Publicité
Publicité
Constructeurs - 21/11/2022 - #Tesla , #General Motors

General Motors prévoit que ses véhicules électriques seront rentables en 2025

Par AFP

(AFP) - General Motors prévoit que son activité de véhicules électriques sera "solidement rentable" à partir de 2025 en Amérique du Nord, quand le groupe pourra en produire un million par an, ont indiqué ses dirigeants jeudi.

Quand l'entreprise a commencé sérieusement à se tourner vers le segment des véhicules sans émissions, elle a fait le pari de développer sa propre plateforme de batteries électriques pouvant s'adapter à plusieurs types de véhicules, baptisée Ultium.

Le constructeur américain est désormais prêt à passer à une deuxième phase, de montée en puissance, qui permettra de réduire le coût grâce à la hausse des volumes produits, a indiqué Mary Barra lors d'une journée de présentation aux investisseurs.

 

General Motors prévoit ainsi que la vente de ses véhicules électriques dégagera un chiffre d'affaires d'au moins 50 milliards de dollars d'ici 2025 et espère devenir à terme leader sur ce marché actuellement dominé par Tesla.

Parallèlement, le groupe prévoit de réduire le coût de ses batteries grâce à l'amélioration des procédés chimiques impliqués et de la structure des véhicules ainsi que par une réorganisation de sa chaîne d'approvisionnement.

 

GM a par exemple annoncé jeudi avoir signé un accord de long terme avec le géant minier Vale pour s'approvisionner en sulfate de nickel canadien.L'entreprise compte aussi sur le développement de logiciels, la vente de crédits accordés aux entreprises émettant moins d'émissions ainsi que sur les nouveaux crédits d'impôt accordés pour les véhicules électriques par le gouvernement américain.

 

Le groupe prévoit en outre le lancement d'une nouvelle plateforme de vente en partenariat avec les concessionnaires, qui devrait réduire le coût d'un véhicule d'environ 2.000 dollars.

GM avait déjà annoncé vouloir investir au total 35 milliards de dollars d'ici 2025 pour les véhicules électriques et autonomes.

 

"Compte tenu des problèmes de chaîne d'approvisionnement et de la macroéconomie mondiale, GM aurait facilement pu être plus prudent sur ses objectifs, la production de batteries et la demande globale pour les années à venir", a relevé Dan Ives de la société américaine d'investissement Wedbush Securities.

"Au lieu de cela, M. Barra et ses lieutenants ont sorti le grand jeu en se montrant très confiants sur les objectifs à long terme pour les véhicules électriques et ont réitéré leurs objectifs pour 2030 grâce à la solidité de la plateforme Ultium", a-t-il ajouté.

 

A plus court terme, GM a relevé sa prévision de flux de trésorerie disponible pour l'année, désormais attendu entre 10 et 11 milliards de dollars.

Le groupe a aussi resserré sa prévision de bénéfices avant intérêts et impôts, prévus entre 13,5 et 14,5 milliards de dollars pour 2022.

Réactions

Une nouvelle plateforme de vente qui fera baisser le coût de …..2000$..,le VE y’a rien dedans ça va rapporter dur,dire qu’Obama avait proposé la GM à Carlos

General Motors est bien mieux entre les mains de Mary que dans celles de cet escroc prétentieux.

... J'aurais loupé quelque chose ?
Y sont où les futurs modèles mirifiques GM basés sur cette géniale plateforme ULTIUM ?
...Ben, chef, "on" est large ...y reste 3 ans avec la DAO maintenant " c'est plus comme avant " ...
Mary Barra ...mine de rien d'ici à ce qu'elle nous "concocte" une e Camaro ... après la Mustang et la Charger du même métal (?).

Pour l'instant c'est surtout du "road show" à l'attention des "investisseurs".
Comme genre, j' préfère le "road tripes" !
;0)

... Y en a au moins 1 qui suit !
(Si vous permettez, j'préfère à la "bastiaise")
;0))

Pour une fois il est rigolo et il n'a pas tort !!
La machine à cash thermique chez les ricains, marche à plein tube ...ils ne sont pas à un an près, et même aucune urgence pour faire de de tôle pliée électrique !!
La Mary n'est pas prête de quitter son fromage !
C'est 330 millions de consommateurs chez eux ...et Wall Mart ne vend pas des caisses chinoises à prises 110 V chez eux !! Le chemin est libre.
Les Carlos américains de Stellantis là bas aux US doivent regarder avec amusement les indiens de de la vieille Europe et leur folklore d'un autre temps !!

"Les Carlos américains de Stellantis là bas aux US doivent regarder avec amusement les indiens de de la vieille Europe et leur folklore d'un autre temps !!"
Je ramasse dans 2H...
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.

Analyse

Stellantis : pendant la transition, les délocalisations continuent !

L'annonce la semaine du 14 novembre d’un doublement des capacités de production de l’usine Stellantis de Kenitra a été présentée, comme l’annonce du projet de construction de l’usine il y a 7 ans, comme destinée à statisfaire les besoins africains et moyen-orientaux. Elle est cependant une réaffirmation par le groupe d’un cap stratégique clair : la mise en concurrence des sites, des salariés et des Etats.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.

Constructeurs - 22/11/2022

Horse, Ampere et autres entités : quelles conséquences pour les salariés français du groupe Renault

Les conséquences sociales de la stratégie annoncée par Luca de Meo lors du Capital Market Day du 8 novembre dernier seront détaillées aux organisations syndicales lors d’un comité central social et économique (CCSE) le 2 décembre prochain. La répartition des salariés dans plusieurs entités dont deux nouvelles, Horse et Ampere, intervient au moment où se négocie avec les syndicats l'application de la nouvelle convention collective de la métallurgie ainsi que l’ensemble des droits "maison". Cela fait beaucoup de changements…