Publicité
Publicité
Constructeurs - 14/12/2021

Harley-Davidson va faire entrer séparément en Bourse ses motos électriques

(AFP) - Le fabricant des mythiques motos Harley-Davidson prévoit de faire entrer à Wall Street sa filiale d'engins électriques LiveWire, en la fusionnant avec une autre société déjà cotée, à une valorisation d'environ 1,8 milliard de dollars.

Auteur : AFP

Partager cet article

Créé en 1903, le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a misé sur les véhicules électriques il y a une dizaine d'années pour attirer un public plus jeune au moment où il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et où certains consommateurs sont plus sensibles à l'impact environnemental de leurs produits.
Dévoilé en 2014, le modèle LiveWire est disponible depuis fin 2019 à un prix de base d'environ 30.000 dollars. La division qui chapeaute cette nouvelle activité fonctionne comme une entité séparée depuis 2019.   

Son entrée en Bourse devrait rapporter 545 millions de dollars que le groupe prévoit d'utiliser pour accélérer la mise sur le marché des motos, investir dans le développement de nouveaux produits et améliorer ses réseaux de production et de distribution. 
En entrant séparément à Wall Street, LiveWire pourra fonctionner comme une "société agile et innovante tout en bénéficiant des importantes capacités de production et de distribution de ses partenaires stratégiques, Harley-Davidson et le fabricant taïwanais de motos Kymco", a souligné Jochen Zeitz, le patron de Harley-Davidson, cité dans le communiqué. Il restera patron de LiveWire après la transaction pendant une période pouvant aller jusqu'à deux ans. 

LiveWire est pour l'instant présent en Amérique du Nord et en Europe, mais veut s'étendre sur d'autres marchés, dont l'Asie. 
La société prévoit d'entrer à Wall Street par le biais d'une Spac (special purpose acquisition company), véhicule coté qui fusionne avec une entreprise pour lui permettre d'entrée en Bourse plus facilement que via une cotation classique.
La Spac est pour l'instant baptisée AEA-Bridges Impact Corp (Abic) et s'échange sous le symbole IMPX au New York Stock Exchange, mais elle prendra le symbole LVW une fois la transaction finalisée, au premier semestre 2022 normalement.     

Harley-Davidson conservera environ 74% de parts dans LiveWire, les actionnaires d'Abic environ 17%, les fondateurs d'Abic et Kymco environ 4% respectivement.
A la Bourse de New York lundi, Harley-Davidson prenait encore près de 7% à la mi-séance après s'être envolé de plus de 19% peu après l'ouverture.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"véhicule (?) coté qui fusionne avec une entreprise pour lui permettre d'entrée (er) en Bourse plus facilement que via une cotation classique."

Clerion , Le 14/12/2021 à 08:23

Une Harley électrique avec un moteur Kymco !
Ya un truc qui cloche, mais j'arrive pas à voir quoi...
;0))

Lucos , Le 14/12/2021 à 08:40

Quoiqu'on en dise, la bourse va avoir de plus en plus de sex à piles avec le véhicule électrifié...
;-)

Clerion , Le 14/12/2021 à 08:48

Optic 2000 vite...pour le spécialiste des impossibles !

Durand Pierre, Le 14/12/2021 à 11:35

Je ne crains plus personne en Harleykymco!
Je roule à plus de 100 euh …..non 60 les cheveux au vent

Alain Boise, Le 14/12/2021 à 12:27

Il faut reconnaitre qu'Alain et Jo font des efforts d'intégration dans le groupe..
;0))

Lucos , Le 14/12/2021 à 17:31

Faire partie de la cour de récréation...impossible !! La bêtise est plus contagieuse que le Covid !!

Durand Pierre, Le 14/12/2021 à 20:01

Nous avions effectivement remarqué !
;0)

Lucos , Le 14/12/2021 à 21:17

Que la cour de récréation rend bête ??

Durand Pierre, Le 14/12/2021 à 23:49

Laissez tomber...
;0)

Lucos , Le 15/12/2021 à 08:18

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 14/12/2021

Les atouts des distributeurs traditionnels face aux pure-players du VO

La puissance financière de plateformes VO comme Cazoo ou Autohero, capables de dépenser des dizaines de millions d’euros en marketing, peut faire peur. Mais, "constructeurs comme distributeurs ont des atouts à faire valoir", analyse Guillaume Kerbrat, directeur associé au sein du cabinet de conseil TNP.

Marchés

Catégorie Constructeurs

Renault confirme l’affectation de la 4L à Maubeuge et du Scénic à Douai

En décembre 2021, le groupe Renault avait annoncé l’affectation de cinq véhicules électriques sur le pôle de ElectriCity en contrepartie de l’accord "Re-Nouveau France 2025" signé avec trois organisations syndicales représentatives du personnel CFE-CGC, CFDT et FO. On sait désormais quels sont ces véhicules.

07/10/2022

Le changement de la logistique véhicules de Stellantis tourne au fiasco

Une nouvelle organisation logistique pour la livraison des véhicules en Europe des marques Peugeot, Citroën et Opel s’est mise en place en France début juillet. Le transfert de Gefco à CAT VM s’accompagne d’une série d’incidents avec un nombre non négligeable de voitures "perdues" dont certaines déjà immatriculées…

06/10/2022

Stellantis France annonce une nouvelle organisation commerciale pour le 1er décembre

Pour coller avec la mise en place du contrat d’agent "retailer" les marques DS et Alfa Romeo seront gérées par une direction des marques premium. Une nouvelle direction des ventes dédiée aux marques mainstream (Peugeot, Citroën, Opel, Fiat, Jeep) est créée aux côtés des directions des marques. Elle s’accompagne d’une restructuration des directions régionales.

05/10/2022