Publicité
Publicité
Constructeurs - 01/02/2021 - #Volkswagen , #Tesla , #Buick , #General Motors , #Cadillac , #Chevrolet , #Gmc

GM ambitionne de ne plus vendre de voitures Diesel ou essence en 2035

(AFP) - L'un des plus grands constructeurs automobiles au monde, l'américain General Motors, a l'intention de ne plus construire d'ici 2035 de voitures à émissions polluantes, qui représentent encore l'immense majorité de sa production, une ambition qui pourrait accélérer la mutation du secteur.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe ne s'est pas ouvertement engagé à n'offrir que des véhicules électriques en 2035. 
Mais "nous prenons des mesures pour y parvenir", a précisé une porte-parole à l'AFP. "Cela demandera la collaboration du reste du secteur, des gouvernements et des clients." 

Face à une croissance de la demande, et à une sensibilisation de plus en plus importante de l'opinion publique et de leurs clients à la lutte contre le changement climatique, de nombreux fabricants ont déjà engagé un tournant vers les véhicules non polluants.
Volkswagen compte proposer 70 modèles électriques d'ici 2030 et en vendre 26 millions d'unités en dix ans.
Tesla est devenu la coqueluche d'investisseurs persuadés que le fabricant américain de véhicules électriques représente le futur de l'automobile et vaut en Bourse bien plus que des constructeurs traditionnels.  

La route est longue: les voitures électriques sont encore assez chères, et ne représentaient en 2019 que 2,6% des ventes, selon l'agence internationale de l'Energie.
L'initiative de GM pourrait emmener le secteur un peu plus loin. 
"Avec le programme vert (du président américain Joe) Biden à l'horizon, nous pensons que d'autres constructeurs automobiles pourraient suivre l'exemple de GM aux Etats-Unis", a ainsi estimé Dan Ives, analyste pour Wedbush.    

Le nouveau locataire de la Maison Blanche s'est fixé entre autres objectifs de rendre la flotte de véhicules du gouvernement entièrement propre et de faire construire 500.000 stations de recharge électrique supplémentaires dans le pays.
   
Pas les camions 
L'initiative de GM ne s'appliquerait pas aux véhicules les plus imposants, comme les camions, mais inclurait bien les SUV (4x4 de ville) ou les pick-up, particulièrement populaires aux Etats-Unis. 
Le groupe prévoit par ailleurs que tous ses véhicules et activités soient "neutres en carbone" d'ici 2040.

Quand la suppression des émissions ne sera pas possible, GM les compensera par des crédits carbone ou la capture du carbone, a affirmé sa patronne, Mary Barra.
"Pour General Motors, l'impact carbone le plus important provient des émissions d'échappement des véhicules que nous vendons - dans notre cas, à hauteur de 75%", a souligné la dirigeante dans un message posté sur le réseau LinkedIn. "C'est pourquoi il est si important d'accélérer vers un avenir dans lequel chaque véhicule que nous vendons est un véhicule zéro émission", a-t-elle ajouté. 
"Mais il est également essentiel que nous réduisions les émissions de nos opérations dans le monde - depuis les usines de fabrication que nous gérons à l'énergie que nous utilisons pour produire ces véhicules", a aussi souligné Mme Barra, en invitant les autres entreprises à suivre son exemple.   

Le constructeur a travaillé avec l'association Environmental Defense Fund (EDF) pour établir ces objectifs.
"Avec cet extraordinaire pas en avant, GM indique clairement que prendre des mesures pour éliminer la pollution de tous les nouveaux véhicules légers d'ici 2035 est un élément essentiel de la stratégie de tout constructeur automobile", a commenté son président Fred Krupp.

