Marchés - 18/11/2020

Trigano : un résultat annuel en léger recul malgré la crise sanitaire

(AFP) - Le résultat net du groupe français Trigano, numéro un européen du camping-car, n'a reculé que de 16,7% sur son exercice décalé 2019/2020 malgré la crise sanitaire, a indiqué lundi le groupe, qui voit l'avenir en vert.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le bénéfice net consolidé s'établit à 139,6 millions d'euros de septembre 2019 à août 2020, contre 167,5 millions en 2018/2019.
Les mesures de confinement ainsi que la mise en oeuvre de taxes sur les émissions de CO2 en Suède et au Royaume-Uni ont eu des "conséquences significatives" sur le marché des véhicules de loisirs, précise dans un communiqué le propriétaire des marques Elnagh, Adria, Chausson, McLouis ou encore Rimor et Benimar.

La "forte reprise de la demande ayant suivi le déconfinement dans la plupart des pays" a cependant permis de limiter la baisse du chiffre d'affaires à 6,2%, à 2,2 milliards d'euros.

Alors que les constructeurs prévoient un marché automobile en chute de l'ordre de 25 à 30% en France sur l'année, le recul des ventes sur l'exercice a pu être limité à 5,4% pour les camping-cars et 11,3% pour les caravanes, souligne Trigano.
Le groupe prévoit de connaître dans les mois suivants une "nette amélioration de son activité et de ses résultats".

"Dans le contexte de poursuite de la crise sanitaire que nous connaissons, le camping-car suscite un intérêt sans précédent", souligne la direction du groupe. "Privés de leur liberté de déplacement, de plus en plus de consommateurs européens sont en effet particulièrement sensibles aux valeurs de liberté, d'indépendance, de convivialité, d'authenticité, d'économie, d'écologie traditionnellement véhiculées par le camping-car, valeurs auxquelles s'ajoute aujourd'hui la sécurité sanitaire".

Les tendances du marché s'amplifient, souligne Trigano : un fort différentiel de croissance entre l'Allemagne et le reste de l'Europe, et une nette progression de la part de marché des vans et fourgons aménagés dans tous les pays.

Alors que les stocks de véhicules sont bas, le groupe affiche "une forte progression" de son portefeuille de commandes, avec la nécessité "d'augmenter rapidement et de façon sensible des capacités de production aujourd'hui saturées".

Le groupe indique qu'il "saisira toute opportunité de croissance externe porteuse de synergies dans les secteurs du camping-car, des accessoires pour véhicules de loisirs et de la remorque".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Le camping (car) c'est Trigano ! ... çà se confirme ...

...Et dire que les "z'enfants" n'ont pas voulu de la foisonnante collection de ouatures du père !
Un peu plus et "y passait" à "Affaire conclue" le patriarche ... Le syndrome du "mes enfants n'en veulent pas "... !
;0)

Ade Airix, Le 18/11/2020 à 08:55

Eh oh...il nous prenais pour des billes, car j'ai vu sur Turbo ses rogatons ringards qu'il voulais nous fourguer à prix d'or !!
La croisière jaune n'est plus à la mode (et il y a des trous dans sa collection) et il a plus de fabrication de chenilles pour le privé ! Le jaune chinois nous donne la jaunisse en ce moment !!
Pour relancer les affaires du père Trigano je suis prêt à lui acheter quelques tentes et je crois qu'il veut se lancer dans le business du camping-car !!
Si c'est le cas...il a intérêt a se bouger de son fauteuil roulant à l'huile lourde au lieu de sucrer les fraises !
Il a dit en plus sur Turbo que ses héritiers directs ne voulaient plus rouler pour lui !
Il pousse à la roue le papi !!

Durand Pierre, Le 18/11/2020 à 12:20

Pour un gars qui veut "se lancer dans le business du camping car" ça démarre bien avec N°1 en Europe..
;0°

Lucos , Le 18/11/2020 à 15:40

Hum ...Çà me rappelle le grand Audiard ..."c'est pas parce que l'on a rien à dire qu'il faut fermer sa g...."
On a le droit de ne pas connaitre les activités de groupe Trigano ...
...Mais là Il suffisait de lire .....Lui si respectueux habituellement du travail de la rédaction et consort Pfff ...Queĺle déception !
;0)

Ade Airix, Le 18/11/2020 à 16:14

J'allais faire mon mea culpa...mais en lisant encore une fois la partie en gras...je me suis retourné vers mon passé de camping cariste durant sept ans consécutifs et je n'était pas encore fâché avec VW et son Transporter (le 5 cylindres diesel) ais il filait à 150 km/h chrono, car tous les autres camping-car ne dépassaient pas le 110 km/h !! Il était resté un van à l'extérieur et un vrai camping-car à l'intérieur...mais fait sur mesure par un artisan du coté d'Auxerre. Le camping-car fait à la va vite en Pologne, très peu pour moi !!
J'ai payé cher en entretien cette vélocité sur 100.000 km, mais passons !
Le spécialiste confond un vrai travail de la rédaction et un post toujours maigrelet et magazine de l'AFP. Passons encore.
Le groupe de papi Trigano est le numéro 1 en Europe du camping-car mais comment il y est arrivé à cette "position" et depuis quand ?
Personne a attendu même en France la tente Trigano pour faire (et le réveil fut tardif) du camping-car depuis quarante ans !!
Si le spécialiste à des leçons à me donner en la matière, je prendrais note humblement ! Bonne nuit !

Durand Pierre, Le 18/11/2020 à 21:27

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 18/11/2020

MG accélère son déploiement en France

Après avoir confié sa distribution en Ile-de-France au groupe Mag en début d’année, la marque MG a créé une filiale en France chargée de recruter de nouveaux distributeurs, comme le groupe Amplitude qui va créer prochainement 4 points de vente, dont deux en Ile-de-France.

Réseaux

Volkswagen Véhicules Utilitaires nomme deux directeurs

Pour préparer l’avenir, Volkswagen Véhicules utilitaires annonce la nomination de deux nouveaux directeurs : Kai Grünitz en tant que directeur du développement et Christian Senger en tant que directeur du développement de la conduite autonome, de la mobilité et transport (MaaS/TaaS).

Mouvements

Catégorie Marchés

Le portefeuille de commandes a permis de soutenir le marché automobile français de novembre

Avec 126.055 immatriculations (VP) en novembre, le marché automobile français affiche une baisse de -27%. Les immatriculations du mois de novembre ont été soutenues par un portefeuille de commandes élevé à l’entrée du confinement le vendredi 30 octobre. Les réseaux n’ont cependant pas pu compenser par la vente à distance la fermeture des showrooms. Décryptage des chiffres de novembre avec les données d’Autoways.

02/12/2020

Automobile: le Sénat assouplit sur 5 ans le "malus CO2"

(AFP) - Le Sénat dominé par l'opposition de droite a adouci, lors de l'examen en première lecture du projet de budget pour 2021, la pente du renforcement prévu du malus "CO2" pour l'achat de véhicules polluants.

24/11/2020

Le gouvernement français va accélérer les interdictions de circuler à partir de 2023

Les propriétaires des véhicules Crit’Air 3, 4 et 5 ont du mouron à se faire…A l’issue d’un Conseil National de l’Air, le ministère de l’Environnement a annoncé de nouvelles mesures de renforcement des interdictions de circuler : l’Etat encadrera les restrictions de circulations à partir de 2023 dans les 11 premières ZFE, les ZFE seront obligatoires dans les agglomérations de plus de 150.000 habitants en 2025. L’Etat retire aux maires le pouvoir de bloquer les ZFE.

19/11/2020