Publicité
Publicité
Marchés - 09/12/2020

Bonus et primes à la conversion : le gouvernement donne 2 ans de visibilité

Le décret paru mardi 8 décembre officialise le calendrier de dégressivité des bonus et prime à la conversion jusqu’au 31 décembre 2022. Il instaure dès ce mercredi 9 décembre un bonus de 1.000 euros sur les véhicules électriques d’occasion de plus de 2 ans.

Bonus et primes à la conversion : le gouvernement donne 2 ans de visibilité

Barème bonus véhicules électriques, hydrogènes et hybrides rechargeables pour 2021 et 2022. Synthèse réalisée par le CNPA

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partager cet article

Depuis l’instauration des bonus pour l’achat de véhicules électriques c’est la première fois que le décret ne paraît pas entre Noël et le jour de l’an. La première fois également qu’il annonce les règles pour deux ans. Dans le contexte troublé de cette crise sanitaire cette visibilité est appréciable.

La nouveauté de ce décret c’est l’instauration d’un bonus de 1.000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique (émissions de CO2 inférieures ou égales à 20 g/km) d’occasion pour les personnes physiques. Le véhicule (VP ou VUL) doit avoir été immatriculé depuis au moins deux ans à la date de la facturation (versement du premier loyer) et ne doit pas être cédé dans les 2 ans suivant sa date de facturation (ou de versement du premier loyer). Ce bonus entre en vigueur le lendemain de la parution du décret soit ce mercredi 9 décembre.

Il y aura en 2021 deux barèmes de bonus véhicule électrique avec le prolongement du barème actuel jusqu’au 30 juin 2021. Le barème prévu pour 2021 sera effectif entre le 1er juillet et le 31 décembre, soit pendant seulement 6 mois avec une baisse de tous les montants de 1.000 euros. L’année suivante du 1er janvier au 31 décembre 2022, les montants seront encore réduits de 1.000 euros. 

Le montant maximum du bonus sera de 7.000 euros (jusqu’à fin juin 2021), 6 000 euros (entre juillet et décembre 2021) et 5.000 euros en 2022, pour les véhicules électrique de moins de 45.000 euros. A noter que le montant du bonus est aussi plafonné à 27% du prix du véhicule et que dans certains cas, Twingo ou Spring notamment, les montants seront inférieurs.

Comme à chaque changement de barème, c’est la date de commande qui compte à condition que l'immatriculation soit faite dans les 3 mois.

Concernant la prime à la conversion, les véhicules crit'air 2 ne seront plus éligibles à compter du 1er juillet 2021, et le plafond d'émission des véhicules éligibles baissera progressivement, pour passer à 132 g puis 127g au 1er janvier 2022.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Comme je le disais hier, il ne manque plus que le barème Poids et le barème Age du capitaine.

Bruno Haas, Le 09/12/2020 à 09:50

Pas faux ...Certes
Rejouissons nous à fortiori que l'usine à gaz de la PAC, essentiellement sous conditions, soit stabilisée pour une durée de 2 ans (?!). ...Chacun(e) appreciera ...
;0)

Ade Airix, Le 09/12/2020 à 10:00

Vive la France! Bon courage aux vendeurs...
Courage les gars...!

Christophe Brumon, Le 09/12/2020 à 10:51

Il conviendrait de se mettre d'accord sur la définition des véhicules car les VH2 sont des VE à la base.
Doit on faire la différence sur la motorisation (le truc qui entraine les roues) ou sur l'énergie qui alimente cette motorisation ?
Je ramasse dans 1 H !
;0)

Lucos , Le 09/12/2020 à 11:02

Pas difficile de ramasser les pompes à hydrogène et les compter, il y en a pas !!
On se fout de la gueule du monde...à quand la prochaine charrue avant les bœufs !!
Marre des conneries industrielles à milliards !
Travailler pour les transports publiques et flottes d’entreprise ce n'est pas glamour...et j'ai déjà donné en trimballant des bombonnes avec le GPL durant 7 ans !!
Marre des conneries que je lis en tant que particulier..mais je signe des deux mains pour un gros salaire dans l’hydrogène pour dire de manière suffisant des bobards ...ah oui monsieur le journaliste en tant que spécialiste je vous dit qu'il y a encore de gros écueils pour produire de l'hydrogène décarboné !!
Faites le beau...vous allez briller en société !!

Durand Pierre, Le 09/12/2020 à 11:31

@Ade Airix, Le 09/12/2020 à 10:00 "Réjouissons nous [...] que l'usine à gaz de la PAC [...] soit stabilisée pour une durée de 2 ans (?!)"

Cher Adeairix, le point d'interrogation précédent le point d'exclamation est indispensable car je vous fiche mon billet que ce barème ne tiendra pas jusqu'en décembre 2022. Je ne donne pas 6 mois avant que des aménagements, modifications, amendements, ajustements, changements, retouches, y soit apportés.
Quelques coupures de courant en janvier ou février 2021 à cause d'une trop forte demande pourraient calmer ces incitations.
Et, petit détail qui a échappé à Bercy, en mai 2022 il va sans doute se passer un petit truc anodin qui pourrait changer la donne. De mémoire, sauf erreur de ma part, à moins que je me trompe, mai 2022 tombe AVANT décembre 2022.
Mais en ces moments troublés, tout peut arriver, on en sera peut-être au 17ème reconfinement et un vaccin qui aura occis la moitié de la population !

Bruno Haas, Le 09/12/2020 à 11:39

Il est dans la bonne prophétie le spécialiste...car aux US ils sont sur le bon chemin de s’occire à moitié de leur plein gré à commence par les États du Sud...
Mon fils a beaucoup donné en réa à NY et a "fuit" vers Boston ...
à Harvard Hospital !!
Il était sur LCI avant hier à donner son point de vu dans la lucarne sur la catastrophe annoncée aux States !!

Durand Pierre, Le 09/12/2020 à 12:07

Cher Bruno ...
Merci d'avoir bien voulu noté le point d'interrogation avant le point d'exclamation ... Cette "petite variable" faisait justement référence au fait que de "coutume" mai 2022 tombe généralement AVANT décembre 2022.
;0))
Portez vous bien !

Ade Airix, Le 09/12/2020 à 12:16

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 09/12/2020

Marché moto : novembre à -23% !

Après avoir bien résisté à la crise provoquée par le coronavirus, le marché de la moto s’est renversé au mois de novembre, avec une baisse de 23%. Au cumul, il limite la casse à -6% et quelques marques restent en positif.

Moto

Catégorie Marchés

Eté morose pour le marché automobile européen

(AFP) - Le marché automobile européen, qui avait repris du poil de la bête au printemps après une année 2020 minée par la crise sanitaire, a rechuté en juillet et en août, selon des chiffres publiés jeudi.

17/09/2021

Japon : légère progression des ventes automobiles en août

(AFP) - Les ventes en volume de véhicules neufs au Japon sont restées en croissance en août sur un an, avec une progression un peu plus forte qu'en juillet, selon des chiffres publiés mercredi par l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada).

02/09/2021