Publicité
Publicité
Constructeurs - 22/10/2021

Tesla manoeuvre autour des défis logistiques et engendre des bénéfices record

(AFP) - Le constructeur de véhicules électriques Tesla est parvenu à dégager des bénéfices record au troisième trimestre malgré les problèmes logistiques entravant ses chaînes de production mais a prévenu que sa montée en puissance dépendrait de la disponibilité de certains éléments.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Une variété de défis, des pénuries de semi-conducteurs à la congestion dans les ports en passant par les pannes d'électricité, ont eu un impact sur notre capacité à faire fonctionner les usines à pleine capacité", a reconnu le groupe dans un communiqué.

Tesla est toutefois parvenu à livrer un nombre inédit de 241.300 véhicules dans le monde sur la période, un chiffre en hausse de 20% par rapport au trimestre précédent et de 76% sur un an.

La montée en puissance de son usine de Shanghai y a largement contribué, des véhicules fabriqués en Chine étant exportés aux Etats-Unis et en Europe, a indiqué le directeur financier Zach Kirkhorn lors d'une conférence téléphonique.

Elon Musk avait déjà indiqué avoir pu contourner une bonne partie de la pénurie de semi-conducteurs en utilisant de nouveaux modèles de puces et en réécrivant les logiciels en conséquence.

D'autres constructeurs ont plus de difficultés à faire face à ces défis, General Motors ayant vu par exemple ses ventes de véhicules aux Etats-Unis chuter de 33% au troisième trimestre en raison du manque de semi-conducteurs qui l'oblige, depuis le début de l'année, à réduire sa production.

Tesla est en bonne voie pour atteindre son objectif d'une croissance annuelle de 50% mais cela "dépendra beaucoup de la disponibilité de certains éléments au quatrième trimestre", a souligné M. Kirkhorn.

Le fait que la compagnie annonce que sa croissance sera dépendant de facteurs extérieurs "a pu laisser des investisseurs pensifs", a souligné Garrett Nelson de CFRA pour justifier la réaction de l'action mercredi, qui reculait de 0,7% après la séance de Wall Street malgré des chiffres supérieurs aux attentes.

Mais elle s'affiche en hausse de 23% depuis le début de l'année, après avoir bondi de plus de 700% en 2020.

Une marge brute de 30,5%

Le chiffre d'affaires de Tesla, a atteint 13,76 milliards de dollars entre juillet et septembre, en hausse de 57%. Le bénéfice net de la société a bondi à 1,6 milliard de dollars sur la période contre 331 millions un an plus tôt.

La hausse du bénéfice d'exploitation est "principalement liée à la croissance du volume de véhicules et à la réduction des coûts", a souligné Tesla. Le groupe est ainsi parvenu à faire grimper la marge brute tirée de ses activités automobiles à 30,5%, contre 28,4% au trimestre précédent.

L'entreprise, qui a récemment annoncé le déménagement de son siège de la Californie au Texas, ambitionne toujours de commencer la production dans ses nouvelles usines d'Austin et de Berlin d'ici la fin de l'année, a indiqué M. Kirkhorn.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ah Alain.... nous y voila...

Je vais vous rafraîchir la mémoire... Alain qd vous écriviez il y a 2 ou 3 ans que Tesla n'était qu'une bulle financière et qu'elle finirait par exploser....

Souvenez-vous, je vous avait prédit que vous retourneriez votre veste !

C'est le moment !

Bonne journée !

Boisons Plus, Le 22/10/2021 à 09:56

Cher Boisons, vous avez raison, la réussite industrielle et commerciale de Tesla est bluffante mais sa valeur boursière est "ridiculement" élevée par rapport à celle des constructeurs de "l'ancien monde".
Je pense donc que cet écart inouï se réduira. Il est quand même significatif de voir que la valeur de Tesla grimpait de manière quasi exponentielle quand elle perdait des milliards et des milliards, tandis qu'elle stagne - certes à un niveau exceptionnel (artificiel ?) - maintenant que Tesla livre des voitures et fait des profits ; un comble.
La bourse adore le "potentiel" et aime moins le "réel". Tesla est dorénavant dans le réel.
Ca n'est que mon avis de non-spécialiste notoire des mouvements boursiers.
Bonne journée.

Bruno Haas, Le 22/10/2021 à 10:10

Oui Bruno, cette valorisation boursière n'avait aucun sens réel et ne restait que...virtuel. Bien que... la Technologie Tesla est unique depuis 10 ans!

