Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/09/2022 - #Volkswagen , #Bmw , #Hyundai , #Toyota

La start-up Hopium veut produire en Normandie ses voitures à hydrogène

(AFP) - La start-up française Hopium, qui travaille sur une voiture à hydrogène, a annoncé jeudi son intention d'ouvrir une usine d'ici début 2025 en Normandie, près de Vernon, visant la commercialisation d'une première berline cette même année.

Auteur : AFP

Partager cet article

L'entreprise dirigée par le jeune pilote Olivier Lombard, dont le produit reste pour l'instant un prototype, compte employer "plus de 1.500 personnes" sur ce site, composé à terme d'une usine avec une capacité annuelle de production de 20.000 véhicules et d'un centre de recherche et de développement.

"Les infrastructures seront mises en service à la fin de l'année 2024 pour une inauguration prévue début 2025", indique la start-up dans un communiqué.

Hopium avait présenté en juin 2021 sa voiture de luxe "Machina", qui promet une autonomie de 1.000 km pour une puissance de 500 chevaux.

L'hydrogène utilisé comme carburant présente pour avantage de n'émettre que de la vapeur d'eau, ce qui en fait une piste importante pour remplacer les hydrocarbures, intégrée dans de nombreux plans de relance à travers le monde.

L'UE va notamment mettre sur pied une nouvelle banque publique dédiée au développement de l'hydrogène, capable d'investir trois milliards d'euros.

Experts et industriels sont divisés sur la place de l'hydrogène dans la décarbonation du secteur automobile.

Le développement est pour l'instant essentiellement dédié aux utilitaires et aux poids lourds. Sa production est très énergivore et encore largement tributaire d'énergies fossiles. Le manque de stations de distribution est aussi un frein à son développement.

Certains constructeurs, comme Volkswagen, jugent la technologie trop complexe à déployer et trop peu efficace et misent tout sur les batteries électriques.

D'autres voient dans ce carburant une alternative plus crédible, Toyota et Hyundai proposant actuellement des voitures propulsées par une pile à combustible hydrogène. Le constructeur allemand BMW va également lancer une petite série de SUV à l'hydrogène d'ici la fin de l'année

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

On se disperse et notre argent aussi,encore meurtri par l’aventure ex Heuliez de notre Madone du Poitou,Hydrolienne du Fromveur,Hydrogène vert,methaniseurs géants,bref les idées ne manquent pour les quêteurs des subventions .
J’aime la Mirai mais ……quelle usine à gaz

Alain Boise, Le 23/09/2022 à 04:50

Tout est dit: "le produit reste pour l'instant un prototype" ...et pas plus impressionnant que cela !!
Chez Toyota ils tremblent surement ..les fabricants de pompes à hydrogène (un million d'euros pièce) se frottent les mains...et Air Liquide sont ses potes ! Hardi petit !!

Durand Pierre, Le 23/09/2022 à 10:41

500 ch........ pour aller acheter le pain...
Et puis vas-y balance une autonomie de 1000 km, personne vérifiera !
Je serais curieux de faire le bilan énergétique d'un tel engin et de calculer combien de centaines de litres d'hydrogène il faut pour réaliser cela.
Je sais bien que la légende de la Golf GTI rappelle que c'est elle qui a fait vendre des millions de GL, le haut de gamme tirant le bas de gamme, pardon l'entrée de gamme (Va pas te faire engueuler par les comiques du 2ème..), mais faudrait quand même un jour que tous redeviennent totalement rationnels et comprennent que ce temps est révolu et que l'orgie énergétique, c'est fini !
Cette débauche de puissance est surtout l'aveu de l'incapacité de cette société, et de bien d'autres, à produire des véhicules industriellement commercialisables à bon prix. C'est trop cher alors on justifie le prix par une puissance totalement inutile.
Faites nous une voiture de 100 ch avec une autonomie de 1 000 km... ca suffit largement..et y déjà encore trop !
;0)

Lucos , Le 23/09/2022 à 11:19

Cela me fait penser à un reportage diffusé semaine dernière sur France 2 avec des forages en Allemagne pour récupérer du lithium dans les sols.
Eureka, 1% de lithium dans le carotage ou plutôt 99% de déchets !
Faire de la propulsion électrique avec un tel niveau de déchet au puits vs de l'hydrogène produit avec une énergie polluante, c'est selon moi blanc bonnet et bonnet blanc (plutôt même grisatre).

Clerion , Le 23/09/2022 à 11:49

Vise le tir de barrage ! Je vais aller me promener sur le site du jeunot !

Durand Pierre, Le 23/09/2022 à 12:02

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/09/2022

Pourquoi les ruptures d’approvisionnement vont se poursuivre dans l’automobile

La montée en cadence des productions de semi-conducteurs n’est pas encore suffisante pour répondre aux besoins de production et encore moins combler les retards. Pourtant l’amélioration de ces dernières semaines a suffi pour mettre en évidence de nombreuses autres ruptures dans la chaîne d’approvisionnement. La situation reste difficile d’autant que les hausses de prix sont importantes et désormais répercutées par les équipementiers auprès des constructeurs.

Analyse

Volkswagen craint des pénuries de gaz à partir de juin 2023

(Reuters) - Volkswagen devrait pouvoir maintenir sa production au cours des 5 à 6 prochains mois si l’Allemagne continue de remplir ses réserves de gaz, mais la hausse des prix de l’énergie et l’instabilité des réseaux d’approvisionnement présentent un risque pour la production mondiale, a déclaré un cadre jeudi.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le changement de la logistique véhicules de Stellantis tourne au fiasco

Une nouvelle organisation logistique pour la livraison des véhicules en Europe des marques Peugeot, Citroën et Opel s’est mise en place en France début juillet. Le transfert de Gefco à CAT VM s’accompagne d’une série d’incidents avec un nombre non négligeable de voitures "perdues" dont certaines déjà immatriculées…

06/10/2022

Stellantis France annonce une nouvelle organisation commerciale pour le 1er décembre

Pour coller avec la mise en place du contrat d’agent "retailer" les marques DS et Alfa Romeo seront gérées par une direction des marques premium. Une nouvelle direction des ventes dédiée aux marques mainstream (Peugeot, Citroën, Opel, Fiat, Jeep) est créée aux côtés des directions des marques. Elle s’accompagne d’une restructuration des directions régionales.

05/10/2022