Publicité
Publicité
Constructeurs - 24/02/2021

Toyota donne le coup d'envoi de sa ville connectée au pied du Mont Fuji

(AFP) - Toyota a donné mardi le coup d'envoi de son programme pour développer une ville entièrement connectée au Japon, un grand laboratoire pour toutes les technologies du futur, comme la conduite automatisée, la robotique, l'intelligence artificielle.

Auteur : AFP

Partager cet article

Baptisé "Woven City" --ville tissée, ndlr--, ce quartier expérimental installé au pied du célèbre Mont Fuji (centre du Japon) permettra aux chercheurs de tester leurs produits, dans la vraie vie, auprès de 360 habitants tout d'abord, puis 2.000 quand il s'agrandira, a indiqué le géant japonais de l'automobile. Inventeurs et employés du groupe seront les cobayes de ce programme.

Les responsables de Toyota ont organisé une cérémonie d'inauguration sur le terrain de 175 hectares, destiné à accueillir la ville, à l'endroit même où se trouvait autrefois une usine Toyota qui a fermé ses portes l'année dernière.

"Le projet +Woven City+ démarre officiellement aujourd'hui", a déclaré le président de Toyota, Akio Toyoda, dans un communiqué.

La naissance de cette ville intelligente s'insère dans la stratégie de développement du constructeur nippon des nouvelles technologies, alors que l'évolution des réglementations et des goûts des consommateurs continue à pousser l'industrie automobile mondiale vers plus de respect de l'environnement, d'efficacité et d'automatisation.

Toyota avait dévoilé son projet de "laboratoire vivant" en janvier 2020 au salon CES de Las Vegas, appelant les investisseurs du monde entier à y collaborer.

Toyota est redevenu le roi mondial des ventes automobiles en 2020, en écoulant environ 9,53 millions de véhicules toutes marques du groupe confondues, dépassant ainsi son rival allemand Volkswagen (9,3 millions).

Les projets de villes connectées se multiplient dans le monde, notamment en Amérique du Nord et en Chine, avec les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) d'un côté et le gouvernement chinois de l'autre, de concert avec les géants locaux Huawei, Tencent ou Alibaba.

Ces projets profitent de l'accélération des déploiements de la nouvelle technologie mobile 5G, qui doit permettre un débit bien supérieur à la 4G avec un temps de latence (le temps de réponse) réduit au minimum.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... Universals Studio serait déjà en pourparler avec la firme pour y tourner un remake revisité (bien sûr ) de la fameuse série 'Le Prisonnier" et son non moins fameux "Je ne suis pas un N° ... je suis un homme libre" ... Chez Toyota, ils hésitent...
Affaire à suivre ?
;0)

Ade Airix, Le 24/02/2021 à 08:58

Vive Duingt, ses 900 habitants, ses vaches, sa tome de Savoie.
Au secours !
Le Soleil Vert.
Achille Z'Avatar

Bruno Haas, Le 24/02/2021 à 09:47

Achille Z'Avatar ...très bon ! ...peut être un rien allusif mais très bon !

Sinon effectivement de plus en plus l'impression de vivre un film tiré d'un roman du grand "Ray" ...
"Le progrès est il forcément positif" ...Vous avez deux heures ...
;0)

Ade Airix, Le 24/02/2021 à 10:11

Très juste...et on dirait plus..cobaye peut-être un nouveau métier, un parc à thèmes (le CES ne suffit plus) avec un seul type d'animaux très semblables avec des maitres super riches qui tirent les ficelles, et des nouvelles perspectives de com délirantes !!
Il n'y a rien de plus scandaleux que d'appeler cette "expérience" plus que douteuse et inutile " : "laboratoire vivant" !!
Certaines sociétés et certains dirigeants, les GAFAM inclus, ne se sentent plus faire sous eux ! Voilà un nouveau "maitre" Toyoda" !
Maitre des mobilités autonomes, combustibles et des gaz légers...comme l'hydrogène ! Il va faire le bonheur de l'humanité mobile. Il va trouver la recette finale.
Les uns c'est les mensonges du peuplement de Mars, de la Lune et maintenant Vénus et Jupiter...et pour d'autres dictateurs en titre chinois ou russes sinon brésilien ou indien, le réchauffement des pôles sera une bénédiction..sans compter que sous la Taïga gelée et puis dégelée on va planter du blé à exporter...sous les yeux de leur population en misère galopante.
Pour revenir à la mobilité et aux centaines de millions de véhicules produits rien qu'en interne en Chine, quelle chance pour nous qu'il y ait des frontières et qu"elles restent là bas dans leurs décharges.

Durand Pierre, Le 24/02/2021 à 11:26

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/02/2021

Les pneus 4 saisons ont fait mieux que les pneus hiver en 2020

Pour la première fois, en 2020, davantage de pneus 4 saisons (+5%) ont été vendus que de pneus hiver (-32%). Ils ont représenté 14% des ventes contre 11% pour les pneus hiver qui ont subi une météo défavorable et n'ont pas profité de l'entrée en vigueur de la loi Montagne II.

Réseaux

Les opportunités de Renault, selon Luca de Meo

Réduction des coûts de développement, baisse du point mort, maîtrise de la technologie électrique, retour dans le segment C, le directeur général de Renault, Luca de Meo, a listé les atouts du constructeur lors de la présentation des résultats financiers la semaine dernière.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

26/02/2021

Stellantis délocalise la production d'un moteur vers la Hongrie

(AFP) - La direction de Stellantis a annoncé vendredi la délocalisation de la production des moteurs essence EP génération 3 du site PSA de Douvrin (Hauts-de-France) vers l'usine Opel de Szentgottard en Hongrie, a-t-on appris de sources syndicales.

26/02/2021