Publicité
Autour de l'auto - 24/02/2021

La tribu Cherokee demande à Jeep de changer le nom de son 4x4

(AFP) - Le Cherokee, légendaire 4x4 de Jeep presque quinquagénaire, pourrait bien devoir changer de nom, le chef de la tribu amérindienne éponyme estimant que le temps était venu pour les entreprises et équipes sportives aux Etats-Unis de cesser d'utiliser leur nom.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le chef de la tribu des Cherokee, Chuck Hoskin Jr, "a dit au groupe qu'il ne tolérait pas l'usage de +Cherokee+ par leur entreprise", a confirmé lundi à l'AFP une porte-parole de cette tribu.

Il l'a fait savoir à la maison-mère de Jeep, le groupe Stellantis, issu de la fusion entre les groupes français PSA et italo-américain Fiat Chrysler, par visioconférence le 29 janvier.

Contacté par l'AFP, le constructeur automobile n'avait pas répondu lundi après-midi.

"Je pense que le moment est venu, dans ce pays, pour les entreprises et équipes sportives, de retirer les noms, images, et mascottes amérindiennes de leurs produits, maillots et équipes", avait justifié le chef des Cherokee dans une déclaration transmise le 14 janvier au magazine américain Car and Driver, qui l'avait sollicité.

"Je suis sûr que cela était bien intentionné, mais cela ne nous honore pas d'avoir notre nom inscrit sur le côté d'une voiture", avait-il encore déploré.

Jeep a lancé ce 4x4 en 1974, et plusieurs modèles se sont succédé depuis.

"La meilleure façon de nous honorer est d'en apprendre davantage sur notre gouvernement, notre rôle dans ce pays, notre histoire, notre culture et notre langue et d'avoir un dialogue constructif avec les tribus reconnues par le gouvernement fédéral sur l'appropriation culturelle", avait encore souligné Chuck Hoskin Jr.

Sous pression, l'équipe de football américain de Washington et celle de baseball de Cleveland ont, elles aussi, récemment abandonné leurs noms empruntés à des tribus amérindiennes, respectivement les Redskins, et les Indians.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Changement de nom pour un véhicule pas cher, OK ?
;-)

Clerion , Le 24/02/2021 à 08:16

Du pas cher à trois francs six sioux...
Avant que la flèche Lucos me pique l'idée, non mais...
;-))

Clerion , Le 24/02/2021 à 08:38

Appropriation culturelle ! Vaste thème !
Les Savoyards vont demander de changer le nom d'Alpine, les profs de littérature classique anglaise de ne plus mettre Roméo derrière Alfa et de changer Giulietta, les amis du général de Gaulle de ne plus construire d'Opel le 18 juin (d'où le côté pratique de Vauxhall !) et Jo va demander à Audi de supprimer etron...
Où va-t-on ?
;0)

Lucos , Le 24/02/2021 à 09:05

Clerion,
dans ces affaires on sait toujours où ça Comanche, mais Apache où ça finit..
;0))

Lucos , Le 24/02/2021 à 09:10

... Pragmatiques, chez Jeep, ils travaillent déjà sur une nouvelle désignation du produit...
Récemment, ils ont reçu une proposition du gouvernement de la Havane pour utiliser ( contre confortables royalties ...) les droits du nom "Che Guevara" ... "Révolutionnaire et baroudeur", çà pourrait "matcher" pour la prochaine version (électrique bien zur) aurait dit l'un des membres du "board" ...
Affaire à suivre ?
;0)

Ade Airix, Le 24/02/2021 à 09:25

Le chef de tribu ne s'honore pas avec cette demande, elle me paraît grotesque.
Il a hiberné pendant 50 ans ?
Il aurait mieux fait de demander quelques $ sur chaque Jeep Cherokee vendue et il aurait pu se payer un nouveau tipi et des mocassins neufs.

Bruno Haas, Le 24/02/2021 à 09:43

Ah Bruno ...c'est que vous appréciez la situation à l'aune d'un spécialiste du "branding" ...
De l'aargent en "masse" ...

Sinon plutôt d'accord, même si çà n'est pas excessivement "bien pensant" ...à partir du moment où cela n'avait pas un caractère négatif pour la tribu, valait mieux négocier le "préjudice" ...d'ailleurs qui sait ?
Les Cherokees y font Cheyenne ?
... Quelle horreur !
;0))

Ade Airix, Le 24/02/2021 à 10:25

Cheyenne de vie !

Bruno Haas, Le 24/02/2021 à 10:44

Je suggère Jeep D-Day ou 6 juin 1944, pas très moderne, mais pas de problème de royalties...
;-)

Clerion , Le 24/02/2021 à 10:45

Et Picasso cher Bruno ?

Bruno Pagnon, Le 24/02/2021 à 11:14

@Bruno Pagnon, Le 24/02/2021 à 11:14
Je ne connais pas les dessous du contrat qui a lié la famille de Pablo à Citroën mais je suis bien certain qu'il y aura été question d'argent ! Je crois que l'utilisation du nom était limitée dans le temps ?
Ceci dit, je n'aime pas du tout le style de Picasso, l'artiste, et je trouvais la voiture très laide. Parfaite cohérence donc.

Bruno Haas, Le 24/02/2021 à 11:51

Ou est le curseur de fierté de Jeep et le curseur de fierté des Cherokees ?
Peut-être que la fierté des Cherokees ne s'achète pas avec du pognon !!
Aller écraser comme un imbécile et avec des gros pneus, le territoire (et la campagne non balisée par ailleurs) des Cherokees, ne doit pas les faire rigoler !!
Fin de discussion !!

Durand Pierre, Le 24/02/2021 à 12:07

1. Jo nous sommes libres de discuter autant que nous le voulons ici.
2. Dans quel monde d'interdits allons nous, les Cherokees ne sont pas meilleurs que nos verts. Ont-ils déjà créé l'écriture indienne inclusive suivant qu'on est peau-rouge ou visage pâle ?
;0)

Lucos , Le 24/02/2021 à 13:56

Désormais j'écrirais:
Fin de discussion pour moi !! Je passe à autre chose !
Vous argumentez, très bien ! c'est votre strict droit !!
Je pourrais dire qu'en Amérique c'est plus complique qu'on croit et le texte le démontre bien. Ils n'ont pas la même histoire ni la mentalité que nous.
Si j'interroge de la famille là bas...il y a un son de cloche différent si c'est des démocrates ou des républicains.

Durand Pierre, Le 24/02/2021 à 18:29

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 24/02/2021

Les pneus 4 saisons ont fait mieux que les pneus hiver en 2020

Pour la première fois, en 2020, davantage de pneus 4 saisons (+5%) ont été vendus que de pneus hiver (-32%). Ils ont représenté 14% des ventes contre 11% pour les pneus hiver qui ont subi une météo défavorable et n'ont pas profité de l'entrée en vigueur de la loi Montagne II.

Réseaux

Les opportunités de Renault, selon Luca de Meo

Réduction des coûts de développement, baisse du point mort, maîtrise de la technologie électrique, retour dans le segment C, le directeur général de Renault, Luca de Meo, a listé les atouts du constructeur lors de la présentation des résultats financiers la semaine dernière.

Constructeurs

Catégorie Autour de l'auto

Minibus : l'âge d'accès au permis abaissé à 18 ans

(AFP) - La conduite de minibus est désormais autorisée à partir de 18 ans dans certaines conditions, ce qui devrait permettre de rajeunir la moyenne d'âge des chauffeurs, a indiqué lundi la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV).

04/05/2021