Publicité
Publicité
Constructeurs - 18/11/2020

Tesla bondit à Wall Street après l'annonce de son entrée au S&P 500

(AFP) - L'action du fabricant de véhicules électriques Tesla grimpait de près de 14% lundi dans les échanges électroniques à Wall Street, après l'annonce de son entrée prochaine au sein de l'indice S&P 500, qui regroupe les 500 plus grandes entreprises de la place new-yorkaise.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Tesla Inc. (NASD:TSLA) sera ajouté au S&P 500, avec effet avant l'ouverture des échanges boursiers lundi 21 décembre afin de coïncider avec le rééquilibrage trimestriel de décembre", a indiqué dans un communiqué la société S&P Dow Jones Indices, qui gère les indices S&P 500 et Dow Jones.

Elle précise que compte tenu de la taille de Tesla, qui vaut plus de 386 milliards de dollars en Bourse, son ajout pourrait se faire en deux fois.
Le groupe dirigé par Elon Musk remplacera une entreprise du S&P 500, dont le nom sera communiqué ultérieurement.
Cette entrée au sein du prestigieux indice était attendue depuis au moins juillet, quand Tesla avait fait part d'un quatrième trimestre de profits consécutifs, l'un des critères pour intégrer le S&P 500.

L'entreprise réunissait déjà les autres principales exigences, dont une capitalisation d'au moins 8,2 milliards de dollars, un niveau élevé de liquidités et le fait d'avoir au moins la moitié de ses actions en circulation.

Mais le nom de Tesla était absent des changements annoncés en septembre par S&P Dow Jones Indices, ce qui avait surpris le marché et brièvement fait dégringoler l'action du groupe.

Cette nouvelle, après un nouveau trimestre de profits entre juillet et septembre, est "un accomplissement majeur pour ceux qui spéculent à la hausse sur Tesla et avaient connu bien des tracas quand l'entreprise n'était pas entrée au S&P 500 début septembre", note Daniel Ives, de Wedbush Securities.

"C'est clairement un élément positif à la fois d'un point de vue des actions et de l'indexation et cela dissipe un doute supplémentaire autour de la progression de Tesla", ajoute-t-il.

Faire partie du S&P 500 permettra à l'action Tesla d'être systématiquement incluse dans de nombreux produits financiers qui suivent mécaniquement ses fluctuations, les ETF, ce qui devrait lui donner encore plus d'ampleur.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Deux conclusions fondamentales....et dites bien aux jeunes...on ne prête qu'aux riches. Un de mes vieux patrons disait, ne faire des affaires qu'avec des riches...ils gaspillent et jettent beaucoup de la bonne qualité récupérable à bon prix !
Deuxième...en bourse tant qu'on a pas vendu on a rien perdu...mais gagner de l'argent en dormant devient de plus en plus difficile !
L’inflation n'existe que pour les zozos qui courent acheter quand les prix montent alors qu'ils croient que cela va augmenter encore !! Au fait comme les arbres qui montent jusqu'au ciel !!
Posez la question aux jeunes, à savoir, faut-il acheter, vendre ou ne rien faire ?
C'est facile pour vous, ceux qui héritent et dorment ne sont pas là !!
Entre nous que personne nous lit, le seul héritier dans ma tour c'est moi...mais je garde un œil ouvert pour voir tout ce cirque...sinon je m’ennuie !!

Durand Pierre, Le 18/11/2020 à 10:58

Faut immédiatement fêter cela avec une série spéciale SP 500 !
Faut tout leur dire..
;0))

Lucos , Le 18/11/2020 à 15:38

Les "gooddies" Tesla (autocollants, stickers, teeshirts, et blousons existent déjà....et pour les riches, du tuning qui dégueule du carbone pour mettre tout autour de leur caisses il y a déjà une offre pléthorique !
On nous aurait dit qu'une nouvelle génération allait rouler en silence et sans faire péter le pot d'échappement, tout en se ruinant en tuning...on ne l'aurait jamais cru !!
Il ne faut pas désespérer de la jeunesse !!
Moi je laisse tomber, je suis trop vieux pour faire la course !

Durand Pierre, Le 18/11/2020 à 17:14

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/11/2020

MG accélère son déploiement en France

Après avoir confié sa distribution en Ile-de-France au groupe Mag en début d’année, la marque MG a créé une filiale en France chargée de recruter de nouveaux distributeurs, comme le groupe Amplitude qui va créer prochainement 4 points de vente, dont deux en Ile-de-France.

Réseaux

Volkswagen Véhicules Utilitaires nomme deux directeurs

Pour préparer l’avenir, Volkswagen Véhicules utilitaires annonce la nomination de deux nouveaux directeurs : Kai Grünitz en tant que directeur du développement et Christian Senger en tant que directeur du développement de la conduite autonome, de la mobilité et transport (MaaS/TaaS).

Mouvements

Catégorie Constructeurs

Le fondateur de Nikola inculpé pour avoir menti aux investisseurs

(AFP) - Le fondateur et ancien patron du concepteur de camions électriques et à hydrogène Nikola, Trevor Milton, a été inculpé jeudi par les autorités américaines pour avoir embelli l'activité de la start-up lors de multiples interventions publiques dans le but de faire monter l'action.

30/07/2021

Le groupe Volkswagen relève ses perspectives de rentabilité pour 2021

Après avoir réalisé une marge de 8,8% au premier semestre, le groupe Volkswagen a relevé de 0,5 point ses prévisions de rentabilité pour l’année 2021, tablant désormais sur une fourchette comprise entre 6 et 7,5%, tenant compte des difficultés d’approvisionnement liés aux semi-conducteurs.

30/07/2021

Europcar va se remarier à Volkswagen

(AFP) - Un an après avoir frôlé la faillite, le loueur de voitures Europcar va être de nouveau racheté par Volkswagen 15 ans après leur séparation en bons termes, alors que le groupe allemand souhaite se renforcer dans les services de mobilité.

30/07/2021

Aston Martin ralentit ses pertes, la demande accélère

(AFP) - Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin a annoncé mercredi avoir limité ses pertes au deuxième trimestre, grâce à la forte reprise de la demande depuis le début de l'année avec le déconfinement.

29/07/2021

Covid-19 et pénurie de puces maintiennent Tata Motors dans le rouge

(AFP) - Le constructeur automobile indien Tata Motors a réduit ses pertes au premier trimestre de son exercice décalé 2021/2022, porté par un bond de 108% de son chiffre d'affaires, même si ses résultats continuent d'être affectés par la pandémie et la pénurie de semi-conducteurs.

27/07/2021