Publicité
Société - 02/06/2022

2.944 morts sur les routes en 2021, soit 9% de moins qu’en 2019

(AFP) - Un total de 2.944 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en 2021, selon le bilan définitif publié mercredi par la Sécurité routière, soit une baisse de 9% par rapport à 2019, année de référence avant la pandémie de Covid.

Auteur : AFP

Partager cet article

Selon le bilan définitif publié mercredi par la Sécurité routière, 2.944 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en 2021, soit 9% de moins qu’en 2019. En revanche, la mortalité a augmenté sur les routes d'Outre-mer (+8%) avec un total de 275 décès.

L’année 2021 a été marquée par des restrictions de déplacement et la fermeture des boîtes de nuit, au premier semestre, ce qui explique en partie la baisse de mortalité en métropole.

La mortalité routière est en baisse pour les automobilistes (1.414 tués), les deux-roues motorisés (668 décès) et les piétons (414, -14% par rapport à 2019).

Elle a revanche fortement augmenté chez les cyclistes, dont 227 ont perdu la vie (+21%), dans un contexte de développement des modes de déplacements doux.

Selon l'association Vélos&Territoires, citée par la Sécurité routière, la pratique cycliste a augmenté de 14% en zone rurale, de 20% en zone périurbaine et de 31% en zone urbaine en 2021 par rapport à 2019.

La mortalité des utilisateurs d'EDPM (Engins de déplacement personnels motorisés, soit les trottinettes électriques, monoroues...) a de son côté plus que doublé (24 décès contre 10 en 2019).

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Le vélo serait un déplacement doux ? Vu la mortalité, c'est plutôt dur non ?
Et en regard de ça, malgré l'augmentation des décès en villes des soi-disant déplacement doux, le nombre de tués diminue alors que plus de la moitié des départements est repassé aux 90km/h ...

Fred Et Rick, Le 02/06/2022 à 08:45

Et pourtant l'état général des routes n'est pas contrairement à ces statistiques de mortalité, en amélioration.
Au nom de l'écologie (plutôt de l'économie en réalité), on trouve de plus en plus des abords de routes laissés en friche faute d'entretien régulier quant à la tonte et autres coupes.
Un réel danger sur les routes secondaires avec le manque de visibilité aux carrefours...

Clerion , Le 02/06/2022 à 09:02

Bien d'accord avec Clerion. La France devient de plus en plus proche d'un pays en voix de développement. Pour avoir pas mal sillonner le monde, c'est flagrant. Alors oui nos autoroutes sont plutôt en très bon état, mais le réseau secondaire... que dire : catastrophique serait le bon mot. Pire que certains pays du Maghreb. Mais tout est à la même image, l'hôpital, les écoles et lycées, notre production électrique : plus d'investissement, pas de vision d'avenir. Les politiques (de tous bords) depuis des décennies ne prévoient plus rien, il ne font que gérer les affaires courantes les quelques années où ils se trouvent sous les feux de la rampe en pensant à leur réélection. Pendant ce temps tout se délite.
Pour revenir sur l'état des routes il n'y pas qu'en province que cela part en sucette. Je suis rentré de l'aéroport de Roissy l'autre jour en prenant la N104 : dans un des virages d'un échangeur vers l'A5, je me suis réellement fait peur à la vue de la taille de l'ornière sur une dizaine de mètre de long : je pense la hauteur de la bande de roulement ! Coup de volant assuré.

Fred Et Rick, Le 02/06/2022 à 09:27

Un dimanche à Bamako ?
Même si la DIRIF lit autoactu, je crains que ça ne change pas grand chose hélas pour le nid de poule sur la 104 (pas la Peuge, l'autoroute suburbaine)
A une certaine époque , il me semble qu'ELisabeth Borne avait annoncé une reprise en main du budget annuel des routes et ouvrages d'art (pour ce qui concerne l'état en tous cas) mais çà c'était avant...
Au delà de la sinistralité des mobilités douces sur roues qui interpellent effectivement ...le " législateur" n'a t il pas donner le LA avec les trop grandes libéralités accordées aux cyclistes notamment ...instillant l'idée confuse qu'il n'y avait plus de règles ... Si encore, il y avait une "police de la route" mais " y a pu de sous" et c'est passé de" mode " !
Le kilométrage moyen de l'automobiliste continue de baisser (et c'est pas fini ?) ...donc que l'accidentologie baisse c'est assez logique même si le " réseau" est mal entretenu... Avec "nos" élites tout se délite ...(?)
;0)

Ade Airix, Le 02/06/2022 à 10:42

Donc c'est la faute des routes ?
Qui représentent 0,0001 % des causes d'accident..
La sécurité routière n'est qu'un sujet de comportement humain.
;0)

Lucos , Le 02/06/2022 à 10:47

OUI assurément mais
Quel est le niveau de précision de la base de données ?
Qui remplit les cases et avec quel professionnalisme ?
Les " responsables " ... la vitesse vous dis je, très loin derrière. après les "euphorisants" ... c'est bien toujours la ligne officielle de la sécurité routière ?
;0)

Ade Airix, Le 02/06/2022 à 11:19

Tous les accidents corporels sont sujets à une enquête pénale pour déterminer les responsabilités de chacun. Le tout est ensuite compile pour faire ces stats.
;0)

Lucos , Le 02/06/2022 à 12:57

Cher Lucos …
Mon dernier commentaire ne sous entendait pas le contraire … Il émettait un doute sur la qualité du niveau de précision des remontées statistiques, pour rester politiquement correct ….

