Publicité
Publicité
Analyse - 21/08/2020

We take the fun of driving seriously

En août, Autoactu.com vous propose à trois reprises deux chroniques sur un même thème. Nous voici arrivé à la troisième et dernière étape en compagnie de Bertrand Rakoto et Jean-Philippe Thery, pour laquelle il est aujourd’hui question de voitures d’été. Vaste sujet quand on sait à quel point les Américains sont portés sur les loisirs. Pas question de parler ici des voiturettes de golf, Bertrand Rakoto va vous parler des jouets pour grands enfants.

We take the fun of driving seriously

Auteur : Bertrand Rakoto

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 21/08/2020

Trump appelle au boycott des pneus Goodyear

(AFP) - Donald Trump a appelé mercredi à boycotter les pneus Goodyear, après la divulgation par un employé de règles internes jugeant "inacceptable" de porter des vêtements arborant le slogan de campagne du président-candidat, ou de tout autre parti politique.

Equipementiers

Catégorie Analyse

Pourquoi Volvo et JLR s’abandonnent-ils à l’électricité ?

La fée électricité a séduit Volve et JLR. Las de voir les législations de plus en plus contraignantes ou bien séduits à l’idée de se débarrasser des homologations complexes et de la rhétorique des bilans carbones, plusieurs constructeurs choisissent d’abandonner les moteurs thermiques. Condamnation ou choix stratégique pour survivre ?

05/03/2021

Eloge du Nouveau Normal

C’est d’une voiture française et d’une japonaise dont je vous parle aujourd’hui, et de leur rapport au "Nouveau Normal", d’hier et d’aujourd’hui.

04/03/2021

Volkswagen réduit ses profits mais maintient ses dividendes et sa R&D

La capacité du groupe Volkswagen à dégager malgré des baisses des volumes produits et vendus importants des profits très significatifs en 2020 lui permet non seulement de servir à ses actionnaires les mêmes dividendes que pour l’exercice 2019 mais aussi de maintenir sa dépense en R&D aux alentours de 14 milliards d’euros. L’importance de cette enveloppe et la volonté explicite de la maintenir aux mêmes niveaux dans les 5 années à venir contraste de manière saisissante – et inquiétante – avec le credo français de ces derniers mois qui voudrait que l’on soit un constructeur automobile d’autant plus performant que l’on parvient à réduire son ratio R&D/CA.

01/03/2021