Publicité
Publicité
Constructeurs - 11/07/2022

Elon Musk, entrepreneur baroque, visionnaire et insaisissable

(AFP) - Elon Musk ne veut finalement pas gouverner la place publique : l'extravagant entrepreneur, qui cherche déjà à sauver l'humanité avec des voitures électriques, des fusées, des tunnels et des implants cérébraux, a renoncé à racheter Twitter.

Elon Musk, entrepreneur baroque, visionnaire et insaisissable

Auteur : AFP

Partager cet article

Né en Afrique du Sud, citoyen américain et canadien, dirigeant de SpaceX et Tesla, l'homme le plus riche du monde est devenu une figure centrale du néo-capitalisme américain avec ses ambitions extra-planétaires et ses idéaux politiques, qu'il partage avec ses 100 millions d'abonnés sur Twitter.
Mais ce réseau social qu'il adore critiquer ne devrait finalement pas tomber dans son escarcelle.   

Début avril, il avait créé la surprise en annonçant détenir 9,2% du capital de l'oiseau bleu, avant de manifester son intention de le racheter pour en faire une plateforme plus libre, estimant que la modération des contenus y était trop stricte.
Mais après de nombreuses péripéties, menaces et insultes -- et même un émoji en forme de crotte tweeté à l'intention du patron du réseau -- le libertarien a mis fin vendredi à l'accord passé pour racheter Twitter pour 44 milliards de dollars.   

A 51 ans, l'entrepreneur en série est déjà à la tête de Tesla, premier constructeur de véhicules électriques au monde, et de SpaceX, sa société spatiale qui doit aider la Nasa à envoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2025.
Sa fortune est estimée par Forbes à environ 238 milliards de dollars.
Il l'a amassée principalement grâce à Tesla et s'en sert pour financer ses diverses aventures personnelles comme Neuralink, une start-up qui ambitionne de relier directement le cerveau humain à l'ordinateur, et The Boring Company, qui entend révolutionner les transports urbains avec des tunnels.   

Quel que soit le secteur, il met en avant son désir de sauver l'humanité, l'environnement ou la démocratie. Interviewé sur ses raisons d'acquérir Twitter, il avait évoqué un "risque pour la civilisation" si les utilisateurs perdaient confiance en la plateforme.
   
"X Æ A-12" 
Mégalomane, bourreau de travail, Elon Musk donne, au fil des tweets, un aperçu de sa personnalité, soucieux de son image de patron rebelle, amateur de joutes verbales et de provocations, anti-politiquement correct.
Le symbole de cette ligne insaisissable, qui plaît de plus en plus à certains républicains, aura été le déménagement de Tesla de Californie au Texas, pour exprimer son ras-le-bol vis-à-vis de la politique du gouverneur Gavin Newsom, jugée défavorable à l'innovation et l'entrepreneuriat.
"Son style libertarien a un peu de droite radicale en lui", estime Roger Kay, de Endpoint Technologies Associates. "Donc il y a beaucoup de gens avec qui ça ne passe pas."

Sur Twitter, il a récemment défié Vladimir Poutine en duel ou comparé le Premier ministre canadien Justin Trudeau à Adolf Hitler.
En 2018, il avait fumé du cannabis lors d'un entretien filmé, tout en évoquant la conquête spatiale, la fin du monde et la libido des singes bonobos.
En mai 2021, il a révélé être atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme.
Divorcé trois fois, M. Musk est père de dix enfants, dont un décédé à 10 semaines. L'un d'entre eux, une fille transgenre, a récemment déposé une demande officielle pour changer de nom de famille en même temps que de genre afin de couper tout lien avec son père.
Et la presse américaine a récemment révélé qu'il avait eu des jumeaux en novembre avec une dirigeante de Neuralink, quelques semaines avant la naissance d'Exa Dark Sideræl Musk, qu'il a eue avec la chanteuse Grimes. C'est la petite soeur de "X Æ A-12", un garçon.
Il a depuis tweeté "faire de son mieux pour combattre la crise de sous-population", assurant que "l'effondrement du taux de natalité (était) de loin le plus grand danger auquel la civilisation est confrontée".
   