Aujourd'hui, une entreprise qui ne fait pas de bénéfices dans les premières années (et qui potentiellement perd bcp d'argent) est quasi sure de fermer alors qu'à terme cela peut être une formidable idée (Tucker n'a pas eu la chance de Tesla!). Combien de Tucker ont coulé parce que pas de profits assez rapide ?

Grâce à la bourse, Tesla a pu faire des déficits car les investisseurs savaient qu'à terme se seraient la cash machine. Et ce n'est que le début!
RDV ds 1 an!

Boisons Plus, Le 22/10/2021 à 10:25

Le bénéfice net de la société a bondi à 1,6 milliard de dollars sur le trimestre écoulé ...
... Tesla "engrange" désormais de manière non anecdotique et sans adjuvant artificiel !

La firme atteint une certaine maturité, amortit ses coûts de développement, règle plutôt mieux que les "copains" les vicissitudes en cours ... Force est de constater que la diffusion atteint et même dépasse le seuil de rentabilité ... Et du coup çà tombe ... Logique !

Son plus grand atout concurrentiel demeure son "éco système" et notamment ses infrastructures de recharge "propriétaire" ... Elon en a encore sous le pied mais les constructeurs les uns après les autres formalisent leurs offres ... Il va falloir travailler la qualité, aussi ...
De plus en plus de produits crédibles arrivent (Hyundai n'est pas le plus mal placé ...) sur un marché, certes en développement, mais qui est encore soutenu artificiellement ...
La désormais cash machine permettra t elle à Tesla de conserver un coup d'avance sur les acteurs de l'ancien monde ? ... Elon tuera-t-il le "game" avec ses nouvelles capacités de production et sa forte intégration ... c'est possible, surtout si les planètes de l'environnement externe à la firme demeurent bien orientées ...

Ade Airix, Le 22/10/2021 à 11:15

Votre gestionnaire de fortune vous dit, sur votre portefeuille quel est le pourcentage que vous l’autorisez à perdre tous les ans sur des coups de bourse, et vous lui avez dit il y a dix ans, mettez 10% sur Tesla et ne bougez pas..
Question ?
Vous allez tout perdre ou avoir le jack pot ??
On s’en fout, la perte ou le jack pot étaient prévus !!
Multipliez par des millions aux US tous ceux y compris les zinzins et les institutionnels qui on fait le même calcul !
Cela fait des années que je répète la même chose ici, mais personne veut le croire !!
Nous resterons ici en Europe des petits joueurs sans vision et un avenir riquiqui !!
Après la guerre les ricains avec leurs grosses caisses, se sont cassés les dents avec nos petites routes…
Il a fallut qu’on fasse exprès des grosses (Jaguar, Rover, Volvo, Mercedes) pour leur en vendre quelque chose.
Encore aujourd’hui Subaru vend là bas plus de caisses annuellement que tout le groupe VW !
On est des minables !
Ma famille américaine rigole… et c’est Fix it Again Tony (FIAT) !!
Nos moteurs trois cylindres malgré l’industrie 4.0 sont de la merde en barre !!
Ce n’est vraiment pas sérieux… et en diesel même regardez la fiabilité de Honda et Toyota !!
Que va faire Stellantis aux US avec une came pareil ???
Faire des batteries et claquer 30 milliards… alors que Toyota va faire la même chose pour juste 3 milliards !!
C’est le syndrome grosse tête comme VW …

Durand Pierre, Le 22/10/2021 à 11:45

... Et pendant ce temps là ...
Renault fait ses annonces "prudentielles" sur le volume 2021... 500 000 chignoles en moins ...
Cependant, le travail sur le seuil de rentabilité et le pricing semblent porter ses fruits puisque la DAF demeure optimiste : "Renault maintient ses objectifs financiers pour l’année"
;0)

Ade Airix, Le 22/10/2021 à 12:16

Bonjour Jo,
Vous écrivez "Que va faire Stellantis aux US avec une came pareil ???"
Mais Stellantis EST chez lui aux Etats-Unis : Chrysler, Jeep, Dodge, RAM, ça vous parle ?

Bruno Haas, Le 22/10/2021 à 12:19

... Bruno ... L'intéressé le sait pertinemment mais les 30 Milliards, çà passe pas ... Au passage ces 30 Mds ... c'est une "enveloppe" qui dépasse largement le seul cadre de l'usine US de batteries, mais passons ...
En somme une manière récurrente de sketch : "Tavares j'l'aime pas (ainsi qu'ex PSA) ... j'peux lui coller un blâme à Tavares ... !
Comme d'hab ... le sujet ... c'était Tesla et son bénéfice "record" et pas Tavares, Stellantis ou le 3 pattes psa ... !
Mais l'intéressé ...sans les hors sujets, "çà rend pas pareil"
;0))

Ade Airix, Le 22/10/2021 à 12:50

Merci chaleureusement de la remarque… car si j’achète aux States une boîte dans l’automobile je m’assure qu’il y a des actifs avec… et pas sur un faux catalogue en couleurs !!
Là je me pose des questions, et je vous fait un scénario.
Moi patron de Stellantis je me casse là bas avec tout le pognon, je réduis la voilure au maximum ici et je fais fabriquer tout là-bas et je les revends ici. Je suis le roi du pétrole et je paye pas un sous d’impôts ici !
Courrez acheter du Stellantis !!
Prenez un peu de Tesla.

