Publicité
Publicité
Constructeurs - 01/03/2022 - #Toyota

Toyota suspend sa production au Japon après une probable cyberattaque

Par AFP

(AFP) - Le géant automobile mondial Toyota a annoncé lundi qu'il allait suspendre mardi sa production dans ses 14 usines au Japon à cause d'une "panne de système" chez un fournisseur local, générée par une cyberattaque selon des médias nippons.

Toyota n'a pas confirmé qu'il s'agissait d'une cyberattaque, faisant valoir dans un bref communiqué que le problème venait d'une société tierce, Kojima Industries.

"Il est vrai que nous avons été touchés par une forme de cyberattaque", a déclaré une source proche de Kojima Industries au quotidien économique Nikkei.

"Nous sommes encore en train d'évaluer les dommages (...) avec pour priorité numéro un de faire redémarrer le système de production de Toyota aussi vite que possible", a ajouté cette source.

Le site internet de Kojima Industries, qui fabrique des composants en plastique pour l'industrie automobile, semblait par ailleurs inaccessible lundi.

Pour l'instant, Toyota a suspendu sa production au Japon pour une journée seulement, ayant prévu de refaire le point mardi sur la situation, selon une porte-parole du groupe interrogée par l'AFP.

Cela va affecter la production "d'environ 13.000 véhicules" pour la journée de mardi, a-t-elle précisé.

Cet incident survient alors que les pays ayant sanctionné la Russie pour son invasion de l'Ukraine, parmi lesquels figurent le Japon, sont sur le qui-vive face au risque jugé élevé de représailles de Moscou sous la forme de cyberattaques.

Le gouvernement japonais tente de vérifier si la probable cyberattaque affectant la production de Toyota pourrait être liée aux sanctions annoncées par Tokyo contre Moscou, a déclaré lundi le Premier ministre nippon Fumio Kishida devant des journalistes.

"C'est difficile de répondre (sur ce point, NDLR) sans des vérifications complètes", a prévenu M. Kishida.

Symbole de la puissance industrielle japonaise, Toyota avait déjà été forcé à plusieurs reprises ces derniers mois de revoir à la baisse ses objectifs de production du fait des perturbations sur les chaînes d'approvisionnement et de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Réactions

Poutine n’est pas un Judoka,toujours sous la ceinture!

Vous confondez avec le boxe.
;0)

Vous avez très bien compris ou je veux en venir mais toujours besoin de faire le malin c’était comme cela aux Marsoins?

Le boxe Poutine va le connaître à La Haye!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.

Constructeurs - 22/11/2022

Horse, Ampere et autres entités : quelles conséquences pour les salariés français du groupe Renault

Les conséquences sociales de la stratégie annoncée par Luca de Meo lors du Capital Market Day du 8 novembre dernier seront détaillées aux organisations syndicales lors d’un comité central social et économique (CCSE) le 2 décembre prochain. La répartition des salariés dans plusieurs entités dont deux nouvelles, Horse et Ampere, intervient au moment où se négocie avec les syndicats l'application de la nouvelle convention collective de la métallurgie ainsi que l’ensemble des droits "maison". Cela fait beaucoup de changements…