Le culte Tesla
L'homme clive, entre une armée de fans qui l'adulent et assurent sa publicité, et ceux qui le détestent. Mais il est difficile de nier le succès de Tesla.
Longtemps déficitaire, l'entreprise est désormais un immense succès industriel et financier, avec un profit record de 5,5 milliards de dollars en 2021 et une valorisation boursière immense.
"Je pense que j'en sais plus sur la production industrielle que n'importe qui au monde", s'est vanté Elon Musk récemment.
Ce n'était pas gagné. De 2017 à 2019, la société était "constamment au bord de la faillite", a-t-il expliqué.
"Rien n'allait pour la production du Model 3. (...) Je vivais dans l'usine de Fremont (Californie), je dormais par terre pour que l'équipe voie que je n'étais pas dans ma tour d'ivoire", a-t-il raconté.   

Plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel et discriminations ont été déposées contre la direction de cette usine, accusée de "ségrégation raciale" par la Californie.
   
"Civilisation spatiale" 
Né à Pretoria, en Afrique du Sud, le 28 juin 1971 d'un père ingénieur et d'une Canadienne mannequin, Elon Musk fait ses études au Canada puis aux Etats-Unis.
A 24 ans, il crée, avec son frère Kimbal, Zip2, un éditeur de logiciels en ligne. Il devient millionnaire avant ses 30 ans en le revendant au fabricant d'ordinateurs Compaq en 1999 pour plus de 300 millions de dollars.
Le jeune entrepreneur fonde ensuite X.com, qui sera fusionnée avec PayPal, puis rachetée par eBay en 2002 pour 1,5 milliard.
Avec SpaceX, fondée dans la foulée, il a enchaîné les succès, la compagnie devenue cheville ouvrière des nouvelles ambitions de la Nasa.
"Le but global est de permettre à la vie de se développer sur plusieurs planètes et de faire de l'humanité une civilisation spatiale", avait affirmé M. Musk dans un entretien accordé à Time Magazine, qui l'a nommé fin 2021 personnalité de l'année.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Il a révolutionné l’automobile et sa distribution,un clic et en cinq minutes votre caisse est commandée avec 1000€ d’acompte sans bouger de votre canapé.
Capable aussi de fournir gracieusement Starlink qui permet de garder le contact internet en Ukraine,bluffé aussi par Space x qui revient à la maison comme un boomerang .
Maintenant il se plaint de perdre des Miliards avec Tesla en ce moment à cause des problèmes de l’usine Berlinoise et la Chine,ceci explique peut être sa volte face pour Facebook.
Merci à l’AFP de lutter contre les anglicismes,ça nous change ( entrepreneur en série,au lieu de l’habituel serial)

Alain Boise, Le 11/07/2022 à 05:44

Pas Facebook Alain, Tweeter.

Bruno Haas, Le 11/07/2022 à 10:35

Je Twitte,tu Twittes,vous Twittez à copier 100 fois Boise

Alain Boise, Le 11/07/2022 à 10:43

C'est qui ce guignol de l'AFP qui fait du GALA-VOICI ...pour noircir des dépêches !
Coté industrie et usines auto...il est moins prolixe !!
Sur la capacité du fantasque Musk à faire ensemble des voitures connectées et de la gestion de production d'avant garde...(plus des infrastructures de recharge) le rédacteur cale là dessus !!
Comptez sur Musk pour qu'il prenne des vacances et laisse ses concurrents le rattraper !!
Les rois de l'industrie auto allemande et un paquet d'autres sont tous nus depuis plus de dix ans !!
Voir des pauvres qui savent lire et écrire, se saigner pour acheter un Tesla...voilà que c'est
du nouveau !!
Je croise ce dernier WE encore (et sur YouTube il y a des milliers) un de ses pauvres rigolards et il me dit: "je viens d'acheter une Tesla S pour une bouchée de pain (30000 euros) à un riche qui la jette et je suis tranquille sur 300000 km au moins, et le riche à même payé quatre pneus...à 950 euros le tout !! Les riches généreux sont rares mais on les trouve encore !!
Méfiez-vous des pauvres qui ont été à l'école et savent compter !
Moi je n'ai pas été beaucoup à l'école et je suis tombé par hasard sur un Prius PHEV l'année dernière ...ce n'est que du pot !! N'est-ce pas le cher Alain...?
Entre nous, en cas de canicule...c'est chez vous incognito que je viendrais. Le meilleur frais de l'Atlantique !

