Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/09/2022 - #Tesla

Tesla maintient son projet d'usine de batteries près de Berlin, assure la région

Par AFP

(AFP) - Le projet d'usine de batteries de Tesla en Allemagne est "maintenu", ont affirmé jeudi les autorités locales, après des informations de presse évoquant une pause du chantier, en raison d'un nouveau régime de subventions aux Etats-Unis.

"Tesla (...) a confirmé que l'usine de batteries serait construite sur place", a indiqué dans une déclaration à l'AFP un porte-parole de la région allemande du Brandebourg (est) où elle doit être installée.

Le ministre de l'Economie de la région, Jörg Steinbach, s'est rendu mardi à Washington pour clarifier la situation avec des représentants du constructeur automobile américain Tesla.

"Il faut s'attendre à des modifications de processus et de priorisation. Mais l'usine arrive", a-t-il déclaré sur Twitter, à l'issue de cette rencontre. L'usine est prévue au sud de la capitale allemande, sur le site où Tesla a inauguré en mars sa première unité européenne de fabrication de voitures.

Sollicité jeudi par l'AFP, Tesla n'a pas répondu dans l'immédiat.

Le Wall Street Journal avait indiqué mi-septembre que le groupe américain avait décidé de mettre en suspens son projet d'usine de batteries en Allemagne, en raison de nouvelles subventions dans ce domaine aux Etats-Unis.

En août, Washington a adopté un texte prévoyant des incitations fiscales pour les constructeurs automobiles si les batteries pour véhicules sont fabriquées et assemblées aux Etats-Unis.

Ce nouveau régime d'aides publiques a occasionné des tensions entre les Etats-Unis et les Européens, l'UE pointant du doigt des mesures jugées protectionnistes.

Il désavantagerait Tesla, qui avait jusqu'à présent prévu d'envoyer des batteries produites dans son usine européenne vers les Etats-Unis.

La question de la répartition de la production de batteries entre les deux continents se pose pour le groupe. D'autant que Tesla ouvert en avril une nouvelle "giga-usine" à Austin (Texas).

L'installation de Tesla en Allemagne n'a pas été de tout repos pour le géant américain qui s'est trouvé confronté à de nombreux problèmes bureaucratiques et juridiques.

Le chantier de la giga-factory a notamment été considérablement retardé par des contrôles administratifs concernant l'impact de l'usine sur la ressource en eau et l'environnement dans la région.

Réactions

Mais pourquoi a t’il choisi l’Allemagne au lieu de la France,il aurait du s’inspirer de Toyota à Valenciennes et être proche d’une centrale.

... Au hasard ... Fessenheim (oups !).
cependant n'y avait il pas redondance côté usage de l'eau (?).
Sinon
Maintien du projet ? ... Ouf ...
"on" respire ! ...je galèje (quoique)
;0)
Ps : quand les "Etats Uniens" pointent du doigt d'éventuelles mesures protectionnistes de la vieille Europe (la ravie de la crèche), "on" touche l'indicible ou le plus haut comique selon sa coloration "culturelle" ...
;0))

... La réaction de l'UE vs les aides publiques US citée dans l'article, serait elle une illustration des récentes déclarations d' Olaf Sholz sur le thème : "la candeur c'est fini" fini !
;0)

Mouais, faudrait déjà trouver un coin en France où il n'y a pas de lézards..
;0)

Ce n'est pas faux tout cela. Même Tesla qui fait normalement tout tout seul...hésite quand il sent l'odeur de pognon et des subventions faciles ! C'est inouï, c'est le politique qui se déplace aux States pour avoir des nouvelles et pas l'inverse !! Le manque d'eau et abattre des bouts de forêts...ce n'est pas un obstacle en Allemagne !!
E.Borne la copine de Macron vient de causer ce matin avec Musk pour lui dire que la France sera le pays du vélo !

Un vélo, ça muskle les jambes des cyclistes...

La différence entre la France et le Royaume Uni : Elisabeth Born et Elisabeth dead...
(au second degré).
;-)

Parle pas des morts...malheureux ! On va te tomber dessus (à mort) à bras raccourcis !!
Science et Avenir sors un numéro spécial sur la mort à l'attention des vivants !
Quand je pense que sur certains continents, on mange, et on fait la fête sur le dos (des) morts !!
Ils ne sont pas tristes ceux-là...et à la fin ils sont plus civilisés...que certains négriers
de ces continents !!

Elon préserve sa santé Clérion...
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Pourquoi les ruptures d’approvisionnement vont se poursuivre dans l’automobile

La montée en cadence des productions de semi-conducteurs n’est pas encore suffisante pour répondre aux besoins de production et encore moins combler les retards. Pourtant l’amélioration de ces dernières semaines a suffi pour mettre en évidence de nombreuses autres ruptures dans la chaîne d’approvisionnement. La situation reste difficile d’autant que les hausses de prix sont importantes et désormais répercutées par les équipementiers auprès des constructeurs.

Constructeurs

Volkswagen craint des pénuries de gaz à partir de juin 2023

(Reuters) - Volkswagen devrait pouvoir maintenir sa production au cours des 5 à 6 prochains mois si l’Allemagne continue de remplir ses réserves de gaz, mais la hausse des prix de l’énergie et l’instabilité des réseaux d’approvisionnement présentent un risque pour la production mondiale, a déclaré un cadre jeudi.

Constructeurs - 27/01/2023

Suzuki prend à son tour le virage de l'électrique

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Suzuki a dévoilé jeudi une stratégie à horizon 2030 faisant la part belle à l'électrification, épousant ainsi une tendance mondiale de plus en plus forte dans son secteur, y compris chez ses concurrents nippons.

Constructeurs - 26/01/2023

Suzuki : une gamme bien placée et une politique commerciale lisible

En 2022, Suzuki France aura souffert d’un déficit de production qui a quasiment divisé ses volumes d’immatriculations par deux. La marque démarre l’année avec un portefeuille de 12.000 commandes fermes et sur une tendance "habituelle" de 2.000 commandes par mois. Les explications de Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France.

Constructeurs - 25/01/2023

Lionel French Keogh, président de Hyundai France : "Pérenniser notre performance sur la durée"

Hyundai France a poursuivi sa croissance pérenne en 2022, augmentant ses ventes aux particuliers et aux entreprises de 18% et fidélisant 62% de ses clients. Son réseau de distribution, qui a sorti 2% de rentabilité cette année, devra gérer la fin de cycle de nombreux produits en 2023, à commencer par le Kona dont la nouvelle génération arrivera au second trimestre.