Publicité
Publicité
Equipementiers - 01/03/2022

Suisse : les fabricants de machines inquiets pour la reprise avec la guerre en Ukraine

Par AFP

(AFP) - La fédération des fabricants de machines en Suisse s'inquiète de la guerre en Ukraine qui risque de "freiner la reprise" dans le secteur alors que les indicateurs économiques étaient jusqu'à présent encourageants, prévient-elle lundi.

Après le choc de la pandémie, le secteur des machines, des équipements électriques et des métaux a connu un vif rebond en 2021. Les commandes ont augmenté de 26,5%, le chiffre d'affaires des entreprises de la branche a rebondi de 10,4% tandis que les exportations se sont redressées de 12,5%, a chiffré Swissmem, l'organisation qui représente les intérêts des entreprises du secteur, dans un communiqué.

Sans les tensions sur les chaînes d'approvisionnement, l'essor aurait même été "encore meilleur", a souligné cette organisation patronale, qui note que les signes sont encourageants pour 2022.

Les indices des directeurs d'achat se situent au-dessus de leur seuil de croissance sur "pratiquement tous" les marchés d'exportation pour la Suisse, a mis en avant Swissmem qui représente aussi bien des PME que grandes entreprises comme le conglomérat industriel ABB, le fabricant d'ascenseurs Schindler ou le fabricant de pompes industrielles Sulzer.

Cependant, le conflit en Ukraine pourrait freiner la reprise. "Cette guerre soulève de nouvelles incertitudes qui risquent d'affaiblir la demande de biens d'investissement", avertit son président, Martin Hirzel, cité dans le communiqué.

"De plus, nous risquons de vivre une fuite vers le franc suisse et donc une forte appréciation de ce dernier par rapport à l'euro ainsi qu'une augmentation des prix l'énergie et des matières premières", ajoute-t-il, précisant qu'il est "encore difficile d'estimer l'ampleur des conséquences".

Bien que connue pour son chocolat et ses montres, la Suisse est un important fabricant de machines-outils et équipements industriels. Le secteur des machines, des équipements électriques et des métaux est le deuxième plus gros secteur d'exportation du pays alpin après celui de la pharmacie.

Coopération avec l'UE dans l'innovation

Avec la reprise de l'économie mondiale, le volume des commandes dans ce secteur a dépassé le niveau d'avant la pandémie de "près de 16%", a quantifié Stefan Brupbacher, le directeur de Swissmem. Seuls quelques sous-segments n'ont pas encore profité entièrement de la reprise, à l'instar des fournisseurs pour l'industrie automobile et l'aéronautique.

Swissmem, qui tenait sa conférence de presse annuelle, a également exhorté le gouvernement suisse à "tout entreprendre" pour que la Suisse puisse participer au programme de recherche et innovation de l'Union Européenne, appelé Horizon Europe.

Alors que les relations entre Berne et Bruxelles se sont crispées depuis que la Suisse a rompu l'an passé des négociations sur un accord visant à renforcer les relations avec l'UE, Swissmem fait partie des organisations qui militent en faveur de davantage de coopération.

"Le centre mondial" de l'ingénierie et des techniques pour les machines "ne se trouve pas en Asie ou aux USA", "mais bien dans la zone Suisse, Allemagne, Autriche et Italie du nord", a argumenté le président de Swissmem.

"Le fait d'être exclue du programme 'Horizon Europe' isole la Suisse", a-t-il affirmé. Même si la Confédération augmente ses propres moyens d'encouragement à l'innovation, cela "ne remplace cependant pas la collaboration internationale", a-t-il défendu.

Réactions

Même les Suisses choisissent l’Europe ……incroyable,tout change ,mal Poutine!

Les Suisses dépendent beaucoup de l’Allemagne et ….la France pour leur sécurité électrique malgré la plus vieille centrale nucléaire ……Européenne (Beznau 1969)53 ans et toutes ses dents,y’a qu’en France que la bande à Lucos fait fermer des centrales refaites à neuf et zéro défaut au CT(((((

La bande DE Lucos SVP, c'est plus Français !
;0)

C’est des Français la bande De Lucos?

... l'Industrie de pointe en Suisse et pas un mot sur les marmottes ?...
"chuis achement déçu" !
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.