Durand Pierre, Le 11/07/2022 à 11:50

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 11/07/2022

Véhicule électrique : s’inspirer de la voie chinoise pour éviter de subir

Volkswagen semble bien rencontrer en Chine des difficultés pour éviter d’être évincé par les marques chinoises sur le marché du véhicule électrique ou électrifié. Cette difficulté qui est également celle de Tesla face à BYD et aux autres grands acteurs chinois renvoie à la réussite de la politique industrielle et technologique des autorités chinoises qui visait à faire en sorte que l’électrification permette la sinisation de l’automobile chinoise. En Chine comme en Europe ou aux Etats-Unis, cette réalité appelle une réflexion et des politiques qui ne sauraient se réduire à une fuite en avant dans la montée en gamme.

Analyse

Mahindra prêt à investir dans un fabricant de cellules de batteries

(Reuters) - L'indien Mahindra & Mahindra pourrait investir dans une entreprise de cellules de batteries pour garantir que ses besoins futurs d'électrification soient assurés, a dit son directeur général, après que le groupe a levé des fonds pour sa nouvelle entité de véhicules électriques valorisant celle-ci à 9,1 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros).

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Alpine veut s’investir dans des projets de recherche collaboratifs et écologiques

Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab, un incubateur au service de projets collaboratifs, principalement dans le domaine du développement durable. Un premier programme de recherche est lancé avec la start-up Aqualines qui développe une nouvelle génération de bateau ultra-rapide à faible empreinte carbone.

27/09/2022

Volkswagen s'associe à Umicore sur les matériaux de batterie

(Reuters) - Volkswagen a annoncé lundi la création d'une joint-venture de 2,9 milliards de dollars avec la société belge de matériaux Umicore, devenant ainsi le dernier constructeur automobile européen à rapprocher l'approvisionnement en batteries dans le cadre de la transition vers les véhicules électriques.

27/09/2022

Sollers en pourparlers pour racheter Mazda à la coentreprise russe

(Reuters) - Le constructeur automobile russe Sollers est en pourparlers avec Mazda Motor Corp en vue de racheter la participation de la société japonaise dans leur coentreprise russe, a déclaré Sollers lundi, alors que Mazda se prépare à mettre fin à ses opérations en Russie.

26/09/2022

Inde : Fisker envisage de produire localement

(Reuters) - La start-up américaine Fisker commencera à vendre son SUV électrique Ocean en Inde en juillet prochain et pourrait commencer à fabriquer ses voitures localement d’ici quelques années, a déclaré le directeur général de l’entreprise à Reuters.

27/09/2022

La gouvernance, épine dans la roue de Porsche cotée en Bourse

(AFP) - L'introduction en Bourse jeudi du constructeur Porsche fait la part belle aux familles Piëch et Porsche et au groupe Volkswagen, sans que les investisseurs externes n'aient voie au chapitre. Un cas de gouvernance qui n'est pas sans risque.

27/09/2022

Citroën complète sa gamme d'utilitaires en version rétro

(AFP) - Citroën a complété sa gamme d'utilitaires en version rétro, en présentant vendredi son Berlingo aux airs de 2CV fourgonnette dont la production doit débuter en janvier 2023, avec des versions thermiques comme électriques, en version utilitaire ou avec des sièges à l'arrière.

26/09/2022

Pouvoir d’achat : Renault accorde des primes pour pallier l’urgence

A l’issue d’une journée de négociation intense, la direction de Renault a proposé un ensemble de mesures dont la somme totale dépassera 1.000 euros dans la plupart des cas. Dès octobre, chacun touchera 500 euros de prime de pouvoir d’achat, y compris les intérimaires, ce qui est une première.

23/09/2022