Publicité
Publicité
Constructeurs - 21/11/2022 - #Volkswagen , #Tesla

Volkswagen remet en question un projet d'usine à cause de problèmes de logiciels

Par AFP

(AFP) - Le géant automobile allemand Volkswagen envisage d'abandonner son projet de construction d'une nouvelle usine près de son siège de Wolfsburg, en raison de problèmes de logiciels qui risquent de retarder les nouveaux modèles, affirment jeudi plusieurs médias.

En mars dernier, le constructeur avait annoncé un investissement de deux milliards d'euros pour construire une nouvelle usine de voitures électriques près de son siège historique, dans le cadre de son ambitieux virage électrique destiné à tenir tête au leader américain Tesla.

Le site devait être consacré au projet de berline "Trinity", future "figure de proue de la flotte électrique de Volkswagen" avec "plus de 700 kilomètres d'autonomie".

Mais des problèmes dans le développement des logiciels pour le nouveau modèle pourraient repousser la livraison de "deux à trois ans", selon le quotidien allemand des affaires Handelsblatt.

Ce retard pourrait rendre superflue une usine spécialement construite à Wolfsburg : cela donnerait du temps pour réaménager l'usine actuelle, affirme le journal.

 

Dans une lettre adressée après différents articles de presse à ses salariés -et dont l'AFP a pu prendre connaissance- le patron de Volkswagen Oliver Blume écrit: "nous saisissons actuellement l'opportunité de regarder tous les projets et les investissements et de vérifier leur viabilité".

"Ces prochaines semaines, nous suivons un calendrier précis: tout d'abord nous prendrons ensemble une décision concernant les logiciels" qui sera suivie par "l'élaboration d'une stratégie produit avec des projets concrets pour chacune des marques ces prochaines années", ajoute-t-il.

 

Il est cependant "trop tôt aujourd'hui pour faire des déclarations concrètes sur la planification", poursuit-il dans cette lettre cosignée par Thomas Schäfer, directeur des activités de la marque Volkswagen.

Le constructeur allemand a accéléré sa stratégie vers la mobilité électrique, avec l'arrivée en septembre dernier de l'Allemand Oliver Blume, qui a succédé à l'Autrichien Herbert Diess.

Réactions

Volkswagen et les logiciels ……toute une saga((

Alain, excellent !

Comme le dit la formule consacrée, il devient urgent d'attendre.
Tous les gouvernements européens découvrent que le tout électrique est une vaste connerie. Pas assez de bornes de recharge, temps de recharge inacceptables (et incompressibles sans des puissances phénoménales, dangereuses et chères), pas d'accès à la prise, bagnoles coûtant une fortune mais ne valant pas un copek, concurrences asiatiques dramatiques et j'en passe.
J'attends avec impatience la fameuse clause de revoyure de 2026 qui repoussera l'interdiction des Thermiques aux calendes grecques.
Il est urgent d'attendre !

... Après le prédécesseur qui menait l'électrification de VW sabre au clair, çà change on dirait ...

Sinon que dire de l'ADEME qui découvre bien tardivement que seul le petit (petite batterie) VE dédié aux petits déplacements serait finalement favorable face à son équivalent thermique d'un point de vue du "bilan carbone" ou quelque chose de ce genre ?
C'est "petit" ! ...
Est ce que ce monde est sérieux ?
;0)

S'interroger pour savoir si le monde est sérieux...(même si c'est juste) ...c'est un peut tard !
Au salon de Paris je surprend une conversation au stand du gars qui à fait un proto français de voiture à PAC hydrogène ( à coup d'(H)opium...et c'est pour rigoler) pour m'entendre dire "...tout à été fait jusqu'au moindre centime à coup de subventions" !
"C'est un gros malin qui a pris de court tous ses copains, mais elle est belle sa caisse" !!
Rien à voir avec les caisses de Ségolène des provinces !
Y inclus le gros salaire du zigoto de ministre de Macron qui enchaine les qualifs de pilote des airs !!
Pour faire chier les teutons nous savons faire maintenant beaucoup plus que des TdB bien ajustés !
On est aussi bons que les teutons, voire les meilleurs...
Quand la bulle de la dette va exploser chez VW... les syndicats de chez eux vont déjà moins rouler carrosse ! Ils sont complices d'une clique d’actionnaires accrochés aux dividendes comme des moules au rocher !
Il fut une époque que des cadors de chez SAP (éditeur teuton mondial de logiciels) allaient donner des leçons d'informatique aux ricains !! Ils sont lamentables aujourd'hui !
Les nuls politiques chez eux vont d'aujourd'hui en Chine avec des patrons ringards proposer de la technologie d'il y a trente ans en connectivité et IT, tout en leur disant que c'est gagnant !
Leur dictateur parano chinois de rêver que le monde entier va parler chinois de son vivant !!

... Sérieusement, en somme, vous confirmez donc, cher Jo que c'est un peu tard pour l'ADEME ...
C'est plaisant !
;0)

Merci Jo Durand d'expliquer aux pros de ce site ce qu'est SAP....
;0(

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.

Analyse

Stellantis : pendant la transition, les délocalisations continuent !

L'annonce la semaine du 14 novembre d’un doublement des capacités de production de l’usine Stellantis de Kenitra a été présentée, comme l’annonce du projet de construction de l’usine il y a 7 ans, comme destinée à statisfaire les besoins africains et moyen-orientaux. Elle est cependant une réaffirmation par le groupe d’un cap stratégique clair : la mise en concurrence des sites, des salariés et des Etats.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.

Constructeurs - 22/11/2022

Horse, Ampere et autres entités : quelles conséquences pour les salariés français du groupe Renault

Les conséquences sociales de la stratégie annoncée par Luca de Meo lors du Capital Market Day du 8 novembre dernier seront détaillées aux organisations syndicales lors d’un comité central social et économique (CCSE) le 2 décembre prochain. La répartition des salariés dans plusieurs entités dont deux nouvelles, Horse et Ampere, intervient au moment où se négocie avec les syndicats l'application de la nouvelle convention collective de la métallurgie ainsi que l’ensemble des droits "maison". Cela fait beaucoup de changements…