Durand Pierre, Le 22/10/2021 à 12:58

Pour les sacs Vuitton … il y a déjà une usine aux US !!
À propos cela fait une éternité que j’attends l’Alfa Romeo Tonale PHEV… et jamais rien !!
Tavares a raison de ne pas faire confiance à ces feignants de ritals !
Il faut se casser aux US.
Il arrête ses trois cylindres de merde et baisse le prix surfait de ses VE et on se réconcilie !
Ses caisses sont bien dessinées et et ses TdB sont autre chose que les merdes de nos cousins teutons, chez qui je prédit un avenir difficile !

Durand Pierre, Le 22/10/2021 à 13:15

Je suis injuste… le spécialiste Mister Ade me répond justement déjà ici sur ce qui ce passe chez Renault .. et mon conseil plus loin de lire l’article du Monde d’aujourd’hui sur la situation de Renault !
À César ce qui appartient à César !!

Durand Pierre, Le 22/10/2021 à 15:46

Bon, ne zappez pas quand même l’article du Monde !!
Mister Ade ne peut pas quand même prendre en charge toute l’ignorance du monde !! Bougez votre derrière !!

Durand Pierre, Le 22/10/2021 à 15:55

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/10/2021

Pourquoi Stellantis renforce sa chaîne d’approvisionnement en batteries

Stellantis a signé deux accords avec des fournisseurs de batteries en Amérique du Nord. Au-delà du narratif sur les véhicules électriques, la chaîne de valeur cherche à se renforcer face à la nécessité de pouvoir sortir les véhicules et tenir des cadences en hausse. L’industrie accompagne de faits les décisions du gouvernement Biden.

Analyse

Feu Vert intègre l’offre Distrigo de Stellantis dans ses forfaits

Stellantis et Feu Vert ont annoncé hier la signature d’un accord commercial pour l’intégration des pièces de rechange de l’offre Distrigo. Feu Vert ajoutera un forfait "Pièce d’origine" à son offre, intègrera Eurorepar dans le forfait "Rapport qualité/prix" et le référencement des équipementiers de Distrigo dans le forfait "Premium".

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Quelles leçons tirer des problèmes de qualité récurrents chez Tesla

Le verdict de l’organisme américain indépendant Consumer Reports vient de tomber, Toyota en tant que marque conserve la tête du classement des voitures les plus fiables aux côtés de Lexus et Mazda. nE revanche, Tesla recule encore dans la liste pour se trouver avant dernier. Le problème est-il limité à la marque, est-il plus généralement lié à la technologie embarquée, ou à l’électrification ?

03/12/2021

Toyota vise 230.000 ventes de plus en Europe en 2022

21% de croissance entre 2021 et 2022, c'est l'ambition de Toyota Motor Europe qui compte notamment vendre un demi-million de véhicules sur le segment A. La marque n'en oublie pas ses contraintes de CO2 et révolutionne sa gamme pour vendre plus d'un véhicule sur deux en 100% électrique en Europe de l'Ouest en 2030.

03/12/2021

Dieselgate : une enquête vise Stellantis en Allemagne

(AFP) - La justice allemande a ouvert une enquête visant le constructeur automobile PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec Fiat Chrysler, dans le cadre du "dieselgate" lié à des moteurs diesel utilisés par Mitsubishi, Peugeot et Citroën, a-t-on appris mercredi.

02/12/2021

La Factory VO de Flins, un projet exemplaire du "nouveau Renault" rondement mené

Le groupe Renault a ouvert à la presse ce mardi 30 novembre le centre de reconditionnement VO de Flins en présence de Jean-Dominique Senard (Président), Luca de Meo (DG) et Ivan Segal (DCF). Ce projet a été mené de A à Z par une équipe engagée et qui a bénéficié du soutien de l’ensemble du comité exécutif. Le site concentre les meilleures pratiques du genre. Les précisions de Gilles Mériadec, pilote de ce projet pour la direction commerciale France.

02/12/2021

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021