Publicité
Analyse - 31/05/2021 - #Renault , #Man , #Stellantis

Entrée d’Aramis Auto en Bourse et grandes manœuvres dans l’occasion

Le fait que, cinq ans après que PSA ait pris dans l’entreprise une participation majoritaire, Aramis Auto s’apprête à entrer en Bourse a valeur de symbole. Cela indique l’importance pour l’automobile européenne du chantier de la professionnalisation du VO. Malgré une réussite éclatante, ses volumes restent encore relativement limités et montrent que le champ reste très ouvert et permet à une grande diversité d’acteur d’espérer réussir en ce domaine.

Entrée d’Aramis Auto en Bourse et grandes manœuvres dans l’occasion

Auteur : Bernard Jullien

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi

accéder aux actualités par pack

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 31/05/2021

Résiliation Stellantis : la double incertitude des agents

La résiliation groupée des distributeurs VN et des réparateurs agréés de Stellantis fragilise des milliers d’entreprises et remet en question leurs décisions d’investissement. Pour les agents, l’incertitude sur leur avenir est double puisqu’il dépend aussi du sort de leur concessionnaire. Nous avons interrogé Florence Gete, présidente du groupement des agents Peugeot (GAAP) et Denis Baeza, président du groupement des agents Citroën (GNAC).

Réseaux

Catégorie Analyse

La question de Bob

Aujourd’hui, je réponds à une question posée par un gars qui n’est pas exactement le premier venu dans le monde de l’industrie automobile.

12/08/2022

Choc culturel

Audiard disait que conduire à Paris était une question de vocabulaire. Aujourd’hui, conduire en France c’est une question de résignation. Je n’ai pas l’habitude de conduire quand je suis de passage en France. Mais cette fois-ci je n’ai pas eu le choix, il a fallu que je me colle derrière le cerceau… et je suis passé par toutes sortes de phases qui intéresseraient nombre de psychiatres.

10/08/2022

Diess missed, or not, le patron de Volkswagen paie ses relations avec les syndicats et sa stratégie concentrée sur l’électrique à batteries

Herbert Diess a usé les patiences chez Volkswagen. Son départ a été décidé en son absence pendant un voyage aux Etats-Unis. La méthode est surprenante, mais pour beaucoup le départ d’Herbert Diess était attendu. Le dirigeant n’était pas reconnu pour sa diplomatie et les difficultés liées à sa stratégie d’électrification forcenée ont eu raison de son contrat avec le constructeur allemand. Au premier septembre, son contrat prendra fin et il sera remplacé par le patron de Porsche.

05/08/2022

Annonces de hausses de livraisons de semi-conducteurs, la production automobile reste encore loin d’un retour à la normale

A en croire les annonces récentes de fournisseurs de semi-conducteurs, l’horizon semble enfin s’éclaircir en matière de livraisons. Si tant est que cela puisse être vrai, l’industrie automobile n’est pas pour autant sortie de l’auberge. Il faudra encore de longs mois avant que la production soit à hauteur de la demande et plus encore pour compenser une partie des pertes de volumes d’autant que la pénurie de semi-conducteurs n’est pas la seule à heurter la production automobile.

29/07/2022

Tesla, où est passé l’enthousiasme ?

Tesla serait devenu un constructeur normal. Il rencontre des difficultés d’approvisionnement, voit ses marges baisser. Les fuites de Musk au sujet de pertes financières importantes étaient censées créer la panique pour mieux annoncer que la réalité n’est pas aussi grave. Mais les analystes ne sont plus dupes et finalement, personne n’a réagi à l’annonce des résultats. Le titre est resté stable après la fermeture avec une hausse de seulement 0,8% en after-hours.

22/07/2022

Les risques de récession augmentent aux Etats-Unis, qu'est-ce que cela signifie pour l’industrie automobile ?

Tout le monde ne parle plus que de risque de récession économique. Aux Etats-Unis, l’économie perd de la vitesse. Les défauts de paiement pour les prêts automobiles et immobiliers sont de plus en plus nombreux. L’inflation heurte les ménages et la demande, pourtant toujours supérieure à l’offre, semble ralentir. Ce sont les signes qui pointent vers une récession économique. Que cela signifie-t-il pour l’industrie automobile ?

13/07/2022