Le comportement humain, écrivez-vous ? … c'est sans doute ce qu'il y a de plus dur à changer par des moyens "avouables" … Là, vous rejoignez un argument souvent mis en avant par Alain Boise … Au moins là-dessus vous pouvez vous rejoindre … (hou, hou, hou…).

Tous les lecteurs, en tous cas l'immense majorité des lecteurs d’autoactu, ont été témoins d'infractions notoires au code de la route et ce de manière quotidienne, par exemple :
défaut de priorité, non-respect du stop, changement de direction sans clignotant, non-respect des distances de sécurité, téléphone ou sms en conduisant, vitesse anormalement faible, maintien intempestif sur la voie de gauche ou du milieu … J'en passe et des meilleures …
Toutes ces fautes de conduite n'ont aucun rapport avec la vitesse intrinsèque et pourtant elles sont génératrices d'accidents, éventuellement, gravissimes … Cela me rappelle le « vaste programme » du Général en écho à celui qui s’exclamait : « morts aux cons » … D’autant que le "con" c’est toujours l’autre, c’est connu !

Autre chose apprend on la maîtrise d'un freinage d'urgence dans le cadre du cursus conduisant au permis de conduire … Que nenni et çà n’est pas demain la veille …
Enfin, les brigades motorisées qui, autrefois, avaient un rôle préventif ou pédagogique … aujourd’hui sont plutôt accaparées par cette passionnante activité : « la position du gendarme couché sur sa yam de service pointant le pistolet radar à l’abri d’in bosquet providentiel » …
Cà n’est plus tout à fait la même dynamique … !

Et, je le répète, « quoi qu’il en coûte », laisser les cyclistes emprunter les rues en sens interdit n’est pas la meilleure idée que le ‘législateur » ait eu …
Elle instille « quelque part’ qu’il n’y a plus de règles … Cherchez l’erreur
;0)

Ade Airix, Le 02/06/2022 à 16:47

Des chiffres svp de la consommation de carburants routiers?seule façon de savoir si ça roule plus

Alain Boise, Le 02/06/2022 à 21:22

Boise,
Ça roule moins comme déjà dit ici.
La moyenne annuelle vient de tomber en dessous de 10 000 /an
Alors que c'était 12 200 en 2019..
;0)

Lucos , Le 02/06/2022 à 23:00

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 02/06/2022

Ma Benz

Aujourd’hui, je vous invite à faire la connaissance de Karl. Un gars avec lequel je dois montrer patte verte (ou jaune) pour avoir le droit de rouler.

Analyse

Les bornes de recharge rapide Fastned arrivent en ville

Le groupe néerlandais Fastned qui a jusqu’à maintenant déployé ses bornes de recharge rapide sur les autoroutes françaises vient de signer son premier contrat pour la création de deux hubs de recharge en zones d’activités commerciales, près de Melun et de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Services

Catégorie Société

37 départements sont repassés aux 90 km/h

(AFP) - Trente-sept départements sont repassés aux 90 km/h sur certaines de leurs routes hors agglomération, après l'abaissement de la vitesse limite à 80 km/h au niveau national, selon un rapport ministériel, révélé vendredi par la Ligue de défense des conducteurs.

29/11/2021

La Feda fait campagne contre les "Zones à Forte Exclusion"

Branle-bas de combat contre les ZFE ! La Feda a lancé une grande campagne de communication dans la presse régionale pour demander un report et l’association Eco-entretien essaye de faire passer un amendement auprès des sénateurs pour obtenir une dérogation.

18/06/2021

Ne dites pas véhicule "autonome" mais "à conduite automatisée"

(AFP) - Il ne faudrait pas parler de véhicule "autonome" mais plutôt d'un véhicule "à conduite automatisée" pour que les conducteurs se sentent toujours responsables, selon un avis publié vendredi par des experts de l'éthique du numérique à la demande du gouvernement français.

25/05/2021

Zone à Faibles Emissions : qu’en pensent les Franciliens ?

Les habitants de la Métropole du Grand Paris sont invités à se prononcer sur le projet de renforcement de la Zone à Faibles Emissions (ZFE) prévu en juin prochain, dans le cadre d'une consultation citoyenne publique accessible en ligne.

11/03/2021