le bénéfice opérationnel plonge de moitié en 2020 du fait du Covid-19

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé vendredi un bénéfice opérationnel, hors charges liées au Dieselgate, d'environ 10 milliards d'euros pour l'année 2020, en chute de près de 50% à cause de la pandémie de Covid-19.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe, qui fait état de résultats préliminaires et partiels, avait dégagé en 2019 un bénéfice d'exploitation hors effets exceptionnels de 19,3 milliards d'euros.

Après le plongeon des ventes durant la première moitié de l'année, il se félicite néanmoins d'un second semestre "assez robuste".
Les ventes du quatrième trimestre "ont continué de se redresser fortement et ont même dépassé les livraisons du troisième trimestre 2020", indique Volkswagen qui publiera fin février l'ensemble de ses résultats.

Le géant de l'automobile avait enregistré une perte avant impôts de 1,4 milliard d'euros au premier semestre sous l'effet de l'effondrement, au printemps, des  ventes de voitures  en raison des mesures restrictives mises en place pour freiner la propagation de la pandémie. Les commandes ont connu un fort rebond depuis cet été.
Sur l'ensemble de l'année 2020, Volkswagen a vendu plus de 9,3 millions de véhicules, un chiffre en baisse de 15,2% par rapport à 2019, selon des données publiées en janvier.

La part des voitures électrifiées a bondi, avec une hausse de plus de 200% pour les ventes de véhicules tout électriques et de 175% pour les hybrides.Sur les neuf premiers mois de l'année, le poids du scandale des moteurs truqués s'était élevé à 687 millions d'euros alors que le groupe aux douze marques - dont Audi, Seat, Skoda ou Porsche - a soldé une majeure partie du volet civil du scandale des moteurs truqués.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La fin de l'article AFP ne se termine t elle pas un peu brutalement ?
... "alors que le groupe ... ?"

Sinon chute du bénéfice opérationnel de 50 % environ sur un volume en baisse de 15,2 % (seulement ...) çà reste dans le positif et certains aimeraient bien se prévaloir de tels ratios ... PSA semble bien s'en "tirer" aussi ...
Pour l" annonce du résultat net, il faudra attendre encore un peu ...
;0)

Ade Airix, Le 25/01/2021 à 07:40

D'accord avec Adeairix, beaucoup de constructeurs aimeraient dégager d'aussi gros résultats.

Bruno Haas, Le 25/01/2021 à 12:15

Voire déjà un résultat..
;0)

Lucos , Le 25/01/2021 à 12:42

Ils ont du bon sens quand ils veulent !!

Durand Pierre, Le 25/01/2021 à 15:17

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/01/2021

Les conversions de Carlos Tavares

Pour lancer Stellantis qu’il dirige pour 5 ans au moins, Carlos Tavares a tenu la semaine du 18 janvier un discours très enthousiaste et optimiste qui cherche à convaincre qu’il lui sera possible de dégager les synergies annoncées tout en tenant les deux engagement clés pris : ne pas supprimer de marques et ne pas fermer d’usines. Adossé à des résultats 2020 qui, comme ceux dévoilés par VW la même semaine, seront probablement très flatteurs, la crédibilité de ce discours est associée à des leviers technologiques et industriels éprouvés lors du redressement de Opel. Il ne doit toutefois pas obérer l’importance que le soutien public aux constructeurs a eu pour préserver leur profitabilité dans la crise. L’après Covid risque dès lors de voir reposée la question des surcapacités.

Analyse

Stellantis, un bouclier de protection pour l’emploi, selon Carlos Tavares

A ceux qui s’inquiètent des risques pour l’emploi de la mise en œuvre des synergies entre les actifs de PSA et ceux de FCA, Carlos Tavares inverse la proposition et assure que c’est l’absence de rapprochement qui aurait représenté un risque. Le risque pour l’emploi, a dit Tavares, vient des décisions des gouvernements, et notamment de l’interdiction de vente des véhicules thermiques. C'est ce qui menace l'usine que le groupe possède au Royaume-Uni.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Avec C5 X, Citroën invente le break au look de SUV

"La synthèse de la berline et du break", c’est ainsi que Citroën présente sa nouvelle C5 X, un crossover qui adopte aussi des éléments stylistiques des SUV. Assemblé et vendu en priorité en Chine, ce modèle fait l’impasse sur le Diesel, lui préférant l’hybride rechargeable de 225 ch qui équipe déjà le C5 Aircross.

13/04/2021

Amiante/Renault Trucks: plus de la moitié des plaignants déboutés

(AFP) - Plus de la moitié des plaignants réclamant que leur soit reconnu un "préjudice d'anxiété" découlant de leur travail sur un site amianté du constructeur Renault Trucks près de Lyon, ont été déboutés, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

12/04/2021

Tesla s'agace de la bureaucratie allemande et prodigue ses conseils

(AFP) - Le fabricant de voitures électriques Tesla, qui bâtit près de Berlin une usine géante mais attend toujours le permis de construire définitif, se dit "irrité" par les lenteurs de la bureaucratie allemande et va jusqu'à suggérer des pistes de réforme.

09/04/2021

Le super-malus de 30.000 euros modifie radicalement le mix des ventes de Porsche

Avec un malus qui représente un tiers du prix final, les ventes du Porsche Macan se sont effondrées et même les gammes 911 et 718 sont en net recul. Les hybrides rechargeables et électriques représentent 85% des volumes du premier trimestre. Marc Meurer, président de Porsche France nous explique comment la marque s’adapte.

07/04/2021

Hydrogène : Toyota investit dans une start-up française

Toyota Motor Europe a pris une participation dans la start-up française Energy Observer Developments (EODev) qui développe des générateurs électriques fonctionnant à l’hydrogène et utilisant une pile à combustible Toyota.

07/04/2021

Au Brésil, l’industrie automobile au ralenti

La forte dégradation de la situation sanitaire dans le pays, ainsi que la pénurie de pièces notamment venues de l’extérieur touche durement l’industrie automobile au Brésil. Et les prévisions initiales de marché pour 2021, établies sur l’hypothèse d’une reprise modérée doivent déjà être revues à la baisse.

07/04/2021