GM a multiplié ces derniers mois les annonces sur les véhicules électriques.
Le constructeur prévoit d'en proposer 30 modèles en 2025, avec des versions dans les quatre marques du groupe -- Cadillac, GMC, Chevrolet, Buick -- et d'investir au total 27 milliards de dollars dans les véhicules électriques et autonomes en cinq ans. 
Le groupe avait aussi renoncé en novembre à soutenir l'administration Trump dans son effort visant à ôter à la Californie le droit de fixer ses propres normes en matière de pollution automobile.   

Pour Karl Brauer, spécialiste du secteur automobile pour le site iSeeCars, quelques réserves sont à émettre.
"Même si mettre fin à la vente de moteurs à combustion est un objectif impressionnant, cela n'a pas forcément de sens pour tous les constructeurs", a-t-il avancé dans une note. "Il y aura encore sûrement des occasions où des véhicules à essence ou Diesel seront plus pratiques" comme pour un voyage de plusieurs jours en camping en pleine nature ou pour le transport de marchandises. 

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

J'adore le grandiose raccourci : "SUV (4x4 de ville)" !
Donc les gars avec vos SUV, pas plus loin que le périf...
Notre Drame va pas être contente !
;0)

Lucos , Le 01/02/2021 à 08:57

Bonjour,
Est-on sur qu'on parle bien de véhicules électriques (BEV) ou bien de véhicules électrifiés (HEV / PHEV). Car ce n'est pas tout à fait pareil...
Dans le second cas le moteur à combustion (ICE) existe toujours. Et compte tenu des distances à parcourir aux USA au milieu de zones à très très faible densité de population, il ne serait pas raisonnable de s'y aventurer avec un BEV au risque de rester planté au milieu de nulle part.

Fred Et Rick, Le 01/02/2021 à 09:03

... En plus précis, vous rejoignez le point de vue raisonnable de Karl Brauer ... semble t il cher Fred & Rick ... Excusez du peu !
Sinon plutôt que ce type de déclaration tonitruante, de la part de la "patronne", qui en réalité ne fait que confirmer des positions précédemment exprimées dans le même sens , ce que l"on aimerait véritablement ... c'est de VOIR les présentations d'un ou des produits GM prêts à la vente sur le marché des BEV ...
Pour l'instant c'est très timide de ce côté ...Du coup, ce type de déclaration "martiale' n'est elle pas orientée vers "les investisseurs de New-York" ...histoire de "pusher" un peu le cours de l'action ...Çà paraît tellement dérisoire que c'en est difficile à croire ... Geste "politique" alors ...?
;0)

Ade Airix, Le 01/02/2021 à 09:25

Ces déclarations pourraient être qualifiées de superfétatoires car tous les constructeurs vont "ambitionner" de ne plus produire des Diesel et des Essence étant donné l'interdiction prochaine de les vendre. Alors, à part les empiler dans le désert du Nevada, autant en effet arrêter de les fabriquer.

Bruno Haas, Le 01/02/2021 à 09:45

Dit autrement ... Ford parle moins haut et "ford" mais au moins, en BEV, il y a la Mach E qui est en vente "libre" ...même si dénommer ce SUV ...Mustang .."y z'auraient" quand même pu éviter ! ...
Quel sacrilège...Puma, passe encore, mais Mustang ...!
;0)

Ade Airix, Le 01/02/2021 à 10:47

Dit autrement ... Ford parle moins haut et "ford" mais au moins, en BEV, il y a la Mach E qui est en vente "libre" ...même si dénommer ce SUV ...Mustang .."y z'auraient" quand même pu éviter ! ...
Quel sacrilège...Puma, passe encore, mais Mustang ...!
;0)

Ade Airix, Le 01/02/2021 à 10:47

Eh oui Bruno, après avoir visualisé la typologie du marché, GM ambitionne d'acter une méthodologie de la problématique impactant les leads pour solutionner la thématique de la volumétrie des véhicules issus de l'électrificationologie.
Suffisait de le dire simplement..
;0))

Lucos , Le 01/02/2021 à 11:47

Tout cela est bien dit...Les petits mécanos là bas ne sont pas prêts de manquer de boulot ! Que des effets de manche pour faire noircir du papier et et faire chauffer les réseaux sociaux !
Combien de voitures de toute sorte dans les garages des ricains...c'est comme sur le Lac d'Annecy...et qu'on s'amuse bien !
Je ne suis pas inquiet pour la transition écologique, tout va bien se passer !
Mon fils va bien se planquer et passer aussi entre les goutes...et il verra bien passer des nouveau Macrons ou Macronnes au moment de sa retraite !!

