Publicité
Equipementiers - 28/06/2022

Bruno Le Maire compte demander à TotalEnergies un nouvel effort sur le prix du carburant

(Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré lundi qu'il comptait demander à TotalEnergies de faire un nouvel effort sur le prix du carburant.

Bruno Le Maire compte demander à TotalEnergies un nouvel effort sur le prix du carburant

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré lundi qu'il comptait demander à TotalEnergies de faire un nouvel effort sur le prix du carburant. (Photo prise le 15 juin 2022/Reuters/Benoit Tessier)

Auteur : Reuters

Partager cet article

Alors que le gouvernement dévoile progressivement ses mesures en faveur du pouvoir d'achat des Français, l'effort doit être "équitablement réparti", a souligné Bruno Le Maire sur BFMTV.

Dans la "lutte contre l'inflation, tout l'effort ne peut pas reposer uniquement sur l'Etat et sur la dépense publique, il faut également que les entreprises fassent un effort", a-t-il souligné en rappelant que TotalEnergies avait déjà accordé une remise de 10 centimes d'euros sur le prix du litre de carburant en complément de la remise de 18 centimes financée par l'Etat.

"Je souhaite que Total poursuive son effort et pourquoi pas l'augmente", a précisé le ministre, qui s'est entretenu avec Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, en début de matinée.

Lors de cet entretien, Bruno Le Maire a demandé "la prolongation du rabais de 10 centimes par litre de carburant et également de faire un effort supplémentaire", a-t-on confirmé par la suite à Bercy.

"Total partage l’idée que les entreprises doivent prendre toute leur part dans ce combat contre l’inflation. Ils doivent y travailler pour faire la meilleure proposition possible, dans les jours qui viennent", a-t-on ajouté.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Et sinon Bruno Lemaire nous annonce quand la prolongation (ou pas) du bonus ? Ce n'est pas que l'échéance arrive mais bon...

Seb 16S, Le 28/06/2022 à 06:27

C'est vrai que les bonus baissent de 1000 balles le 1er juillet....
Merci du rappel (involontaire ?) !
;0)

Lucos , Le 28/06/2022 à 10:06

En revenant de l'île de Ré, j'ai fait comme Jo. Je n'ai mis que 50 € à chaque fois. Je me suis arrêté à toutes les stations services. Mais ça ne m'a coûté que 50 € à chaque "plein". Je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas appliqué cette idée géniale plus tôt. Merci Jo.

Bruno Haas, Le 28/06/2022 à 10:17

Le prix de l'essence :
1. c'est dans la tête...
2. et ça s'envole dès qu'on décapote !
;0))

Lucos , Le 28/06/2022 à 10:59

Ceci étant, le Big Cat n'a consommé que 8,8l/ 100. Décidément cette bagnole m'enchante.

Bruno Haas, Le 28/06/2022 à 11:13

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/06/2022

Sortir du paradigme "Je suis ce que je fais"

Auteur du Leadership au féminin, ouvrage de référence sur le sujet, Eléna Fourès est l'une des meilleures expertes dans l'accompagnement de dirigeants avec des références prestigieuses. Le cabinet qu'elle a créé en 1995, Idem per Idem, est spécialisé dans le domaine du changement et sur les thèmes du rayonnement du leader et de la culture corporate.

Ressources Humaines

Le groupe Renault renoue avec les "bonnes nouvelles" et recrute pour ses usines françaises

La semaine dernière le groupe Renault a annoncé plusieurs centaines de recrutements en CDI sur les sites de Cléon, Le Mans et Sandouville qui s’ajoutent aux recrutements déjà annoncés sur les sites de Batilly et Electricity. Le groupe concrétise son engagement de remettre la France au cœur de son appareil industriel et les promesses faites aux syndicats signataires (CFE-CGC, CFDT et FO) de l’accord "Re-Nouveau France 2025".

Constructeurs

Restructuration sous supervision judiciaire pour Marelli

(AFP) - L'équipementier automobile italo-japonais Marelli, fournisseur des constructeurs Nissan et Stellantis notamment, a entamé vendredi une procédure de restructuration sous supervision judiciaire au Japon, n'ayant pu obtenir un accord unanime de ses créanciers sur une méthode alternative.

Equipementiers

Catégorie Equipementiers

Bridgestone plus confiant dans l'avenir malgré des vents contraires

(AFP) - Le géant japonais des pneumatiques Bridgestone a relevé mercredi ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel pour 2022, s'attendant à une accélération de ses ventes à partir du troisième trimestre malgré de nombreux vents contraires.

12/08/2022

Biden promulgue la loi de soutien aux semi-conducteurs

(Reuters) - Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué mardi par le président Joe Biden.

10/08/2022

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

04/08/2022