Durand Pierre, Le 01/02/2021 à 11:55

Après les prix de l'humour les prix de l'humour intello techno(cratrique ) !!

Durand Pierre, Le 01/02/2021 à 11:59

Dans l'auto il y a beaucoup de cracra cracra et trique trique !

Durand Pierre, Le 01/02/2021 à 12:02

@Lucos , Le 01/02/2021 à 11:47

Moi je dis "Faute". Vous avez oublié "disruptif" dans votre brillant exposé.

Bruno Haas, Le 01/02/2021 à 12:02

J'acte la signalétique de votre échange et je revendiquationne le droit à la ouuupsologie..
;0))

Lucos , Le 01/02/2021 à 13:02

Matin quel site...il est bon !!
Faites gaffe les rédacteurs d'Autoactu ....sans nous vous êtes mord(u)s.
Visez le mot...mais je reconnais que je suis moins bon !!!

Durand Pierre, Le 01/02/2021 à 13:18

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 01/02/2021

Faut-il laisser la révolution des mobilités aux constructeurs ?

Les mutations dans lesquelles l’industrie automobile mondiale est engagée appellent une réflexion stratégique approfondie et l’investissement de nouveaux territoires. Cette aspiration à "changer de paradigme" est récurrente dans l’industrie et conduit le plus souvent à des changements modestes. Toyota paraît aujourd’hui un peu "seul contre tous" dans l’examen d’alternatives radicales. L’examen du projet Woven est, de ce point de vue, aussi intéressant qu’inquiétant.

Analyse

Olivier Garcia, Fnac Darty : "Devenir le leader du scooter électrique en France"

Déjà leader de la trottinette électrique, avec près de 140.000 ventes en 2020, Le groupe Fnac Darty se développe avec le vélo électrique (plus de 20.000 ventes en 2020) et, depuis cette année, avec le scooter électrique, dans le cadre d’un partenariat exclusif avec le fabricant français Red Electric. La voiture électrique n’est pas en reste, avec la Citroën Ami, et peut-être un autre constructeur à venir, mais toujours électrique !

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Renault confirme l’affectation de la 4L à Maubeuge et du Scénic à Douai

En décembre 2021, le groupe Renault avait annoncé l’affectation de cinq véhicules électriques sur le pôle de ElectriCity en contrepartie de l’accord "Re-Nouveau France 2025" signé avec trois organisations syndicales représentatives du personnel CFE-CGC, CFDT et FO. On sait désormais quels sont ces véhicules.

07/10/2022

Le changement de la logistique véhicules de Stellantis tourne au fiasco

Une nouvelle organisation logistique pour la livraison des véhicules en Europe des marques Peugeot, Citroën et Opel s’est mise en place en France début juillet. Le transfert de Gefco à CAT VM s’accompagne d’une série d’incidents avec un nombre non négligeable de voitures "perdues" dont certaines déjà immatriculées…

06/10/2022

Stellantis France annonce une nouvelle organisation commerciale pour le 1er décembre

Pour coller avec la mise en place du contrat d’agent "retailer" les marques DS et Alfa Romeo seront gérées par une direction des marques premium. Une nouvelle direction des ventes dédiée aux marques mainstream (Peugeot, Citroën, Opel, Fiat, Jeep) est créée aux côtés des directions des marques. Elle s’accompagne d’une restructuration des directions régionales.

05/10/2022